Cité du Vatican : Contempler la divine miséricorde dans les plaies du Ressuscité - 13 avril 2015

Publié le par monSeigneur et monDieu

Nous aussi...sommes invités à contempler la divine miséricorde dans les plaies du Ressuscité, qui dépasse toute limite humaine pour resplendir dans l'obscurité du mal et du péché

 

(VIS). Ce midi le Saint-Père a récité le second Regina Coeli du temps pascal, revenant sur l'Evangile du jour qui rapporte les deux apparitions de Jésus au Cénacle. 

En l'absence de Thomas, il montre d'abord ses plaies aux apôtres, puis revient huit jour plus tard pour l'inviter à toucher son côté: Le Christ répond ainsi à l'incrédulité de saint Thomas, « afin que par le biais des signes de la Passion il puisse atteindre la plénitude de la foi pascale, la foi en sa résurrection. Thomas est de ceux qui ne se contentent pas de paroles et qui tentent de vérifier par eux mêmes, au moyen d'une expérience personnelle. Après doutes et hésitations, il en vient lui aussi à croire... Jésus l'a attendu et s'est offert à l'embarras et à l'incertitude du dernier arrivé ». Ainsi a-t-il « pu toucher le mystère pascal qui manifeste pleinement l'amour salvifique de Dieu, riche en miséricorde. Nous aussi...sommes invités à contempler la divine miséricorde dans les plaies du Ressuscité, qui dépasse toute limite humaine pour resplendir dans l'obscurité du mal et du péché. Le jubilé...constituera une période favorable pour recevoir les immenses richesses de l'amour miséricordieux ». C'est pour cela que la bulle d'indiction porte le titre de Misericordiae Vultus, le visage de la miséricorde, celui « de Jésus-Christ. Portons donc notre regard sur lui qui ne cesse de nous chercher, de nous attendre et de nous pardonner... Puisse la Vierge Marie nous aider à être miséricordieux avec nos frères comme Jésus l'est avec nous ».

 

Après la prière mariale, le Saint-Père a salué différents groupes présents sur la place, notamment les fidèles ayant assisté en l'église voisine Santo Spirito in Sassia, lieu de dévotion pour Rome à la divine miséricorde, et les équipes néo-catéchuménales locales qui vont entreprendre une mission sur les places de la ville. Remerciant tous ceux qui lui ont envoyé des vœux de Pâques, le Pape François a salué les fidèles des Eglises orthodoxes et orientales qui fêtent Pâques ce dimanche.

Publié dans Religion

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article