Jean le Messager d’amour : L'Amour plus fort que la mort

Publié le par monSeigneur et monDieu

Jean le Messager d’amour : L'Amour plus fort que la mort

... La fin du monde n’est pas forcément toute proche, méfiez-vous de tous ceux qui vous troublent en vous l’annonçant pour demain ... il vous est répété que Jésus Lui-même ne connaît pas l’heure de Son retour : ce jour et cette heure, seul le Père les connaît .. .La vie a déjà, et définitivement, vaincu la mort et c’est bien à cette espérance que le Seigneur vous appelle !

Bien chers amis et amies en Jésus et Marie, 
 Par ce message, notre bien-aimé Jean nous rappelle qu'en cultivant l’amour de Dieu, nous nous écarterons de toute crainte et nous aimerons ainsi tous les hommes et toute la création. Ainsi, nous pourrons devenir meilleurs et quitter toutes nos peurs en vivant le temps présent, sans nous soucier ni du passé ni des jours à venir. 
Avec toute notre affection et en union de prières 
 Yvette et Robert 

Petit rappel : Le 13 décembre 1996, Jean meurt d’une hémorragie interne, il avait 43 ans. Par locutions intérieures, il adresse à ses parents (Yvette et Robert) des messages d’amour, d’espoir et de bonheur par lesquels il leur demande de prier pour les défunts.

 

Depuis 1997 et quelques temps après le départ de notre cher fils Jean, suivant le Plan de Dieu nous avons eu la grâce de recevoir des messages du Ciel... Il est à noter que par les messages qui ont été diffusés tout a été dit plusieurs fois. Jean nous demande, qu'à compter de ce jour (Jean, votre messager d'Espérance : Choisissez la vie - 11.09.2013 ), nous prenions les messages anciens, en précisant leur date d'émission. Ils pourront correspondre aux différents événements. Ces envois seront hebdomadaires et bien évidemment mis sur le site internet.

 

Livre Tome 6 : Pour bien passer la porte du Ciel
Page 126 :  L’amour plus fort que la mort - Message du 26 juillet 2008 -

 

✶ ✶ ✶

" Les événements qui vous traumatisent sont bien les guerres, les divers soulèvements, les épidémies, les cyclones, les tremblements de terre…
Toutes ces calamités avec l’insécurité qui vous environne, n’indiquent pas forcément une fin du monde immédiate. Mais avant qu’il ne soit trop tard, tournez-vous vers Dieu et quittez tous les démons du matérialisme qui vous étreignent et vous étouffent.
 
Jésus vous demande instamment de lui faire confiance pour vous guérir de trois peurs qui sont celles de la fin du monde, de la mort et de la souffrance.

Jésus, qui domine votre temps, vous prie de devenir meilleurs et de quitter toutes ces peurs en vivant pleinement le temps présent, sans vous soucier ni du passé ni des jours à venir. 
L’amour a quelque chose de très puissant et en même temps de très simple.
Il n’y a rien à craindre car sa puissance traverse la mort, l’amour ne craint en rien la fin des temps !
Ne craignez pas la souffrance, c’est ce que Jésus dit : Celui qui souffre avec Dieu recevra de Lui l’inspiration et la vie. Jésus a payé le prix fort, car il a souffert tout en étant plus puissant que tout et que tous. Il a souffert de la persécution, de ceux qui l’ont contredit et évidemment de la mort...et de la mort sur la croix !
 Vous avez à demeurer confiants en vous préparant à votre fin personnelle et à la fin des temps en cultivant l’amour, l’amour de Dieu, qui vous écartera de la crainte et vous stimulera à aimer tous les hommes et toute la création. Bien des passages de l’Évangile sont porteurs d’une Bonne Nouvelle pour vous, c’est bien elle qui doit vous guider dans vos lectures et dans votre comportement, si vous voulez être fidèles à l’esprit de Dieu.

La fin du monde n’est pas forcément toute proche, méfiez-vous de tous ceux qui vous troublent en vous l’annonçant pour demain avec des catastrophes imminentes...
Sans cesse, il vous est répété que Jésus Lui-même ne connaît pas l’heure de Son retour : ce jour et cette heure, seul le Père les connaît.


Vous avez à chasser cette inquiétude de l’échéance finale et à vivre avec intensité le moment présent...

Vous vivez une époque où la folie destructrice des hommes vous fait penser qu’aujourd’hui, plus que jamais, la fin du monde est pour bientôt.
N’oubliez pas que Dieu a déjà racheté et sauvé la création et qu’il continue à la soutenir à travers les mésaventures du monde et de l’histoire, par Sa Parole particulièrement à l’œuvre dans les cœurs.

La vie a déjà, et définitivement, vaincu la mort et c’est bien à cette espérance que le Seigneur vous appelle !
C’est dans l’Espérance qu’il vous appartient de vous engager à coopérer davantage au salut du monde, à la suite du Christ et assistés par son Esprit. 

L’œuvre du Christ s’accomplit... 
Pour que la fin ne soit pas la mort, mais la vie, il ne faut rien de moins qu’un changement du cœur des hommes.
La vie qui ne finit pas est un bien déjà présent.
Ainsi, comprenez que l’échéance finale du monde sera la victoire définitive du Christ sur la mort, cette victoire est déjà à l’œuvre, car le monde est déjà sauvé et déjà racheté...
 Oui, ce monde aura une fin et à quoi bon vous préoccuper de son échéance !



 Jean, votre messager d’amour " 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article