Message de Jésus Via Eileen Renders - Dimanche 21 Août 2016 - 

Publié le par monSeigneur et monDieu

Message de Jésus Via Eileen Renders - Dimanche 21 Août 2016 - 

 

Jésus Dévoile Toujours Un Nouveau Jour pour Le Changement

À la paroisse du Sacré-Coeur nous avons assisté à la Messe de 9h00 et j'ai prié pour tous les petits enfants qui sont bombardés en Syrie et les enfants de partout qui ont faim d'éducation et de nourriture. Pour nos courageux braves soldats qui combattent le mal pour protéger notre pays et pour tous les besoins et les intentions spécifiques.

Après avoir fait de petites offrandes à Jésus et à Marie, j'ai fait un Acte de contrition et ai reçu les Corps et Sang Sacrés de Jésus Christ par le sacrement de la Sainte Communion. Sur mes genoux, j'ai rendu grâce à Dieu pour tous Ses nombreuses bénédictions sur moi-même et toute ma famille et ai prié afin qu'Il ne cesse jamais de me guider et de me encourager à devenir une meilleure personne.

Alors j'ai imploré : « Parle, Seigneur (toujours et seulement si telle est Sa volonté), Ta servante écoute.» Jésus a répondu à mes prières avec le message suivant pour nous tous: « Mon enfant Eileen, Tournez-vous vers le Ciel, car aujourd'hui est un nouveau jour.
Chaque jour est une occasion pour le changement, car l'âme ne meurt jamais !  En vérité, Je vous le dis encore, que le changement commence dans le cœur.
Va en paix pour aimer et servir le Seigneur. Continue à prier pour tes frères et sœurs. Amen

 

Remarque : Il était bon d'entendre Jésus mentionner le coeur alors que nous entendons souvent parler de notre âme et que nous sommes nombreux à vivre au jour le jour en essayant de faire face à nos pensées. Le coeur a beaucoup de cellules de mémoire que les chercheurs ont découvertes après qu'un jeune homme ayant perdu la vie dans un accident de moto qui apréciait particulièrement les ailes de poulet et la bière nous l'ai démontré. Ceci a paru évident quand le receveur de la greffe de ce cœur l'a découvert lorsque soudain il a commencé à boire de la bière et à être avide d'ailes de poulet.
Ces envies irrésistibles étaient nouvelles pour lui puisqu'il n'avait jamais vraiment aimé la bière auparavant !

Peut-être que si nous choisissions de ne favoriser que de bonnes pensées, nous pourrions non seulement nous changer, mais ainsi les autres aussi ?

Commenter cet article