Un «Initié» du NWO (NOM) révèle Tout le plan du NWO en 1969 !

Publié le par monSeigneur et monDieu

Un «Initié» du NWO (NOM) révèle Tout le plan du NWO en 1969 !

Discours donné 20 Mars 1969, par le Dr Richard Day, le modérateur de l'interview finale enregistrée avec le Dr Dunegan est Randy Engel, directeur national, US Coalition for Life.


Il y a 15 ans à peine, la lecture des premières pages de ce document aurait suffi à faire rigoler n’importe qui, aujourd’hui il n'a plus rien d’amusant. 

Bravade, étourderie, remords, quelles que soient les raisons de sa divulgation par un « insider » lors d’une conférence donnée en 1969, ce texte représente la meilleure fenêtre pour entrevoir une partie de l’agenda visant un nouvel ordre mondial. 

Malgré la retranscription du texte de nombreuses années plus tard, les différents évènements et commentaires énoncés ne laissent aucun doute sur l’intelligence démoniaque et sournoise visible dans la structure, similaire à celle du Protocole des Sages de Sion. Le texte suivant est un indispensable. 

De Châtillon 6 août 2005 

La version originale anglaise est disponible sur

http://www.sweetliberty.org/nobarbarians1.htm 

Les copies des enregistrements sont disponibles En version originale au coût de $20.00 à l’adresse suivante: Florida Pro-Family Forum P.O. Box 10569 Highland City Florida 33846-1059

 
Le nouvel ordre des Barbares 

Partie 1 Note de l’éditeur : Ceci est une transcription des 3 bobines d’enregistrements sur le Nouvel Ordre des Barbares et identifiés sur les enregistrements simplement comme le « Nouvel Ordre Mondial ». Les bobines 1 et 2, enregistrées en 1988, sont les souvenirs du Dr Lawrence Dunegan d’une conférence donné le 20 mars, 1969 par le Dr Richard Day, un « insider » de l’Ordre, dont les qualifications sont données dans une interview avec le Dr Dunegan sur la bobine 3. 

Le modérateur dans la bobine de l’interview avec le Dr Dunegan est Randy Engle, Directeur national de l’organisation « Coalition for life ». 

Il est intéressant de noter que le Dr Dunegan coula l’information en 1988. Selon les informations disponibles, le Dr Day mourut peu après en 1989. Le Dr Day était âgé et il est possible que sa mort soit une simple coïncidence, mais encore… 

La plupart d’entre vous sont déjà très conscients de plusieurs détails de ce plan diabolique du Nouvel Ordre Mondial. Aussi bien puisse t’-on le connaître, entendre l’explication du « comment » en direct de la bouche d’un « insider » donne froid dans le dos. Je crois que ces enregistrements peuvent changer plusieurs vies et éveiller plusieurs personnes à la réalité de ce qui nous pend au bout du nez si nous ne les arrêtons pas. 

Nous sommes beaucoup plus d’individus que ne peuvent l’être ces planificateurs, les idiots de service – ce sont leurs mots, pas les miens - qui facilite la bonne marche de ce plan sans savoir ce qu’ils font. S’ils savaient, ils arrêteraient, parce qu’ils sauraient qu’eux aussi seront exterminés ou deviendront une pièce du Camp d’Esclavage Global. 

Le Dr Dunegan ne révèle pas seulement ce qui est prévu pour l’Amérique et le reste du monde, mais aussi de quelle façon les contrôleurs entendent mettre leur plan à exécution. Grossièrement le document couvre des sujets suivants: 

1. Y a-t’il un pouvoir, une force, un groupe d’hommes qui organise et redirige le changement? 
2. Tout est en place et personne ne peut plus nous arrêter maintenant… 
3. Les gens devront s’habituer au changement – tout changera, constamment. 
4. Les vrais buts et les buts déclarés ouvertement.
5. Le contrôle de la population. 
6. La permission d’avoir des enfants. 
7. Rediriger les motivations du sexe – sexe sans reproduction et reproduction sans sexe. 
8. Éducation sur le sexe comme outils du gouvernement mondial. 
9. Encourager l’homosexualité, si le sexe va, tout va. 
10. Euthanasie et la pilule du suicide. 
11. Limiter l’accès aux soins médicaux abordables de façon à éliminer les gens âgés plus facilement. 
12. Planifier le contrôle sur la médecine. 
13. L’élimination des médecins privés. 
14. Nouvelles difficultés pour diagnostiquer et traiter les maladies. 
15. La suppression des cures contre le cancer comme contrôle de la population. 
16. L’utilisation de crise cardiaque comme forme d’assassinat. 
17. L’éducation comme outils pour accélérer le passage à la puberté et pousser l’évolution beaucoup, beaucoup plus. 

Les copies des enregistrements sont disponibles en version originale à Florida Pro-Family Forum, P.O. Box 10569, Highland City Florida 33846-1059 $20.00. 


Début enregistrement 1… Dr Lawrence Dunegan - Partie 1-1

Y a t’il un pouvoir, une force, un groupe d’hommes qui organise et redirige le changement? 

Il y a eu beaucoup d’écrits et de paroles par ceux qui ont analysé les changements survenus dans la société américaine de la dernière décennie relativement à une histoire plus ancienne. Ils en viennent à la conclusion qu’il existe une sorte de conspiration qui influence et même contrôle les évènements historiques majeurs, non seulement aux États-unis, mais dans le monde entier. 

L’interprétation de la conspiration dans l’histoire du monde est basée sur des gens effectuant des observations de l’extérieur, accumulant les évidences et tirant une conclusion que vus de l’extérieur, ils aperçoivent une conspiration. Leurs évidences et leurs conclusions sont basées sur des évidences accumulées en rétrospective. Point. 

Je désire maintenant décrire ce que j’ai entendu de la part d’un conférencier en 1969, ce qui dans quelques semaines fera 20 ans déjà. Le conférencier ne parlait pas en terme rétrospectif, mais plutôt prédisait des changements qui se produiront dans notre futur. Le conférencier ne parlait pas d’une conspiration visible de l’extérieur, mais plutôt de l’intérieur, admettant que, il existe vraiment un pouvoir organisé, une force, un regroupement de personnes, qui possède assez d’influences pour déterminer les évènements majeurs impliquant les autres pays du monde. Et il fit les prédictions, ou plutôt développa le sujet, concernant les changements qui étaient planifiés pour le reste du siècle. 

Si vous pouvez maintenant vous rappeler la situation des États-Unis en 1969 et dans les années suivantes, et vous rappeler les sortes de changements qui sont survenues jusqu’à maintenant, 1988 (Note : Année ou le Dr Dunegan fit les enregistrements.). Je crois que vous serez impressionnés par le degré de précision avec lequel les choses furent planifiées en comparaison avec ce qui s’est réellement produit. Certaines des prédictions effectuées ne seront pas réalisées avant la fin du siècle. Établi comme un calendrier, ce fut durant cette conférence que certains des éléments du calendrier furent rapportés. 

Tout le monde se rappelle dans les premiers moments de la Présidence Kennedy… la campagne des Kennedy, quand il parla du « progrès de la décade des années 60 » ce qui était une sorte de cliché à cette époque. Et bien en 1969, notre conférencier nous parla de la décade des années 70, de celle des années 80 et de celle des années 90. Toute la terminologie que nous allons discuter en ce moment vient de la même source. Avant ce moment, jamais personne n’a parlé de la décade des années 40 auparavant. Ou de celle des années 50. 

Alors, je crois que l’application de ce plan et sa mise en place se sont fait avec plus de visibilité vers la fin des années 50. Mais ceci est une spéculation de ma part. De toute façon, le conférencier nous mentionna que les changements dont il allait maintenant parler, devraient prendre place dans les 30 prochaines années… Alors, un tout Nouvel Ordre Mondial sera en fonction avant la fin du siècle. Comme il le déclara, « Nous planifions de prendre pied dans le 21e siècle avec un départ fulgurant. « Tout est en place et personne ne peut nous arrêter maintenant… » 

Il ajouta,  « Certains d’entre vous vont croire que je parle de communisme, mais ce dont je parle est beaucoup plus important que le communisme! » 

Dans ses remarques d’introduction, il indiqua qu’il y avait beaucoup plus de coopération entre l’est et l’ouest que la plupart des gens réalisent. Il ajouta qu’il était maintenant libre de parler, parce que « Tout est en place et personne ne peut nous arrêter maintenant… » Il poursuivit en ajoutant que la plupart des gens ne comprenaient pas comment les gouvernements fonctionnaient et même les gens occupant des positions élevées dans les gouvernements, incluant le nôtre, ne comprennent pas comment et à quel endroit étaient prises les vraies décisions. 

« Les gens qui influencent réellement les décisions sont des individus qui pour la plupart nous sont familiers », mais il n’utilisa pas de nom ou d’organisation spécifique. Il ajouta que c’était des gens connus principalement pour leurs occupations ou leurs positions, mais sans être au pôle position. 

Le conférencier en question était maintenant médecin et fut professeur dans une université. 

Il s’adressait à un groupe d’environ 80 diplômés du doctorat de médecine. Son nom n’était pas largement reconnu et il n’y a pas de raison de le donner. La seule raison de ces enregistrements est qu’ils peuvent donner une perspective différente à ceux qui les écouteront et sur les changements qui ont déjà été accomplis et un peu de lumière sur ce que certaines personnes planifient pour les autres au cours de ce siècle « pour que l’on puisse entrer à plein pieds dans le 21e siècle. Certains d’entre nous ne pourront pas entrer dans ce siècle. » 

La raison de la divulgation de ces changements à notre groupe, était de nous permettre une adaptation plus facile. Tel qu’il le dit très précisément, en tant que confrères et amis même, ceci nous rendrait les choses plus faciles si nous savions à l’avance ce qui allait se produire. 

« Les gens devront s’habituer au changement… » 

Quelque part dans les remarques d’introduction, il insista afin que personne n’ait de magnétophone et que personne ne prenne de notes. Ce qui déjà était en soi une sorte de demande particulièrement remarquable de la part d’un professeur à son audience. Quelque chose dans ses remarques suggéra que les répercussions envers lui pourraient être négatives si ce qui allait être dit ici à notre groupe devenait notoire. 

Au début, j’ai pensé qu’il s’agissait d’une sorte d’ego trip, un narcissique qui aurait gonflé sa propre importance. Mais au fur et à mesure des révélations, je commençais à comprendre pour quelle raison il pouvait avoir certaines craintes et ce, malgré le fait que la conférence était déjà relativement publique. 

Au fur et à mesure qu’il discourait, j’imaginais les choses outrageuses qui étaient décrites et à ce moment elles étaient très certainement outrageuses. Je me fis un point d’honneur à me remémorer ses paroles et durant les semaines, les mois, les années qui suivirent, je m’assurai d’avoir bien en mémoire tous les détails au cas ou je souhaiterais faire ce que j’entreprends maintenant. J’essayai aussi à travers les années de maintenir une perspective sur les développements de la société et ainsi de voir s’ils suivaient les prédictions mentionnées. 

Je n’oublierai pas d’en reparler, mais j’aimerais à ce point inclure certains commentaires qui furent faits répétitivement au long de la conférence. Un de ceux-ci parle de changement. « Les gens devront s’habituer à l’idée du changement. Ils deviendront tellement habitués qu’ils demanderont du changement. Rien ne sera permanent. » 

Ceci fut souvent mentionné de concert avec société. Puisque les gens apparemment n’auront pas de racines ou d’amarres, ils seront par conséquent capables d’accepter passivement les changements, tout simplement parce que c’est tout ce qu’ils auront toujours connu. Une sorte de contraste aux générations précédentes qui ont toujours exigé et obtenu des points de repère fixe pour le reste de leurs vies. Alors, les changements seront souhaités, anticipés, acceptés et apportés sans aucune question. 

Un autre commentaire répétitif fut « Les gens sont trop confiants. Les gens ne posent pas les bonnes questions. » Quelquefois, être trop confiant équivaut à être trop imbécile. Mais il lui arrivait de faire ce commentaire avec presque un ton de regret dans la voix, tout comme s’il n’avait pas été à l’aise avec ses appartenances et aurait souhaité que les gens ne soient pas aussi confiants. 

Le vrai but et celui avoué 

Un autre commentaire qui était répété de temps en temps … et particulièrement en relation avec le changement des lois et des coutumes et autre changement spécifique… il dit, «Tout a deux raisons d’être. Une de celle-ci est apparente et servira à la rendre acceptable aux yeux du peuple; et la seconde raison, la vraie, celle qui servira l’avancé de la cause et l’établissement du nouveau système. »

Fréquemment il ajoutait, « Il n’y a simplement pas d’autre façon. Il n’y a simplement pas d’autre façon! » Comme une sorte d’excuse, particulièrement au moment des conclusions ayant comporté des descriptions particulièrement offensantes. Comme la promotion du sexe ou de l’utilisation de drogues, ce qu’on verra bientôt. 

Le contrôle de la population 

Le contrôle de la population fut réellement le point d’entrée, suivant immédiatement l’introduction. Il mentionna que la population grossissait trop rapidement. Le nombre de personnes vivant à n’importe quel moment sur la planète doit être limité ou nous manquerons d’espace pour vivre. Nous allons faire pousser notre propre nourriture et nous allons rejeter nos déchets sur le reste du monde pour le polluer. 

Permission d’avoir des enfants 

Il ne sera pas permis aux gens d’avoir des enfants sous le seul prétexte qu’il le désire ou parce qu’ils n’ont aucun souci matériel. 

La plupart des familles seront limitées à deux et certains n’en auront qu’un seul. L’élite pourra en avoir trois. Parce que la courbe démographique est 2.1 enfants par famille complète, alors chaque dixième de famille pourrait obtenir le droit d’avoir un troisième enfant. 

Pour moi, jusqu’à ce jour, le mot « contrôle de la population » possédait une connotation visant à limiter la quantité de bébés à naître. Mais ce qu’implique une telle remarque concernant ceux qui auront droit ou non à procréer est que le mot, « contrôle de la population » représente beaucoup plus que contrôler les naissances. 

Il signifie le contrôle de chaque effort d'un tout... de la population entière du monde; une signification beaucoup plus large à ce terme que je n’avais jamais imaginé avant d'entendre ceci. 

Rediriger les raisons du sexe – sexe sans reproduction et reproduction sans sexe. 

Concernant le contrôle de la population, la prochaine étape naturelle devient alors le sexe. Il mentionna que le sexe devait être séparé de la reproduction. Le sexe apporte beaucoup trop de plaisir et les urgences à y répondre sont simplement trop fortes pour croire que les gens y résisteront. 

Puisque l’utilisation de chimie dans l’eau ou dans la nourriture visant à réduire la volonté sexuelle n’est pas pratique, la stratégie fut non pas de diminuer l’activité sexuelle, mais de l’augmenter… mais de telle façon que les gens n’auront pas d’enfants. 

Accès universel à la contraception. 

Et la première considération est la contraception qui sera fortement encouragée et rattachée avec la sexualité dans l’esprit des gens. À un tel point qu’ils penseront automatiquement à contraception lorsqu’ils penseront ou se prépareront au sexe. Et la contraception sera disponible universellement. 

Les contraceptifs seront alors placés plus en évidences dans les pharmacies, juste à côté des cigarettes et de la gomme à mâcher. Ouvertement, sur le comptoir, plutôt que d’être caché en dessous, ce qui évitera aux gens d’avoir à demander, ce qui est plutôt embarrassant. Cet affichage ne sera qu’une façon de suggérer que les contraceptifs font simplement partie de la vie tout comme n’importe quel autre produit en magasin. Il y aura même de la publicité concernant les contraceptifs. Ils seront dispensés dans les écoles en association avec l’éducation sexuelle. 

L’éducation sexuelle comme outils d’un gouvernement mondial. 

L’éducation sexuelle a pour but d’intéresser les enfants plus jeunes à la sexualité en effectuant le lien entre le sexe et la contraception encore plus jeune dans leurs cerveaux, avant même qu’ils ne deviennent actifs ou réalisent ce qu’est le sexe. 

Et j’imaginais certain de mes professeurs à l’école en songeant qu’il était absolument incroyable de croire qu’ils pourraient un jour consentir ou participer à un tel scénario en distribuant des contraceptifs à ses étudiants. Mais une telle pensée démontrait simplement mon manque de connaissance quant aux moyens dont disposaient ces gens. C’était avant que les programmes de cliniques scolaires ne démarrent. 

Depuis ce moment, plusieurs, plusieurs villes des ÉtatsUnis ont mis sur pied des cliniques scolaires concernant principalement la contraception, le contrôle des naissances, les cliniques de contrôle de la population. L’idée étant que le lien, entre le sexe et la contraception ainsi introduits et renforcés à l’école, mettra fin à l’institution du mariage. Le mariage perdra de l’attrait pour les jeunes, il ajouta que bien que certaines personnes souhaiteront quand même se marier, ceci ne sera plus considéré comme essentiel pour pratiquer des activités sexuelles. 

L’avortement subventionné comme outils de contrôle de la population. 

Pas de surprise alors que l’élément suivant soit l’avortement. Ceci remonte à 1969. Il disait « L’avortement ne sera plus un crime. L’avortement sera accepté comme étant la norme. ». Et ils seront même payés à même les taxes. 

Les contraceptifs seront rendus disponible avec l’argent des taxes alors personne n’en manquera. Si les programmes de sexe à l’école amènent plus de grossesses chez les enfants, ce ne sera plus du tout vu comme un problème. Les parents qui seront opposés à l’avortement sur un aspect religieux ou moral, changeront leur façon de voir les choses lorsque leur propre fille leur annoncera sa grossesse. 

Ceci aidera à renverser l’opposition à l’avortement. Avant longtemps il ne restera plus que quelques têtes dures qui continueront à refuser l’avortement comme étant acceptables et ils n’auront de toute façon plus aucune importance. 

À suivre

 

Source

Publié dans Témoignages

Commenter cet article