Jean le Messager de la Lumière : Être chrétiens dans la foi

Publié le par monSeigneur et monDieu

Jean le Messager de la Lumière : Être chrétiens dans la foi
Bien chers amis en Jésus et Marie,
Comme le précise notre bien-aimé Jean, la Sainte messe et en particulier la messe dominicale est une rencontre réelle avec le Christ. Il est certain que vivant dans une société matérialiste et en restant fidèles à Dieu, vous dérangerez et vous devez être en mesure d'affronter les inévitables réactions de bien de personnes ...
Avec toute notre affection et en union de prières
Robert et Yvette
 
Petit rappel : Le 13 décembre 1996, Jean meurt d’une hémorragie interne, il avait 43 ans. Par locutions intérieures, il adresse à ses parents (Yvette et Robert) des messages d’amour, d’espoir et de bonheur par lesquels il leur demande de prier pour les défunts.
 
Depuis 1997 et quelques temps après le départ de notre cher fils Jean, suivant le Plan de Dieu nous avons eu la grâce de recevoir des messages du Ciel... Il est à noter que par les messages qui ont été diffusés tout a été dit plusieurs fois. Jean nous demande, qu'à compter de ce jour (Jean, votre messager d'Espérance : Choisissez la vie - 11.09.2013 ), nous prenions les messages anciens, en précisant leur date d'émission. Ils pourront correspondre aux différents événements. Ces envois seront hebdomadaires et bien évidemment mis sur le site internet.
 
Livre Tome 4 : Le temps presse, rallumez vos lampes
Page 107 : Être chrétiens dans la foi - Message du 3 novembre 2004 -
 
✶ ✶ ✶
 

« Dans toute vie spirituelle, évitez de vous livrer à l’action pour l’action ... Pour un véritable service, mieux vaut en effet réaliser une action jusqu’au bout plutôt que de chercher à faire une multitude de choses.
Il est primordial de connaître le Christ Jésus, d’écouter sa Parole contenue dans les Saintes Écritures, de Le rencontrer le plus possible dans les sacrements et de vivre pleinement votre foi.
Cette démarche doit s’accomplir dans l’Église, tout le reste en découlera
Il y a des vocations particulières et des fonctions spécifiques.
Vous n’êtes pas forcément tous apôtres, ni prophètes, ni chargés d’enseigner, mais tous, vous êtes appelés à incarner le Christ par la sainteté de votre vie !
Vous êtes chrétiens dans la foi, par les sacrements de l’Église.

Vivez au moins la messe dominicale comme une rencontre réelle avec le Christ, et non comme une obligation formelle dont vous vous acquittez.
Dans toute votre vie, la prière constante doit être votre respiration ... En vivant hors de la société matérialiste et en restant fidèles à Dieu, vous dérangerez et devrez affronter les inévitables réactions de l’entourage...
Il appartient à chacun de vous de témoigner dans le monde de votre foi dans le Christ. Ainsi vous vous comporterez en adultes dans la foi, c’est-à-dire conscients et responsables dans votre vie de foi.

En répondant à la question que Jésus posait à ses disciples : « Qui suis-Je ? », saint Pierre, le premier, a confessé la foi de l’Église, en proclamant la vérité qui en est le fondement, la vie et le salut. Cette révélation, il l’a eue du Père de Jésus qui est aux cieux.
Saint Paul, rempli de la force et de la présence du Seigneur Jésus, a jusqu’au bout annoncé l’Évangile, pour que toutes les nations l’entendent et le mettent en pratique.
Il arrive à certains chrétiens, choisis par Dieu, que se portent sur eux les attentes ou les rejets qui s’adressent au Christ. Face à cette responsabilité, ils ne doivent pas se dérober, mais l’assumer de tout leur cœur et de toute leur intelligence.
Tout comme saint Pierre et saint Paul,
au nom de Jésus-Christ, laissez-vous conduire par l’Esprit, ce sont les chemins que Dieu prend pour rejoindre tout homme, afin d’accéder à son salut.
Pensez à Jésus sur la croix, plein de blessures ouvertes !
C’est alors qu’Il s’offre totalement au genre humain ...
Vous avez, chacun de vous, la garde d’un trésor prodigieux, qui est le Cœur de Dieu, dans lequel Il brille plus merveilleusement que toutes les grandeurs vaines de votre monde.

C’est la confiance totale de chaque homme de bonne volonté qui doit être offerte en communion parfaite du Fils bien-aimé.
Ce Fils bien-aimé qui fut mis en croix est maintenant assis à la droite du Grand Roi, et Il voit chacun de vous s’approcher avec ses offrandes...
Dans vos prières, que dites-vous ?
Votre satisfaction de tout ce que vous avez fait de bien et votre fierté de tout ce que vous êtes ? Pauvres de vous !

Sachez plutôt présenter votre vie pleine de fautes et de faiblesses à Celui qui pardonne et qui vous aime tant ...
C’est cette vie que le Père veut recueillir en offrande dans celle de son Fils, parce que, aussi pauvres que vous êtes, vous avez beaucoup de prix à ses yeux.
Méditez bien ces enseignements !



Jean, messager de la Lumière »

Commenter cet article