Messages de Notre Dame et de Sainte Bernadette Soubirous à Marcos Tadeu (Brésil) Jacarei - 18 Mars 2017-

Publié le par monSeigneur et monDieu

Messages de Notre Dame et de Sainte Bernadette Soubirous à Marcos Tadeu (Brésil) Jacarei - 18 Mars 2017-

Message de Notre Dame

Très Sainte Marie :

Chers enfants, aujourd’hui, J’appelle tous, vous tous encore à laisser Ma Flamme d’Amour entrer dans vos cœurs et y réaliser des merveilles.

Rien n’est plus important en ce temps que d’avoir Ma Flamme d’Amour ! Ceux qui l’ont remportent tout, surmontent toute croix, toute épreuve, toute souffrance et demeurent fermes en continuant à marcher et même courir en direction du Ciel et de la couronne de la vie éternelle.

Avec Ma Flamme d’Amour qui est l’Esprit Saint même, chacun vainc toutes ses propres faiblesses et misères et grandit tous les jours sans s’arrêter sur le chemin de la perfection, sur le chemin de la sainteté et du vrai amour pour Dieu.

Quand on a Ma Flamme d’Amour toutes les misères sont brûlées dans cette Flamme, parce que l’amour fait qu’un grand nombre de péchés disparaissent.

Demandez donc Ma Flamme d’Amour, pour qu’ainsi cette Flamme brûle tous les péchés que vous avez et qu’elle vous fasse tous vivre toujours et de plus en plus en Dieu et que Dieu vive en vous et que vous viviez en Moi et que Je vive en vous.

Continuez à prier Mon Rosaire tous les jours, par lui J’embraserai toujours plus vos cœurs avec Ma Flamme d’Amour.

Priez le Rosaire pour le salut de l’humanité, car elle court un grand danger. Priez pour vous-mêmes et pour votre persévérance.

Je vous bénis tous de Lourdes, de La Salette et de Jacarei. »

Message de Notre Dame au Postulant Leandro

« Mon très aimé fils Leandro, Je te donne les sentiments pour le passage de ton père. Ne crains pas Je suis avec toi, Je ne te laisserai jamais, Je serai toujours à tes côtés pour te protéger, pour te soutenir, pour t’aimer et te garder.

Ne crains rien parce que ton père est déjà avec Moi dans la gloire éternelle, il est heureux avec Moi au Ciel.

Ton « oui » et les mérites que Mon petit enfant Marcos a offerts pour lui ont obtenu le salut éternel.

Réjouis-toi parce que ton père sera heureux pour toute l’éternité, il a échappé à l’enfer et J’ai accompli Ma promesse pour tous ceux qui Me serviraient avec amour, Je les sauverais et aussi je sauverais leurs bien-aimés.

C’est pourquoi, petit enfant, si tu veux pleurer, pleure de nostalgie et de joie, non de tristesse parce que ton père est dans la vie éternelle, il est dans la gloire à Mes côtés très heureux au Ciel.

Réjouis ton cœur parce que à Mes côtés il ne souffrira plus et jouira des délices et joies qui n’auront pas de fin !

Imite-le dans la bonté, dans l’amour qu’il avait pour Moi pour que toi aussi tu te joignes à Nous en cette fête qui ne finit jamais ici en haut dans le Ciel.

Je te bénis avec amour et te dis : ne crains pas Je t’ai donné Mon fils Marcos pour père, ami, supérieur, conseiller, soutien et compagnon pour que jamais, jamais tu ne te sentes seul. Dans son amour tu sentiras toujours le Mien et dans son affection pour toi, tu sentiras toujours la Mienne aussi.

Ne crains pas Mon fils, Je suis avec toi et Je ne te laisserai jamais. Je suis ta Mère, Je suis Ici à tes côtés et avec Moi tu ne dois rien craindre.

Je te bénis et te couvre maintenant avec Mon Manteau d’Amour. »

Message de Sainte Bernadette Soubirous pour Carlos Tadeu, père spirituel de Marcos

 

Sainte Bernadette :

« Très aimé frère Carlos Tadeu, Moi, Bernadette de Lourdes Je viens à nouveau aujourd’hui pour te dire : grand est mon amour pour toi très aimé frère !

Ne crains pas, ne crains rien parce que je suis toujours avec toi tous les jours et je ne te quitte jamais. Suis-moi toujours sur la route de l’amour du Rosaire, de la prière et du vrai amour pour la Mère de Dieu où j’ai déjà marché. Pour qu’ainsi vraiment, tu puisses toujours plus grandir et monter dans la sainteté qui plaît à Dieu et qui Lui plaît à Elle.

Je suis toujours avec toi, n’aie pas peur, parce que avant même que tu ne penses j’ai déjà pensé à la solution à tes problèmes. Avant même que tu ne demandes je connais déjà tes demandes et je prie déjà pour toi près du trône de Dieu et de Notre Très Sainte Reine, l’Immaculée.

Je t’aime dans l’Immaculée, je t’aime dans la Flamme d’Amour de l’Immaculée, je te garde, te protège et te défends dans la Flamme d’Amour de l’Immaculée. Dans les Flammes d’Amour de l’Immaculée je te garde et je ne permets pas que le démon, ni les tentations s’approchent de toi.

Je t’aime dans l’Immaculée et dans Son amour je t’aime, t’éclaire, te conseille, t’inspire, te protège, te défends de tout mal. Et je te fais grandir toujours davantage dans le vrai amour pour Dieu et l’Immaculée même en cherchant toujours plus ce qui leur plaît et ce qui leur donne de la joie, satisfaction et contentement.

Je t’aime dans l’Immaculée et c’est dans l’Immaculée que J’agis et travaille en toi. C'est-à-dire, c’est dans Notre Mère Immaculée, dans Sa Flamme d’Amour que je te visite tous les jours, que je t’aide, que je te protège, que je t’éclaire, que je t’explique et avec moi aussi l’Esprit Saint t’éclaire, t’aide, t’explique.

Dans la grâce de Notre Mère Immaculée je t’aide aussi, j’agis et travaille en ta faveur, te protège, te défends, te garde et te montre toujours davantage ce qui est agréable pour Dieu et pour Elle et te fais toujours t’éloigner davantage de tout ce qui lui fait de la peine, la contriste et la blesse.

Dans la lumière de l’Immaculée je projette aussi sur toi ma grande lumière qui deviendra toujours plus forte à mesure que le seront les ténèbres pour être vaincues autour de toi, dans ta ville et dans ta nation. C’est pourquoi, frère bien-aimé ne te décourage jamais, parce que je suis très proche de toi, je t’accompagne, t’aide, te défends toujours.

Continue à prier le Rosaire de la Mère de Dieu tous les jours, car à travers lui tu obtiendras de nombreuses grâces pour toi-même et pour les autres. Prie aussi Mon Chapelet, ma couronne, car par elle je t’aiderai toujours plus je t’aiderai et j’aiderai tous ceux pour qui tu pries mon Chapelet.

Oui, mon frère bien-aimé, vraiment par mes souffrances, par mes sacrifices et mes douleurs j’ai obtenu de nombreux mérites devant le Seigneur et la Mère de Dieu. Et ces mérites je les partage tous avec toi, ils sont à ta disposition.

Demande ce que tu veux au Sacré Cœur de Jésus et à l’Immaculée par mes mérites et cela te sera donné à condition que ce ne soit pas contraire à la volonté du Seigneur. C’est pourquoi, tu as un riche trésor dans ta main, utilise-le en priant mon Chapelet demande n’importe quelle grâce par mes mérites et cela te sera donné.

Oui, mon frère bien-aimé, tous les mois le 18 et le 11 de chaque mois je te donnerai une bénédiction spéciale et tout ce que tu me demanderas en ces jours si ce n’est pas contraire au Seigneur te sera accordé en abondance.

Je t’aime et te bénis et te dis : continue de l’avant, continue avec Notre très aimé Marcos, ton fils spirituel mon grand ami et mon cher amour.

En l’accompagnant tu seras saint, en le suivant tu ne te perdras pas dans ce monde rempli de pièges, de péchés et de faux chemins qui ont déjà amené tant d’âmes dans l’erreur, dans la tromperie et dans la perdition. Laisse-toi guider, laisse-toi conduire par Nous et tu atteindras le but, tu atteindras le Ciel, tu atteindras l’objectif.

Je te bénis avec amour de Lourdes, de Nevers et de Jacarei. »

 

Traduction Véronique

Publié dans Messages Divers

Commenter cet article