4449 Message de Notre Dame d'Anguera-Bahia-Pedro Régis - 28 03 2017 - ...le message de Dieu aux hommes adressé par l'entremise de Sophonie...

Publié le par monSeigneur et monDieu

4449 Message de Notre Dame d'Anguera-Bahia-Pedro Régis - 28 03 2017 - ...le message de Dieu aux hommes adressé par l'entremise de Sophonie...

... L'humanité va boire le calice amer de la souffrance ... Dieu parle et vous devez L'écouter. Quand l'homme rejette la Grâce de Dieu, il construit sa propre ruine ... Dieu M'a envoyée pour vous appeler à la conversion. Rappelez-vous aujourd'hui le message de Dieu aux hommes adressé par l'entremise de Sophonie. Prenez au sérieux ce que le Ciel vous dit  ...

 

Chers enfants, courage. Dieu est au contrôle de tout. À vos yeux tout semble n'avoir aucune solution, mais le Seigneur est attentif aux prières des Siens. Ne perdez pas courage. L'humanité va boire le calice amer de la souffrance. Beaucoup se repentiront de leur vie vécue sans la Grâce de Dieu et pour bon nombre il sera trop tard.

L'humanité chemine spirituellement aveugle et est venu le temps de votre retour. Dieu parle et vous devez L'écouter. Quand l'homme rejette la Grâce de Dieu, il construit sa propre ruine. Le péché a contaminé Mes pauvres enfants et ils ont quitté la voie du salut. Dieu M'a envoyée pour vous appeler à la conversion. Remémorez-vous aujourd'hui le message de Dieu aux hommes adressé par l'entremise Sophonie.

Prenez au sérieux ce que le Ciel vous dit. Viendra le jour où vous serez surpris par un Grand Châtiment, mais ceux qui écoutent Mes Appels seront protégés, parce que l'obéissance et la fidélité de Mes fidèles vous amène à la Grâce et à la Miséricorde du Seigneur. Ceux-ci connaîtront une grande joie et aucun mal ne va les atteindre. Avancez avec allégresse.

C'est le message  que Je vous transmets au nom de la Très Sainte Trinité. Je vous remercie de Me permettre de vous réunir ici une fois de plus. Je vous bénis au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit. Soyez dans la paix. Amen.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article