Les Messages de Dieu pour nous Via Linda Noskewicz – NE FAITES PAS DES FOLIES DE VOTRE TEMPS - Mercredi 25 Avril 2017

Publié le par monSeigneur et monDieu

Les Messages de Dieu pour nous Via Linda Noskewicz – NE FAITES PAS DES FOLIES DE VOTRE TEMPS - Mercredi 25 Avril 2017

Hello lecteurs. Je me suis sentie obligée d’ajouter ce petit mot concernant le message du 25 avril. J’essaie de ne pas insérer de commentaires très souvent, mais dans ce cas, il y en a quelques-uns. Je l’ai fait parce que ce message est important. Ou, plutôt, il a un sens d’urgence plus grand que d’habitude. Il y a une grande insistance sur le fait « de ne pas faire de folies de notre temps ». En fait, Dieu répète ceci tout au long du message. Cela ne signifie pas « ayez peur de ce qui arrive ». Cela signifie « préparez-vous en priant » pour ce qui vient. Dans mon long mot de Mars, souvenez-vous que je vous ai poussés à vous concentrer sur le fait d’aimer Dieu, de participer à l’Eucharistie, et d’être priants. Il ne veut pas que nous nous concentrions sur ce que nous considérons comme un puzzle. Il a insisté de nouveau sur cela. Nous sommes beaucoup trop petits pour comprendre Sa Volonté. Seulement par sa Grace nous recevons conseils ou discernement. Il ne veut pas que nous essayions « de résoudre » le mystère de quand « ceci ou cela » pourrait arriver ou à quoi cela ressemblera. Il veut que nous nous concentrions sur la construction et le renforcement de notre relation avec Lui. A quoi cela nous servirait-il de savoir qu’un rocher va tomber sur notre tête demain si en sachant cela, vous ne remerciez pas Dieu pour aujourd’hui ? Merci pour votre patience pour tous mes petits mots. Et c’est très réjouissant de savoir que d’autres prient dur. Que Dieu vous bénisse vous et les vôtres. Linda.

- 10H45-11H30 (Adoration)

Père, Jésus a dit d’être comme des enfants. Vous faire confiance comme un Parent. Je vous remercie tant pour votre patience. Est-ce que vous ne diriez-pas que même les enfants ont besoin d’être tirés du lit pour aller là où ils Aiment mais (pourtant) préfèrent dormir à ce moment-là ?? Les enfants résistent quelquefois et quelques-uns doivent être menacés pour obéir, d’autres battus, et d’autres sont remplis de culpabilité d’avoir déçu leurs Parents Aimants. Je me sens toujours comme cela- Je me sens coupable de ne pas être obéissante. Je crois que je devrais aussi être un enfant et m’abandonner à Mon Parent Aimant parce que je veux vraiment être obéissante et vous faire plaisir. Est-ce que cela a un sens, Père ??

Enfants Bien Aimés, Je suis toujours avec vous et en vous car Mon Grand Amour existe partout et ceux qui ouvriront leurs yeux ou ceux dont les yeux sont ouverts vivront ou atteindront la Gloire Du Royaume du Ciel. Enfants Bien Aimés, Je suis à vous. Je suis votre Parent Eternel et Dieu Aimant. Venez à Moi en toutes choses et je vous accorde Ma paix, Mon Amour, et tout Mon Pardon. Vous êtes Mes Enfants Bien Aimés et Je désire votre Amour et Je vous demande l’obéissance. Vous ne pouvez pas faire plaisir à votre Père Aimant par la désobéissance.

Mes Bien Aimés, Je vous ai créés, chacun de vous si spécialement. Vous êtes Mes Enfants et Mon Amour pour vous est incommensurable. L’Amour d’un parent pour son enfant n’est qu’un petit, minuscule morceau (comme un très, très petit grain de sable) quand il est comparé à Mon Amour pour chacun de vous. Donc, quand vous êtes blessés, J’ai mal aussi et Je désire vous donner Mon baiser d’Amour qui guérit. Quand vous avez peur, Je désire vous embrasser et vous dire qu’il n’y a aucune raison d’avoir peur, car vous êtes Mon Enfant et Je protège Mes Enfants avec tout le Pouvoir d’un parent en colère. Quand vous êtes joyeux et que vous vous autorisez rires et chaleur et Grâce, Je vous regarde si Tendrement et Je Me délecte de votre bonheur. Quand vous êtes perdus loin de Moi, ne pensez-vous pas ou ne croyez-vous pas que Mes Soucis ou peurs ou angoisse consument Mon Cœur, sachant que vous pouvez ne pas revenir vers Moi,ou que Je ne vous tiendrai plus dans Mes Bras Aimants ?

Oui, Je suis votre Père Très Aimant et bienveillant. Je vous appelle quand vous êtes perdus, pour que vous puissiez entendre Ma Voix Aimante et revenir vers Moi. Et l’Enfant qui est perdu, désire que son Parent Aimant le trouve. Et quand il a peur, un Enfant cherche la protection de son Parent qui est plus puissant que ce dont il a peur. Et l’Enfant, dans ses rires et joie, appelle son parent pour partager la source de sa joie. Mes Enfants Bien Aimés, Je dis donc, Je souhaite que vous Me regardiez comme votre Parent Aimant et Exalté, toujours avec vous, toujours prêt à vous embrasser, à vous protéger et à vous donner la Gloire de Mon Grand Amour.

Enfants Bien Aimés, vous êtes si petits et pourtant Je trouve dans vos Cœurs la plénitude de Ma Lumière, et Je peux faire grandir ceci en une Flamme d’Amour Absolu, si seulement vous vouliez M’appeler. Je vous réconforterai et vous donnerai la paix. Même si vous êtes partis loin de votre Père Céleste pendant cent ans, quand vous M’appelez pour du réconfort ou pour être apaisés de vos peurs, Je suis avec vous, vous tenant dans Mon étreinte Stable et Aimante. Je ne rejette aucun de Mes Enfants Bien Aimés, mais désire si ardemment que vous vous tourniez vers Moi.


Enfants Sérieux, Je vous remercie pour les prières que vous avez priées pour ce Monde. C’est un Temps perspicace et les Ames qui vont tomber sont en trop grand nombre. Appelez vos Frères et sœurs. Montrez leur la force ineffable et la Lumière de Mon Amour. Offrez-Leur Ma Paix et montrez-leur comment ils doivent désirer leur Seigneur Dieu.
Enfants Bien Aimés, ne voyez-vous pas comme les péchés de ce Monde, les péchés de l’humanité brisent Mon Cœur. Les péchés de ce Monde sont une grande chose (immense en nombre) et le Ciel tout Entier est dans la crainte de votre sort. Le Christ Jésus, Mon Fils Unique et Très Aimé dont le Cœur brûle d’Amour pour chacun de vous, s’inquiète tant que dans son inquiétude, Il pleure devant vous, alors même que vous vous détournez de Lui ou que vous Le niez. Quand Je serai si blessé ou dévasté par vos péchés, alors J’enverrai Mes Anges pour porter le poids de votre chaos ou vous donner une protection contre vous-mêmes.

Un Temps vient où le frère se retournera contre le frère, et les enfants contre les parents. Un Temps vient bientôt où le GRAND [vraiment, vraiment GRAND] DON du Sacrifice qui vous a été conféré par Mon Fils Bien Aimé disparaitra oudeviendra tout à fait rare. Comment alors vous sentirez-vous ou vous en tirerez-vous mais avec des Cœurs complètement désolés et désespérés. Je vous appellerai, Mes Enfants Bien Aimés, même alors, alors que votre obéissance est à son plus bas ou plus faible, et ceux qui se tourneront vers Moi pour réconfort, le trouveront dans Mon Amour Grand et Eternel pour eux ou vous[L’Eucharistie sera rare]

Enfants, un Temps vient où le Monde souffrira amèrement pour ses péchés. Mes Enfants Bien Aimés et Priants seront attaqués et chassés de leurs maisons à cause de leur Amour pour Moi. Ainsi Mes Enfants Bien Aimés de la Lumière souffriront pour les péchés* de l’Homme, et alors que la souffrance sera grande, les Priants seront soutenus à travers cette tribulation et trouveront force et réconfort dans leur foi en Moi[* à ne pas confondre avec le Sacrifice de Jésus pour nous. Son Sacrifice nous sauve- nous donne vie nouvelle. Dans ce message « souffrir pour les péchés de l’Homme » signifie que les gens qui prient auront à endurer les mauvaises choses. C’est comme une guerre. Il se peut que vous ne vouliez pas y être, mais parce que vous êtes là, vous souffrirez aussi la dévastation.]

Donc, Je dis, Enfants Bien Aimés, rendez-vous forts maintenant avec une prière constante et une adoration pour Mon Fils Bien Aimé, le Christ Jésus. Restez Moi toujours fidèles. Placez en Moi toute votre confiance. Soyez absolument dépendant de votre Parent Céleste et de votre Dieu Eternel. Vos prières déplaceront les montagnes et dirigeront les rivières sur de nouveaux chemins. Votre Amour pour Moi donnera du réconfort aux faibles et guérison aux blessés. Ayez confiance en Moi, Mes Enfants Bien Aimés, et ne faites pas des folies de votre Temps. Accordez-Moi votre Amour à chaque moment de vos jours. Donnez-Moi votre attention entière de peur que Je ne devienne jaloux de ce que vous préférez. Je suis le Seigneur Dieu et vous êtes Mes Enfants Bien Aimés. [Il est très possessif envers nous. C’est difficile à expliquer. Comme si, dans Son Amour pour nous, Il ne veut pas que nous échangions notre temps avec Lui pour quelque chose d’autre.]


Venez à Moi et à l’Amour (parce qu’Il est Amour) librement avec grande joie et enthousiasme ! Comme Mon Amour remplit ceux qui prient. Comme votre confiance en Moi grandit quand vous vous vous videz de vous-mêmes et M’ouvrez une porte. Enfants Bien Aimés, ne faites pas des folies de votre Temps. Vous ne savez pas quand les trompettes du Ciel souffleront sur ce Monde, signifiant que le Christ Jésus vient en Gloire et alors vous serez chacun jugés justement en conséquence. [Cette partie était très visuelle et descriptive]

Je vous Aime Mes Enfants Bien Aimés. Tournez-vous vers Moi en toutes choses et soyez en paix. Vous ne trouverez aucun réconfort dans ce Monde corrompu. Nuit et jour vous serez consumés par une grande peur et anxiété. Vous serez dans l’obscurité quand vous nierez la Lumière de Dieu, et alors vos Ames craindront Mon Jugement. Donc, Je dis, ne faites pas des folies de votre Temps.

Enfants Bien Aimés, Je suis tout et toute chose et partout. Réjouissez-vous dans Mon Grand Amour pour vous et donnez-Moi vos Cœurs librement. Enfants Bien Aimés, Je vous accorderai toutes grâces et vous rendrai forts quand tout le reste sera faible. Je vous donnerai nourriture et boisson quand tous les autres auront faim et soif. Soyez Moi fidèles, Mes Bien Aimés, car Mon Amour pour vous est si grand. Ne Me niez pas Votre Amour. Enfants Bien Aimés, Je vous donne Ma Paix. Ne faites pas de folies de votre Temps et priez avec grande ardeur et Je bénis chacun de vous avec Mon Amour et Mes Conseils. Priez, Mes Enfants. 


[Le paragraphe ci-dessus dit « Jésus s’inquiète ». Certains pourraient penser que ce mot signifie « se faire du souci à propos de quelque chose ». Ici, « s’inquiète » signifie quelque chose de bien plus fort. Jésus ne se fait pas du souci à propos de nos Ames. Il est extrêmement préoccupé par nous. Je voulais être sûre que cela soit bien compris. Et dans la dernière ligne (quand Je suis si blessé par vos péchés) le mot clé est « alors », signifiant, quand on arrive au point où Il ne peut plus supporter de nous voir nous blesser plus longtemps. En plus, comme d’autres parties du message, le paragraphe précédent était très visuel. Quelquefois J’ai reçu le sens de ce qui arriverait après la « tribulation ». Si vous avez lu tous les messages, vous aurez entendu parler du « lièvre et de l’ours ». Le premier (le lièvre) est supportable ; le second (l’ours) peut être mortel. Je crois que nous expérimentons l’équivalent du lièvre en ce moment. Les choses sont dans un sale état, mais nous sommes encore dans des temps supportables. L’ours -la tribulation – va être un temps bien plus dur. C’est pourquoi Dieu est catégorique en ce qui concerne la prière. Après l’arrivée de la tribulation les gens tomberont dans un état de chaos (tumulte) les gens qui ne prient pas ne comprendront pas et en souffriront. Il nous est demandé de prier pour eux. Quand nous prions, cela nous renforce, et ainsi nous pouvons aider ces gens qui doivent encore venir à Dieu. La bonne chose est qu’ils ont encore le temps de se tourner vers Lui. Mais ils ne devraient pas attendre. Et je pense que Ses Anges nous aideront à nous protéger de l’abandon au chaos ou d’être ruiné par lui. C’est peut-être une partie de la guerre spirituelle ?? Encore, cela ne signifie pas que nous devrions nous concentrer sur le « quand » de la tribulation. Il se peut que nous soyons dans le stage « lièvre » pour une autre centaine d’années. Ou peut-être qu’il a commencé quand le Vésuve a éclaté en 79 avant J.C (j’ai appris cela à la messe aujourd’hui) et les gens ont pensé que c’était la fin. Le fait est que nous devrions nous concentrer sur le renforcement de notre foi en Lui. En plus, le souci donne des rides !]

Commenter cet article