Neuvaine à Notre-Dame de Fatima : Du 5 au 13 mai ou octobre - Première et dernière apparition – Jour 9

Publié le par monSeigneur et monDieu

Neuvaine à Notre-Dame de Fatima : Du 5 au 13 mai ou octobre - Première et dernière apparition – Jour 9

Neuvième jour de la neuvaine - Fatima et la bénédiction sur le monde

Marie, votre apparition à Fatima a été un événement extraordinaire. La plupart d'entre nous n’auront jamais une apparition. Mais nous savons que le Christ habite dans nos cœurs et vient à nous dans l'Eucharistie. Comme il est merveilleux que nous puissions recevoir le corps et le sang de votre Fils et d’en être nourri.

Merci Marie, d’être venue à Lucie, François et Jacinthe pour délivrer un message qui est aussi pertinent aujourd'hui qu'il l'était alors.
Merci, Dieu, mon Créateur, de me donner la vie et tant de bénédictions. Merci, Jésus, de me donner votre corps et votre sang dans l'Eucharistie. Et merci, Saint-Esprit, d’être en moi et de me donner du courage.

Petits bergers qui avez vu Notre-Dame dans son éblouissante et incomparable beauté et qui savez que nous ne l’avons pas vue nous-mêmes, montrez-nous comment nous pouvons la contempler dès maintenant avec les yeux de notre cœur.
Faites-nous comprendre le merveilleux message qu’elle vous a confié. Aidez-nous à le vivre pleinement et à le faire connaître partout autour de nous et à travers le monde. Amen.

Prières quotidiennes (voir ICI)

Prières finales

Notre-Dame de Fatima, je veux bien offrir à Dieu des sacrifices et accepter toutes les souffrances qu'Il m’enverra en réparation des péchés si nombreux qui offensent sa divine Majesté. Et pour obtenir la conversion des pécheurs, mais aidez-moi, Vierge Marie, sur cette route de l’expiation.

Notre-Dame du Rosaire, je veux vous offrir le chapelet tous les jours, afin d'obtenir la paix pour le monde. Vous êtes la seule à pouvoir me secourir et à m’aider à changer de vie pour ne plus affliger par le péché Mon Seigneur, qui est déjà trop offensé.

Cœur Immaculée de Marie, Je veux dire souvent cette prière : « 0 Jésus, c'est pour votre amour, pour la conversion des pécheurs, et en réparation pour les péchés commis contre le Cœur Immaculé de Marie.» Ne m’abandonnez jamais, Mère de Dieu, soyez mon refuge et le chemin qui me conduira jusqu'à Dieu.

Cœur de ma Très Sainte Mère, j’ai compassion de votre Cœur entouré des épines que les hommes ingrats lui enfoncent à tout moment, sans qu'il y ait personne pour faire acte de réparation afin de les en retirer. Je vous consacre les âmes des pauvres pécheurs, pour les sauver de l’enfer. Apprenez-moi à me sacrifier et à prier pour elles.

Notre-Dame des Douleurs, guérissez les malades. Apprenez-moi à me corriger, et à demander pardon de mes péchés. Faites que j’aie beaucoup de charité, même avec ceux qui sont mauvais, que je sois ami(e) de la pauvreté et du silence. Que je ne dise du mal de personne. Donnez-moi beaucoup de patience, parce que la patience nous conduit à Jésus au Ciel. Je désire aimer la confession, sacrement de miséricorde, car sans confession il n'y a pas de salut.

Notre-Dame du Carmel, montrez aux hommes ce qu'est l'éternité, pour qu’ils fassent tout pour changer de vie. Qu'ils pensent à la mort de Notre Seigneur, et fassent pénitence. Que tous les êtres de la terre soient purs de corps, et d'âmes : qu’ils apprennent à ne pas faire de péchés, à ne pas voler, à ne jamais mentir, à dire toujours la vérité, même si cela coûte.

O notre Mère ! Donnez-moi d’accomplir les promesses que je vous fais pour être heureux(se) dans ma vie. Que vienne pour tous le temps de la paix et de la liberté, le temps de la vérité, de la justice et de l'espérance. Amen

Litanies de Notre-Dame de Fatima

CONSÉCRATION AU CŒUR IMMACULÉ DE MARIE

Vierge Marie, Mère de Dieu et notre Mère, nous nous consacrons a votre Cœur Immaculé pour être pleinement offerts et consacrés au Seigneur.

Par Vous, nous serons présentés au Christ, votre Fils et Fils unique de Dieu, et, par Lui et avec Lui, à son Père Éternel.

Nous marcherons à la lumière de la foi, de l'espérance et de l'amour pour que le monde croie que le Christ est l'Envoyé du Père dont Il est venu nous transmettre la parole.

Nous serons nous aussi ses envoyés afin de le faire connaitre et aimer jusqu'aux confins de la terre.

Ainsi, sous la maternelle protection de votre Cœur Immaculé, nous serons un seul peuple avec le Christ qui nous a acquis par sa Mort, témoins de sa Résurrection, et par Lui offerts au Père pour la gloire de la Très Sainte Trinité, que nous adorons, louons et bénissons.

Ainsi soit-il.

 

(Imprimatur, 8 décembre 1986, Albert évêque de Leiria-Fatima)

Cette neuvaine a été réalisée à partir des textes approuvés par :
- L’évêque de Leiria-Fatima le 13 septembre 1939, pour le triomphe du Cœur Immaculé de Marie.

Commenter cet article