Mot du blogueur 27 Juin 2017 : le silence ne veut pas dire oubli ou abandon ...

Publié le par monSeigneur et monDieu

Mot du blogueur 27 Juin 2017 : le silence ne veut pas dire oubli ou abandon ...

Hé oui cela fait un certain temps que je semble avoir disparu, mais tel n’a pas été mon bon vouloir.
Je me suis trouvé confronté à différents problèmes domestiques en des points stratégiques pouvant affecter la vie quotidienne, en même temps une coupure importante au pouce droit rendant impossible l’utilisation de la main et qui jusqu’à présent n’est pas totalement résolue. En outre je devais être disponible pour mes petits bouts (pour ceux qui ne le savent pas : Ce sont les deux fils (6 et 11 ans) de ma fille chérie qui s’en est allée dans la maison du Père le 17/12/2014).

Cependant les plus grandes causes de mon silence ont été la panne de mon PC domicile et la mort apparente de mon petit PC de voyage, dans ma campagne, Paris  semble pour moi le bout du monde - que ce soit en voiture ou en transport en commun, avec l’un il faut être confronté aux bouchons, avec l’autre aux aléas des travaux SNCF, RATP qui rallongent parfois même à l’improviste le trajet des usagers – or dans mon environnement à la campagne j’ai pas encore vu ou s’opère éventuellement la réparation des PC.  

Ce problème de PC s’est posé en outre le 16 juin alors que je m’affairais pour régler différentes choses en vu de mon départ à Medj, donc j’avais encore moins de temps pour m’en occuper.


Je suis parti sur les chapeaux de  roues le 20 et suis de retour aujourd’hui au petit matin, grâce aux fameux aléas imprévus des transports en commun

Je suis assez fatigué, car ce pélé a été très dense sur le plan spirituel tout en nécessitant de nombreux déplacements dont un certain nombre pédestres, mais je ne vous abandonne pas. Sitôt achevées mes prières je tâcherai de prendre le pouls de ce qui s’est passé depuis le 20 car en dehors de Medj, je ne suis au courant de rien. Cette fois-ci il m’était impossible d’aller dans un cyber café et même si mon PC voyage était en état, je n’aurais pas eu le temps matériel et la disponibilité pour m’en servir. Mais déjà vous aurez ce que j’avais traduit avant mon départ le 20 et que je n’ai pas pu vous poster et progressivement, ce que j’ai reçu entre temps et les nouvelles traductions.

Je vous remercie de votre constance journalière qui montre qu’en dehors des nouveautés vous trouvez de quoi vous restaurer spirituellement et c’était l’un des objectifs du blog.

Que Dieu nous bénisse tous et nous ancre dans la foi. N’oublions pas de prier pour ceux qui ne connaissent pas Dieu, pour nos prêtres et nos dirigeants politiques !

Commenter cet article