Jacarei 13 Août 2017 - Messages de Dieu le Père, de Notre Dame et de Sainte Philomène - Fête du Très Saint Nom de Marie et de Dieu le Père

Publié le par monSeigneur et monDieu

Jacarei 13 Août 2017 - Messages de Dieu le Père, de Notre Dame et de Sainte Philomène - Fête du Très Saint Nom de Marie et de Dieu le Père

Dieu le Père :

« Mes enfants bien-aimés, aujourd’hui, Moi, votre Père Je viens à vous jour de Ma Fête pour vous bénir et vous dire à nouveau : Je vous aime ! Je vous aime de toutes Mes forces !


Je vous aime de toutes Mes forces, c’est pourquoi Je vous ai créés, J’ai tiré l’homme de rien, Je l’ai appelé à exister, Je lui ai donné tous les dons hors du commun et naturels pour qu’il soit heureux éternellement et possède par héritage Mon Royaume en étant heureux à Mes côtés au Paradis éternellement.


Mais l’homme par son égoïsme et sa méchanceté s’aimant plus lui-même que Moi et se préférant lui-même à Moi a trahi Mon Amour, renié Mon Amour, a méprisé tout ce que J’ai fait pour lui et s’est rebellé contre Moi.


Même en ayant péché et devenant un fils rebelle Je ne l’ai pas abandonné, plutôt J’ai envoyé prophète après prophète pour le faire revenir à Ma maison, pour l’appeler à revenir à Moi. Mais l’homme continuant à être rebelle et se refusant à revenir vers Moi.


Alors, finalement, J’ai envoyé Mon propre Fils pour le faire revenir à Moi, mais les hommes n’ont pas voulu, ils ont méprisé Mon Fils, ils ont rejeté, Mon Fils et L’ont crucifié. Là sur la Croix Je vous ai montré le plus grand Amour qui existe : le plus grand Amour Agape, Mon Amour pour vous en vous donnant Mon Fils en sacrifice en rançon de vos âmes, comme paiement de la dette que l’homme avait envers Moi et qu’il était incapable de payer.


Oui, en livrant Mon Fils à la mort pour vous sauver Je vous ai donné la plus grande preuve de Mon Amour pour vous tous. C’est pourquoi, Je vous dis : Je vous aime de toutes Mes forces et c’est sur la Croix de Mon Fils que vous pouviez voir plus clairement comme Mon Amour pour vous est grand.


Parce que comme a bien dit Mon fils très préféré Marcos Tadeu : on a jamais entendu dire qu’un père aie donné son fils légitime à la mort pour sauver un fils adoptif, désobéissant, ingrat, rebelle et traître. Et pourtant, J’ai fait cela avec vous, avec l’homme en livrant Mon Fils unique à la mort pour que vous puissiez vivre. J’ai livré Mon Fils aux plus cruelles souffrances pour vous délivrer des horribles souffrances du feu de l’enfer. Quel plus grand amour pourrais-Je avoir pour vous ?


C’est pourquoi, Je vous dis : Je vous aime de toutes Mes forces et ce que Je veux de vous c’est un amour fidèle, loyal, pur et vrai comme celui de Mon serviteur Job. Oui, Il M’a vraiment aimé, à son époque il n’y avait aucun homme comme lui : obéissant, Me craignant, fidèle observateur de Mes Commandements, intègre, droit, juste.


Mon ennemi M’a demandé la permission de tout lui retirer avec la certitude que Job se rebellerait contre Moi, se retournerait contre Moi et Me trahirait aussi. J’ai permis et Mon ennemi lui a retiré tous ses biens, ses fils, sa maison, sa richesse et finalement même la santé. Et tandis que la femme de Job lui disait de blasphémer contre Moi, de M’insulter, de vraiment s’insurger contre Moi, Job avec toute la patience et l’amour répondait :


« Même s’Il me tuait, j’aurai confiance dans le Seigneur. »


Oui, jamais il n'y a eu un amour pour Moi comme celui de Mon serviteur Job, à l’exception de Ma Fille de grande prédilection Marie et de Joseph il n’y a jamais eu un tel amour. C’est pourquoi, Je vous dis :


imitez mon serviteur Job dans le vrai amour pour Moi, parce que c’est cet amour que Je veux de vous.


Oui, un amour qui pour Moi souffre tout, supporte tout, un amour qui attend tout qui croit tout.


Job a cru en Ma Parole, a espéré en Ma Providence et finalement quand ses vertus ont toutes été testées et éprouvées par Mon ennemi, alors Moi, J’ai rendu à Job le double des biens qu’il avait et Je l’ai couronné à nouveau de gloire et de victoire.


Parce que, au juste qui souffre tout pour Moi et qui M’aime principalement dans la pénurie, dans la souffrance et ne trahit pas Mon Amour, à celui-là Je donnerai non seulement le double comme J’ai donné à Job, mais 100 fois plus comme récompense dans le Royaume Eternel que Je prépare pour ceux qui M’aiment.


Imitez, Mes enfants l’amour de Job pour Moi, pour que vous puissiez vraiment avoir l’amour que Je veux, l’amour pur, l’amour loyal, l’amour fidèle, l’amour embrasé, l’amour qui souffre tout, supporte tout pour Moi, l’amour qui espère en Moi, l’amour qui ne trahit jamais.


Dans les moments de souffrance quand ils vous diront : « si Dieu existait tu ne souffrirais pas!» maintenant Vous devez dire « même s’Il me tuait, j’aurai confiance dans le Seigneur »


Imitez Job et vraiment vous aurez l’amour fidèle, loyal, une foi ferme et vraie qui au temps opportun sera récompensée par Moi comme Job avec la victoire.


Ne voyez-vous pas ce que Je fais avec Mon petit enfant Marcos ? Il était si pauvre au début des Apparitions tant persécuté, calomnié, menacé par les prêtres, par des personnes méchantes. Pourtant, il M’a fait confiance, a espéré en Moi et comme Job il est demeuré fidèle envers Moi. Et maintenant est-ce que Je ne couronne pas sa persévérance avec la confirmation de ces signes extraordinaires que J’ai produit ici avec Ma Fille très privilégiée Marie en sa faveur ?


Est-ce que Je ne montre pas à tous la vérité de Mes Apparitions Ici avec Ma Fille Marie et tout le ciel et confirmant l’honnêteté, la sincérité, l’intégrité, la vertu de Mon fils Marcos ?


C’est ainsi que Je récompense la persévérance, la constance et la fidélité de Mes justes.


Soyez ainsi aussi et à la fin vous verrez comment Je vous justifierai, vous défendrai et cous couronnerai de victoire face à tous vos ennemis.


Continuez de l’avant en priant le Rosaire de Marie, car par le Rosaire de Ma Fille de grande prédilection vous arriverez à avoir le même amour, la même confiance que Job avait en Moi.


Continuez à faire Mon Heure, car par elle Je comblerai vos cœurs d’une grande Flamme d’Amour, la Flamme de Mon Amour Agape qui vous transformera en flammes vivantes d’amour.


Très aimé fils Carlos Tadeu, combien tu réjouis Mon Cœur en étant ici ces deux jours avec Ma Fille de grande prédilection Marie ; Je veux que tu saches que quand J’ai dit à Noé que J’enverrai le déluge au monde et que Noé s’est mis à construire l’Arche sous Mes ordres, sache que dans l’Arche J’ai révélé à Noé ton existence avec celle de ton fils Marcos Tadeu.


Et J’ai dit à Noé :

Non seulement à cause de ta fidélité, non seulement à cause de la Mère de Mon Fils qui un jour sera ta descendante. Mais aussi à cause de Mes deux fils très préférés je n’exterminerai pas une fois pour toutes le monde.

Mais J’accorderai encore miséricorde, je ferai que les eaux du déluge baissent et sortent de l’Arche, pour peupler à nouveau la Terre jusqu’à ce que dans la plénitude des temps J’envoie la Mère de Mon Fils avec Lui, sur la Terre pour racheter l’humanité. Et qu’après à la fin des temps J’envoie Mes deux fils très préférés pour terminer avec la Mère de Mon Fils l’œuvre de Mon Salut.


C’est pourquoi Mon fils, réjouis ton cœur parce que c’était aussi pour toi et pour Mon fils Marcos Tadeu que Je n’ai pas exterminé la race humaine une fois pour toutes. Toi qui vaut déjà tant pour Moi avec ton fils, toi qui es déjà tant aimé de Moi, exulte de joie, ne vis que pour Moi comme Job et en tout et pour tout aime-Moi comme Job M’a aimé. Et Je te bénirai Moi-même d’une façon que tu ne peux imaginer et par toi Je ferai des prodiges pour le salut de Mes enfants en les comblant aussi de Mon Amour et de Mes Grâces.


Mon très aimé fils Marcos sache qu’à cause de toi Je bénis ce pays, Je bénis les labours et les plantations de ce pays. Oui, vraiment, l’abondance des plantations de ton pays se doit au fait que tu sois ici au Brésil, d’être né et de M’aimer ici et aimer Ma Fille de grande prédilection Marie.


Ton obéissance envers Nous, ta fidélité, ton service, ton dévouement émeuvent Mon Cœur et Me font bénir ce pays pour qu’il soit si prospère tant dans les plantations que dans les autres activités humaines aussi.


Il y a beaucoup de péchés dans cette nation, mais Je ne les ai pas pris en considération comme Je le devrais à cause de toi et les péchés de cette nation qui devraient ruiner les labours, ruiner tant de choses n’ont pas fait cela à cause de ton obéissance et fidélité qui freinent le châtiment qu’ils mériteraient.


Mon fils si cette nation est si prospère en tant de choses c’est grâce à toi, à cause de toi Je bénis cette nation. A cause de toi aussi, Je bénis cette ville et Je bénis tous ceux qui s’approchent de toi.


C’est bien vrai que Mes enfants justes de ce temps sont éprouvés comme Job, mais il ne leur manquera jamais Ma providence s’ils s’approchent de toi avec un amour véritable, s’ils savent aimer Marie Reine et Messagère de la Paix avec amour pur, filial et ‘ils savent aussi comprendre, aimer et t’aider dans ta mission.

Alors fils, sache qu’une grand partie de l’abondance qui existe ici au Brésil c’est à cause de toi que cela arrive. Si tu n’étais pas ici, si tu n’étais pas aussi dévoué à Marie et à Moi malheur au Brésil ! El serait une Terre misérable où en plus de la violence, la misère règnerait, le chaos total.


Petit enfant, toi qui es déjà si aimé de Moi, continue à M’aimer et aimer Marie comme tu as fait avec cet amour Surnaturel et entier que tu as toujours eu pour Nous. Aime-Nous de toutes les forces de ton cœur, plus tu nous aimeras, plus cet amour retombera sur toi comme une pluie de feu ardent qui embrasera encore plus ton âme et ceux qui seront les plus proches de toi.


Je fais cela pour que tous sachent combien Je suis passionné par toi, combien Je t’aime et à quel point Je suis fier, Je suis heureux d’être ton Père.


Va et continue à annoncer Nos Messages aujourd’hui, demain et après demain, pour qu’alors, bientôt quand Je viendrai avec Mon Fils pour renouveler et restaurer toutes les choses Je puisse te couronner et te déclarer comme Mon fils devant toutes les Nations.


Va Mon petit prophète, Mon petit Moïse, parle aux nations, exalte Mon Nom, Je t’aime, Je serai toujours avec toi et Je serai celui qui parlerai à Mes enfants par toi.


A tous aujourd’hui, jour de Ma Fête Je vous embrasse et vous dis : « Ce lieu sacré est la dernière planche de salut, la dernière et ultime miséricorde que J’ai pour vous. »

Embrassez-la si vous ne voulez pas sombrer et périr. Embrassez cette Grâce pour que vous puissiez vraiment recevoir de Moi par les mains de Marie, Ma Fille de grande prédilection le salut que Je vous offre et que Je viens avec tant d’amour ici vous offrir.


Je vous bénis tous, Je bénis spécialement Ma fille Raphaella Bompianni et Renata Bompianni, qui M’ont donné cette immense joie aujourd’hui en Ma Fête en confirmant la silhouette sacrée de Ma Très Sainte Fille Marie et de Sa Face sacrée.


En faisant cela elles ont montré au monde non seulement la vérité des Apparitions de Ma Fille Marie ici, mais elles ont aussi exalté Mon Nom, M’ont glorifié parce que Je Suis celui qui a envoyé Marie ici, c’est Moi qui L'ai créée et L’ai envoyée pour vous.


Alors dans la vérité des Apparitions de Ma Fille ici Je Suis glorifié par elles, par vous. Et en faisant cela elles M’ont donné une gloire suprême. Je donne Ma bénédiction à ces filles, Je promets Mon aide et protection et surtout, Mon assistance paternelle avec une sollicitude spéciale.


A elles et à vous tous maintenant Je vous bénis avec Amour et avec Marie de Nazareth, de Jérusalem et de Jacarei. »

 

Commenter cet article