Prière complémentaire à la Neuvaine préparatrice à la fête de l'Assomption de notre Sainte Mère du 07 au 15 août - J 2

Publié le par monSeigneur et monDieu

Prière complémentaire à la Neuvaine préparatrice à la fête de l'Assomption de notre Sainte Mère du 07 au 15 août - J 2

Très sainte Mère, puissions nous trouver grâce auprès de vous et obtenir votre intercession en faveur de nos proches et de nos peuples respectifs.
 

Prière complémentaire Jour 2


Ô Vierge très sainte, Mère de Dieu, Mère des hommes, Mère admirable, gardez l'Église dans la fidélité à l'Évangile de Votre Fils.
Faites de tous les baptisés des témoins de la Vérité et des bâtisseurs de Paix.
Étendez votre Manteau sur nos jeunes à qui nos sociétés et l’éducation que nous donnons privent de repères. Veillez sur nos familles, afin qu’elles connaissent le bonheur d’aimer et de transmettre la Vie. Ouvrez nos cœurs à l'amour du Ressuscité, notre Sauveur et Rédempteur ainsi qu'à votre propre amour. Accordez-nous toutes les grâces nécessaires afin que nous devenions brûlant d'amour envers vos deux Saints Cœurs auxquels nous nous consacrons, ainsi que tous nos proches et nos peuples respectifs.

PRIÈRE DE CONSÉCRATION DE NOTRE PEUPLE AUX SACRÉS CŒURS UNIS DE JÉSUS ET DE MARIE.


Sacré Cœur de Jésus formé dans le Sein Très Pur de Marie l'Immaculée, Médiatrice de grâces et Corédemptrice des âmes, nous nous prosternons dans l'humilité, le repentir, la louange et l'action de grâce à Tes Pieds dans la Très Sainte Eucharistie, et pleins d'amour, d'obéissance et de foi, nous voulons écouter Ta Voix de Bon Berger, nous voulons être les enfants de Ton Amour et désirer Ton Amour de la pauvreté, puisque nous voulons et nous désirons nous unir plus à Ton Sacré Cœur Eucharistique présent depuis la Croix, d'où a jailli l'eau et le sang pour nous laver et nous racheter. 

Jésus-Christ, Seigneur de l'histoire, Maître du temps, Nom au-dessus de tout nom et Prince de la Paix,
 
nous prions au nom de Ton Sacré Cœur sacrifié et crucifié au Père Yahvé, notre Père pour, la libération de notre
(mon peuple : citer le nom du peuple en question) peuple du joug du péché et de l'esclavage du démon.
Qu'il y ait des hommes et femmes qui avec leur croix sur le dos, suivent ton chemin et aident les pauvres, les marginaux, les malades, soutiennent le déshérité et fortifient celui qui souffre.
 

Inonde de ton Précieux Sang, le miel de la croix, mon peuple (... dire son nom...).

Que d'un pôle à l'autre de mon peuple s'écoule, comme des sources de miséricorde, le Précieux Sang de l'Agneau immolé. Scelle et consacre surtout les évêques et les prêtres, les religieux et les religieuses, et les fidèles, pour qu'ils soient des exemples parlants de sainteté apostolique.

Publié dans Neuvaines, Prières

Commenter cet article