Jean le Messager d'Espérance : En vivant pleinement votre chemin de vie

Publié le par monSeigneur et monDieu

Jean le Messager d'Espérance : En vivant pleinement votre chemin de vie
Bien chers amis en Jésus et Marie,
Pour chacun de nous, une place est réservée dans la Jérusalem céleste.

Il nous appartient d'entretenir une relation vivante avec le Seigneur Jésus en évangélisant et en entraînant tous ceux et celles qui croient en Lui. Comme le précise Jean nous avons à développer à l’égard du prochain, une gentillesse constante, une application exclusive et ainsi réaliser un service d’amour... 
Avec toute notre plus grande affection et plus que jamais en union de prières
Robert et Yvette 
 
Petit rappel : Le 13 décembre 1996, Jean meurt d’une hémorragie interne, il avait 43 ans. Par locutions intérieures, il adresse à ses parents (Yvette et Robert) des messages d’amour, d’espoir et de bonheur par lesquels il leur demande de prier pour les défunts.
 
Depuis 1997 et quelques temps après le départ de notre cher fils Jean, suivant le Plan de Dieu nous avons eu la grâce de recevoir des messages du Ciel... Il est à noter que par les messages qui ont été diffusés tout a été dit plusieurs fois. Jean nous demande, qu'à compter de ce jour (Jean, votre messager d'Espérance : Choisissez la vie - 11.09.2013 ), nous prenions les messages anciens, en précisant leur date d'émission. Ils pourront correspondre aux différents événements. Ces envois seront hebdomadaires et bien évidemment mis sur le site internet.

 

Livre Tome 7 : Choisir l'Amour de Dieu 
Page 105 : 
Message du 23 juin 2012 - En vivant pleinement votre chemin de vie -

 
✶ ✶ ✶
 
« Quand vous assistez à un enterrement, vous êtes fort contrarié en constatant que ceux qui accompagnent le défunt pensent que tout s’arrête au cimetière. Vous avez donc à prier pour le défunt et pour ceux qui l’accompagnent, surtout au moment de la messe ou de la bénédiction.

Amour, Pardon, Prière, Joie, Paix ...VIE !

 Quand un homme meurt à un âge avancé, cela peut se comprendre, mais par contre cela peut être difficile à admettre quand il s’agit d’un enfant, d’une personne à la fleur de l’âge, d’un suicidé ou d’un accidenté. Vous devez penser à toute la miséricorde du Seigneur qui connaît si bien ses brebis.
Effectivement, la mort est toujours un événement, un événement imprévu parfois, un événement qui aussi peut être attendu, mais toujours c’est un événement incontournable...

La prière ... relation vivante ...

 Pour un chrétien, le mystère de la vie éternelle n’est pas une question philosophique, mais le mystère d’une relation vivante avec le Seigneur Jésus qui, le premier, a ouvert et franchi les portes de la mort, en entraînant tous ceux et celles qui croient en Lui.
Celui qui a ressuscité le Seigneur Jésus vous ressuscitera vous aussi avec Jésus, et vous placera près de Lui. 
Ainsi le baptisé, après son entrée à la maison du Père, y trouvera une demeure où il a sa place, une famille, où il retrouvera les siens dans un bonheur inexprimable et, cela, une fois purifié !

 Cette place que Jésus a préparée, chacun de vous la construit petit à petit dans son chemin de vie, avec ses talents et qualités personnelles ainsi que ses limites.
Heureux celui qui a développé, dans ses affections et à l’égard de son prochain, une gentillesse constante, une application soignée pour réaliser en lui son service d’amour....
 Une fois passé par la porte de la mort, la demeure n’est plus faite de main d’homme, elle est une demeure éternelle. Cette demeure fait partie d’une grande maison : « La maison du Père qui est la demeure de la majorité des hommes. »

 N’oubliez pas que vous êtes entré par le baptême dans une famille dont vous faites partie, pour le temps et l’éternité : « Là où je suis, vous y serez aussi », « Je pars vous préparer une place » !

Après une bonne confession ...

Posez-vous une simple question :
Quel est mon chemin de vie ?
Comment est-ce que je le vis ? 
Où me conduit-il ? 
Vers quelle place me dirige-t-il ?
 

L'Eucharistie ....

La vie que vous attendez, la place qui vous est préparée est là ...
Après une bonne confession, c’est dans l’Eucharistie que, déjà, vous accédez à la demeure de Dieu parmi vous, à sa présence vivante, « en cette vie où vous espérez le bonheur qu’Il promet et l’avènement de Jésus-Christ, Notre Sauveur », comme le dit la prière du Notre Père.

Jean, votre messager d’Espérance »

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article