Jacarei 5 Novembre 2017 - Message de Notre Dame À MARCOS TADEU - DANS LES APPARITIONS DE JACAREÍ SP BRÉSIL

Publié le par monSeigneur et monDieu

 

Très Sainte Marie :


 « Chers enfants, aujourd’hui Je vous invite tous encore une fois à la prière, à l’amour pour Dieu. En ces temps où l’amour à l'égard de Dieu finit par disparaître dans les cœurs. En ces temps où l’Eglise plonge dans la Ténèbres la plus profonde de l’apostasie, de la confusion et de la vraie perte de la foi.

En ce temps où l’amour à l'égard de Dieu, de Mon Fils Jésus et de Moi finit par se refroidir dans le cœur des hommes, Je viens à nouveau vous appeler tous à l'Amour Véritable !

 

Soyez des flammes incessantes d’amour en vivant d’amour, en vivant pour aimer le Seigneur, pour aimer cette Mère, votre Mère de tout votre cœur, en amenant la lumière de Nos Cœur à tous Nos enfants qui ne connaissent pas encore Notre Amour.

 

Soyez des flammes incessantes d’amour, en vivant continuellement dans l’amitié, dans l’union avec Dieu par une vie intime, de prière profonde, de méditation et d’amour pour Lui.

 

Soyez des flammes ardentes d’amour, en vivant ici sur la Terre comme si vous n’étiez pas de la Terre et comme si vous n’étiez attachés à rien qu’il n'y ait ici, mais en vivant avec les yeux uniquement fixés vers le Ciel.

 

Maintenant Je veux achever les Plans d’Amour que J’ai commencés à Aparecida, à Paris, à La Salette, à Lourdes et à Fatima. 

C’est pourquoi, Je veux une réponse d’amour total de vous, définitive.

Je veux un renoncement complet aux choses du monde et de vous-mêmes

Je veux une conversion sincère

Je veux une vie de prière véritable

Je veux un amour embrasé dans tout ce que vous faites et beaucoup d’œuvres d’amour

Je veux de vous tous une vie totalement tournée vers Dieu, vers le Ciel

Ainsi Je pourrai imprimer dans votre âme Ma Marque Maternelle devant laquelle l’étoile de l’abîme reculera impuissant. Et alors, enfin Je pourrai précipiter Mon ennemi éternel dans les flammes éternelles d’où il ne sortira plus et le monde sera libéré de son joug satanique, son empire infernal tombera.

 

En ce mois de Novembre Je désire que vous méditiez beaucoup sur le CIEL et que vous désiriez le CIEL sur toutes les choses et de toutes les forces de votre cœur.

En méditant sur le CIEL vous verrez que c’est vraiment stupide, que c’est idiot et de la folie de s’attacher aux choses de la Terre qui passeront avec la mort. Et combien cette vie est courte en comparaison avec celle du CIEL qui dure à jamais.

 

Je veux que vous méditiez sur le CIEL, pensiez au CIEL et que vous désiriez le Ciel de toutes vos forces. Dans les Cénacles on parle du CIEL, on montre le CIEL à Mes enfants selon la vision que Mes Voyants en donnent.

 

Pour qu’ainsi tous Mes enfants puissent se détacher des choses mondaines et chercher seulement la sainteté pour devenir dignes d’entrer au CIEL.

 

Continuez à prier Mon Rosaire tous les jours, parce qu’à travers lui Je ferai de plus en plus brûler vos cœurs de Ma flamme d’amour.

 

Je vous bénis tous et Je te bénis spécialement Marcos, le plus obéissant, sacrifié et désintéressé de Mes enfants.

 

Toi qui tant de fois t’es oublié toi-même par amour pour Moi et par amour pour les âmes. Qui a embrassé une vie de pauvreté, voire de misère, de souffrance, de sacrifice pour continuer ferme ici à Mon service, fidèle à Mon amour, imperturbable dans ton travail d’annoncer au monde Mes Messages. En supportant ferme toute la souffrance pour garder Mon Sanctuaire debout, pour que Mes enfants viennent ici et soient aidés, bénis, honorés et sauvés par Moi.

 

Toi qui as supporté tout cela pour leur faire parvenir Mon Message d’Amour, Mon Amour, Ma Flamme d’Amour, Mon Amour Maternel qui sauve.

 

Sache Mon fils que Je suis reconnaissante et te remercie pour tout cela et plus tu souffres pour Moi plus Je t’aime.

 

Sache aussi que Mon fils FRÈRE JOACHIM DU MONT CARMEL a eu de nombreuses visions de Moi là où aujourd’hui se trouve la chapelle de Mon Fils dans l’Ancienne Basilique. Oui, Mon Image Miraculeuse est restée là tandis que l’autel était fini ; elle est restée là pour un temps.

 

Et là-bas où il priait devant Moi, il avait beaucoup de Mes Apparitions et Visions. Et dans ces visions Je t’ai montré à lui, J’ai montré Mon futur fils de prédilection, apôtre ardent, Mon très obéissant serviteur qui travaillerait énormément pour Me faire connaître et aimer et instaurer Mon règne dans les âmes, dans les cœurs et au Brésil. Et il s’est beaucoup réjoui en te connaissant et il a consacré les prières de toute sa vie pour toi.

 

Sache cela Mon fils et remercie le Seigneur qui a toujours été si miséricordieux, aimant et généreux avec toi en te donnant la grâce de voir, de parler avec Moi la Mère de Dieu et ta Mère aussi et tant d’autres grâces et dons.

 

Et non seulement là-bas dans cette chapelle, mais aussi dans la tribune supérieure droite, là-bas aussi il a eu de nombreuses visions de Moi et en elles Je t'ai montré à lui. C’est pourquoi, recours toujours à son intercession puisque étant maintenant au Ciel près de Moi et de Mon Fils, il peut tellement, il peut tant t’aider!

 

Et soit très heureux parce que s’il te manque le soutien ou l’aide des hommes il ne te manquera jamais celle des Anges, des Saints, des Bienheureux, la Mienne et celle du Seigneur.

 

Je te bénis beaucoup et Je te bénis aussi Mon très aimé fils Carlos Tadeu, Mon serviteur dévoué que J’aime de tout Mon cœur.

En ce mois de Novembre en plus du Ciel Je veux que tu parles brièvement de la vie de Mon SAINT JOB, pour que Mes enfants de BAHIA apprennent aussi le véritable amour filial que le Seigneur désire de tous Ses enfants.

 

Et qu’ainsi leur foi grandisse et devienne ferme, inébranlable comme le roc, comme celle de SAINT JOB. Et qu’ainsi Mes enfants puissent donner à Dieu l’amour filial embrasé et fidèle que le Seigneur cherche tant et ne trouve pas sur la Terre.

 

Toi Mon très aimé petit enfant que Je serre avec amour sur Mon Cœur et que J'ai toujours sous Mon Manteau sous Mes Mains.

Je vous bénis avec amour maintenant de LOURDES, de FATIMA, d’APARECIDA et de JACAREÍ. 

Je vous bénis tous, Mes enfants, demeurez dans la Paix du SEIGNEUR! "

 

Traduction Véronique