Message 4.554 de Notre Dame d'Anguera-Bahia-Pedro Régis 117 11 2017 - ce n'est que par la force de la prière que vous pouvez supporter le poids des épreuves à venir ...

Publié le par monSeigneur et monDieu

Message 4.554 de Notre Dame d'Anguera-Bahia-Pedro Régis 117 11 2017 - ce n'est que par la force de la prière que vous pouvez supporter le poids des épreuves à venir ...

... Vous cheminez vers un futur de douleur et beaucoup de fervents dans la foi vont reculer face aux persécutions. N'ayez pas peur. Mon Jésus est avec vous. Ce que vous voyez maintenant n'est rien comparé à ce qui est à venir ... Cherchez des forces dans l'Eucharistie et ne vous écartez pas du chemin que Je vous ai indiqué. Rien n'est perdu …
 


Chers enfants, soyez fidèles à l'Évangile de Mon Jésus et témoignez partout votre foi. Vous vivez dans le temps des tribulations et ce n'est que par la force de la prière que vous pouvez supporter le poids des épreuves à venir.

Soyez attentifs. Vous cheminez vers un futur de douleur et beaucoup de fervents dans la foi vont reculer face aux persécutions. N'ayez pas peur. Mon Jésus est avec vous.

Ce que vous voyez maintenant n'est rien comparé à ce qui est à venir. Je souffre pour ce qui vous attend. Cherchez des forces dans l'Eucharistie et ne vous écartez pas du chemin que je vous ai indiqué. Rien n'est perdu.

Après toutes les tribulations, le Seigneur essuiera vos larmes et vous verrez la Victoire de Dieu. Éloignez-vous du chemin du mal et servez le Seigneur avec la fidélité.

Vous Appartenez au Seigneur et Lui seul vous devez suivre et servir. Je connais chacun d'entre vous par son nom et Je vais prier Mon Jésus pour vous. Avancez dans la vérité.

C'est le message que Je vous transmets au nom de la Très Sainte Trinité. Je vous remercie de Me permettre de vous réunir ici une fois de plus. Je vous bénis au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit.
Soyez dans la paix. Amen.

 

Du blog : J'étais HS hier, il faut dire que depuis mon retour de la Sainte Baume, je cours après le temps et me couche disons plutôt "tôt" le matin que tard le soir. À accumuler des manques de sommeil, cela n'est pas très bon ... et la qualité du travail en pâtit !

Heureusement qu'il y a une abeille besogneuse qui veille au grain et me signale les loupés dans les traduc'. Malheureusement, aujourd'hui j'avais des courses à faire et l'aprem', j'ai profité du temps relativement clément pour œuvrer au jardin, car je ne vais pas tarder à quitter la campagne et il me reste fort à faire puisque depuis 1 semaine c'était la pluie non stop ! Ce n'est donc que maintenant 18h20 que je viens d'ouvrir le PC pour un court instant, puisque j'ai encore quelques prières à faire avant de m'occuper du Blog.

Merci l'abeille et A+ tard !