APPEL URGENT DE JÉSUS ÉTERNEL ET SOUVERAIN PRÊTRE A SON PEUPLE FIDÈLE

Publié le par monSeigneur et monDieu

APPEL URGENT DE JÉSUS ÉTERNEL ET SOUVERAIN PRÊTRE A SON PEUPLE  FIDÈLE

MON PEUPLE, COMME ÉTERNEL ET SOUVERAIN PRÊTRE, JE VOUS DEMANDE BEAUCOUP DE PRIÈRES ET DE RÉPARATIONS POUR LES PRÊTRES. MON ÉGLISE EST EN CRISE, LE SCHISME APPROCHE, NE L’ABANDONNEZ PAS !

 

- 1 : 55 P.M

APPEL URGENT DE JÉSUS ÉTERNEL ET SOUVERAIN PRÊTRE A SON PEUPLE  FIDÈLE


Ma paix soit avec vous, mon Peuple.

Mes enfants, chaque jour la lutte spirituelle augmentera plus ; les forces du mal attaquent mon troupeau, l’attaque la plus forte est pour mes Fils de prédilection et mes Instruments, par la mission qu’ils doivent accomplir. Priez beaucoup, mes petits pour mes Prêtres et Dignitaires de mon Eglise, parce que mon adversaire les attaque fortement. Tenez en compte dans vos prières, ne les laissez pas seuls, parce que mon adversaire cherche leur chute par le Ministère Sacerdotal que je leur ai confié.

Le Rosaire de ma Mère dans les Mystères Douloureux, le Chapelet de mes Plaies et le Chapelet de mon Très Précieux Sang, sont des armures puissantes qui détruisent les plans du royaume des ténèbres. Plongez, mes Enfants, mes Prêtres dans mes Plaies, pour que le malin ne les détourne pas de leur Ministère Sacerdotal ; priez et réparez pour mes Fils de prédilection et en particulier ceux qui se perdent par le modernisme, la chair, le Nouvel Âge, les soucis et les plaisirs de ce monde.

Mon peuple, beaucoup de mes Fils de prédilection  ne croient plus dans le ministère de la Transsubstantiation, de mon Corps et de mon Sang ; certains officient mon Saint Sacrifice à toute vitesse et d’autres seulement pour se conformer. Quelle si grande douleur je ressens dans mon Cœur Aimant, en voyant ces pasteurs de mon Eglise, souiller le Ministère Sacré du Sacerdoce ! Leur indifférence et leur négligence, font saigner mon Cœur. Combien je souffre et je pleure en voyant tant de mes Prêtres qui se sont laissés séduire par le Nouvel Âge ! Dans beaucoup de mes Maisons il y a des Prêtres, qui  pratiquent le Yoga, le Reiki et autres techniques occultes. Et le plus triste, qui contaminent mon troupeau et font passer tout cela comme si c’était divin. 

Beaucoup de mes maisons sont devenues des maisons du monde, on y organise des fêtes et des bazars et des activités qui ne sont pas de la vie religieuse. Dans beaucoup de mes Maisons, il y a des pasteurs qui commettent des actes impurs ; l’esprit d’Asmodée y est entré. Quelle tristesse je ressens en voyant toute cette dégradation à l’intérieur de mon Eglise ! Tout le monde se tait, personne ne s’élève ; ce silence coupable est un affront à ma Divinité qui m’attriste profondément et fait pleurer le ciel.

Beaucoup de mes Fils de prédilection, aujourd’hui comme Judas me trahissent, ils se sont laissés séduire par le monde et la chair et ont ouvert les portes de mes Maisons à mon adversaire. Dans beaucoup de Maisons mon Esprit Saint ne demeure plus. Oh pasteurs infidèles, si vous ne vous repentez pas et ne réparez pas pour vos outrages, je vous assure que la mort éternelle sera votre salaire ! Quand vous arriverez dans l’éternité, je déchargerai le poids de ma Justice sur vous pasteurs infidèles et vous mourrez comme des brebis engraissées ! Je vous fais un appel urgent pasteurs infidèles de mon Eglise, pour que vous redressiez votre chemin, avant l’arrivée de mon Avertissement ; parce qu’à défaut de le faire, quand vous arriverez dans l’éternité le lieu qui vous attendra, sera le royaume des ténèbres.

Mon peuple, comme éternel et Souverain prêtre, je vous demande beaucoup de prières et de réparations pour mes Prêtres. Mon Eglise est en crise, le schisme approche, ne l’abandonnez pas. Faites mon Peuple, des chaînes de prières, de jeûne et de pénitence, pour tout mon clergé ; pour que la Sagesse et la Lumière de mon Esprit Saint guident mon Eglise et mes pasteurs sur le chemin du salut.


 
Votre Maître, Jésus Éternel et Souverain Prêtre 

 

Faites connaître mes messages à tous mes Fils de prédilection.



Traduction Véronique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article