4.571 - Message de Notre Dame d'Anguera-Itu/SP-Pedro Regis - 18 12 2017 - En ces temps difficiles, ne vous écartez pas de la prière ...

Publié le par monSeigneur et monDieu

4.571 - Message de Notre Dame d'Anguera-Itu/SP-Pedro Regis - 18 12 2017 - En ces temps difficiles, ne vous écartez pas de la prière ...

... Écoutez Jésus et laissez Ses Paroles transformer vos vies. Lorsque vous vous sentez faibles, cherchez des forces dans le Sacrement de la Confession et dans l'Eucharistie ... Voici le temps des douleurs pour les hommes et les femmes de foi. Ne vous éloignez pas de la vérité ...

Chers enfants, ne l'oubliez pas : en tout Dieu prime. Vous allez vers un futur dans lequel vous serez appelés à choisir entre Dieu et les hommes. Soyez sages : Dieu est votre tout. Sans Lui vous n'êtes rien et vous ne pouvez rien faire. Auparavant et par-dessus tout, servez le Seigneur, parce que vous Lui Appartenez. En Dieu est votre victoire et votre salut. Je suis votre Mère et Je viens du Ciel pour vous montrer le chemin de la sainteté. Ne vous croisez pas les bras. Dieu est pressé. En ces temps difficiles, ne vous écartez pas de la prière. Ouvrez vos cœurs et soyez dociles à l'Appel du Seigneur. Donnez-Moi vos mains et Je vais vous conduire vers Celui qui est votre Chemin, Vérité et Vie. Écoutez Jésus et laissez Ses Paroles transformer vos vies. Lorsque vous vous sentez faibles, cherchez des forces dans le Sacrement de la Confession et dans l'Eucharistie. Je ne veux pas vous obliger, mais écoutez-Moi. Voici le temps des douleurs pour les hommes et les femmes de foi. Ne vous éloignez pas de la vérité. Vous aurez encore de longues années de dures épreuves, mais ceux qui vont demeurer fidèles vont parvenir à la victoire. Allez de l'avant pour défendre de vérité.

C'est le message que Je vous transmets au nom de la Très Sainte Trinité. Je vous remercie de Me permettre de vous réunir ici une fois de plus. Je vous bénis au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit. Soyez dans la paix. Amen.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article