Amour pour tous les miens, Jésus - Volume 4 - Par La Fille du Oui à Jésus - Les Éditions FJ - Livre lancé à Granby le 19 juin 2004 - 236 - 237

Publié le par monSeigneur et monDieu

Amour pour tous les miens, Jésus - Volume 4 - Par La Fille du Oui à Jésus - Les Éditions FJ - Livre lancé à Granby le 19 juin 2004 - 236 - 237

PROLOGUE

   Le Christ est venu pour vous redonner la vie; ne la négligez pas. C’est moi, votre Dieu, je parle pour vous donner des grâces nécessaires à votre vie, car vous allez devoir vivre une grande purification en votre corps. Par ces écrits, je vous apporte une manne du Ciel, elle vous aidera à passer au travers de votre souffrance causée par vos péchés. Si vous voulez ignorer nos avertissements, cela sera contre vous, il ne faut pas oublier que Satan va tout faire pour que vous ne les preniez pas au sérieux; ne lui donnez pas d’emprise sur vous en rejetant cette manne du Ciel.

   Jadis, j’ai donné à mon peuple dans le désert la manne, cette nourriture venait du Ciel, et j’ai ouvert une source dans un rocher qui les a suivis; cette eau venait de mon côté ouvert pour sauver tous les enfants de Dieu. Par ma puissance, ce peuple a avancé vers sa libération, il a passé de ce lieu aride à un lieu de délices et, maintenant, c’est à vous de passer de ce monde sans amour à un monde d’amour.

   Je vous fais savoir, à vous, enfants incrédules, qui ne croyez plus à ma toute puissance, que seuls ceux qui croiront à ma sainte Présence en eux vivront éternellement. Par votre oui à l’Amour vous serez le peuple qui entrera dans ma Terre Promise mais, avant, vous serez purifiés par ma toute-puissance. Une nourriture du Ciel remplie de grâces vous fortifiera, elle vous nourrira afin que vous puissiez me présenter vos actions et une eau jaillira de mon côté, elle purifiera toutes vos actions: votre vie rayonnera de bonheur. Mais gare à ceux qui diront non à Dieu, je les éloignerai de moi à jamais, car personne n’entrera dans ma Nouvelle Terre sans avoir été lavé par l’eau du Rocher.

   AMOUR POUR TOUS LES MIENS, JÉSUS vient de la Volonté de l’Amour, mon Père, pour chacun de vous, afin de vous préparer à ce qui vient. Ce dernier volume d’une série de quatre démontre combien mon Père prend soin de chacun de vous. Le premier volume décrit l’Amour. Dans un langage sorti du Cœur même de l’Amour, il vous instruit et vous montre combien mon Père vous aime, malgré vos péchés. La Volonté de mon Père veut, dans le volume deux, vous faire comprendre que seul l’amour de Dieu va vous aider; il est si important de vous laisser envelopper par sa tendresse et son infinie miséricorde. Le troisième laisse voir sa maternelle Présence continuelle dans votre quotidien; il ne peut y avoir de l’amour dans votre vie que si mon Père vous nourrit de ses élans d’amour par le Fils. Le quatrième vous amène à analyser vos péchés avec ses grâces pour sa plus grande gloire. Chacun y trouvera des lumières si nécessaires à son âme. Dieu vous invite à prendre conscience de son appel à vous reconnaître comme étant les élus de Dieu. Lisez, mes enfants! Ces volumes ne forment qu’un seul livre, ils sont pour vous des grâces. Jésus vous aime. Amen.

 

Jésus, votre intérieur

 

* * * * * * *

 

   Prenez au sérieux nos avertissements                                     Papa du Ciel

Mes enfants, moi, votre Papa du Ciel, je vous demande d’accomplir des actions d’amour envers votre prochain; il vient le temps que mon Fils Jésus vous a annoncé par mes messagers des derniers temps.

   Je suis votre Papa d’amour, pas un seul d’entre vous ne m’est indifférent. J’ai créé le Ciel et la terre pour vous donner la saveur de l’amour, mais si vous ne laissez pas sortir l’amour qu’il y a en vous, vous ne sentirez pas l’amour autour de vous. Vos frères et vos sœurs souffrent lorsque vous êtes indifférents à eux et vous me faites de la peine, ne suis-je pas votre Papa? J’ai tant d’amour pour chacun de mes enfants.

  Vous qui négligez de vous comporter en enfants d’amour, vous seuls souffrirez lorsque vous serez devant vos actions; vous vous verrez tels que vous êtes et vous verrez toute la peine que vous m’avez causée et aussi celle que vous avez causée à vos frères et à vos sœurs. Cela sera pénible de savoir que vous avez été la cause de nos souffrances, car vous devrez répondre de vos gestes: personne n’échappera à ma justice.

   Je suis un Papa plein d’égards pour chacun de vous, mais si vous refusez ma miséricorde, vous serez dans la mortification, car je ne puis être indifférent à votre manque d’égards envers votre prochain. Voyez mon amour pour chacun de vous, il a été d’une telle intensité que je vous ai donné mon unique Enfant pour vous sauver; je ne puis donc être indifférent à la peine que vous faites à vos frères et sœurs. Je suis l’Amour, je veux les protéger contre votre haine et je veux vous protéger; je vous aime tous sans exception. Pourquoi tant d’indifférence envers votre prochain?

   Je suis en train de vous avertir que tout est en fonction pour la Grande Purification, mes anges sont prêts; ils n’attendent que mon signal pour arrêter tout mouvement sur la terre, car vous seuls serez en mouvement en vous dans mon amour. Vous qui ne prenez pas soin de vous, vous ne vous aimez pas; je vous donne des avertissements remplis d’amour pour chacun de vous et vous ne faites rien. À cause de cela, vous allez continuer pour un temps à connaître la souffrance, non que je le veuille, ce sont vos péchés qui sont la cause de vos souffrances; cela vous apportera des moments de réflexion qui vous feront voir que vous êtes vulnérables. Ces moments viennent et vous ne pouvez y échapper. Le Malin est après vous, il ne veut pas vous lâcher maintenant qu’il vous tient2.

   N’oubliez pas que votre Père vous aime, il vous veut avec lui dans un monde d’amour, de paix et de joie. Soyez vigilants, mes enfants, aimez-vous et sachez être prêts pour la Grande Purification. Votre Papa vous aime. Amen.

 

Soyez dignes d’être mes enfants3                                         Dieu Trinitaire

    Dieu le Père: Mes enfants de l’Amour, moi, votre Papa du Ciel, je vous bénis: au nom du Père, saint est mon Nom; au nom du Fils qui a sauvé ce monde par son Sacrifice; au nom du Saint-Esprit, créateur du Ciel et de la terre; par nous, tout a été créé. Amen.

   Mes enfants de l’Amour, moi, Dieu tout-puissant, j’ai tout fait selon ma Sainte Volonté. Je suis votre Papa, celui qui vous a tant aimés qu’il vous a donnés à son Fils unique pour qu’il vous sauve. Nul ne peut être en dehors de cet amour universel; il est d’une telle puissance, d’une telle vivacité, que personne ne peut vivre s’il ne vit en mon Fils. Pour chacun de vous, sa Vie s’est donnée pour sauver votre vie.

   Aujourd’hui, ce jour sera noirceur pour certains. Bien des jours qui suivront ce jour leur apparaîtront comme la noirceur qui s’infiltre dans les moindres recoins de leur vie. Il n’y aura plus, pour certains d’entre vous, de joie, de caresses et d’exaltation. Tous, mes enfants, vous connaîtrez une noirceur intérieure et extérieure. Ce temps est un présage de l’emprise de Satan sur vous tous. Je vous ai avertis par mes messagers de la terre que vous vivrez des moments difficiles et beaucoup d’autres sont à venir; demeurez calmes devant ses attaques contre vous, car il veut vous faire perdre la paix.

   Hélas, à cause de vos étourderies, vous allez vous faire prendre au piège qu’il va vous tendre. Certains connaîtront la peur qui s’infiltrera en eux, pour d’autres la peur les paralysera et pour d’autres ce sera la fin, car il y a en ce monde des impies qui vont chercher à les anéantir définitivement de la surface de la terre. Ils veulent tous vous amener dans le gouffre infernal de leurs souffrances, ils sont déchaînés contre vous, mes enfants.  Ils sont sous l’influence de Satan et de ses acolytes qui veulent vous mettre des chaînes au cou, aux pieds et aux mains afin d’extirper votre âme, car votre âme qui m’appartient leur cause beaucoup de souffrances. Ils ont de la haine contre mon amour pour chacun de vous parce qu’ils ont été chassés de ma Face, eux, les révoltés de l’Amour. Moi, Dieu tout-puissant, je suis en souffrance devant ces enfants infidèles à l’Amour qui se sont laissés prendre par la haine de l’enfer. Ce monde dans lequel vous vivez connaît le résultat de la désobéissance à son Dieu Amour. Vous qui êtes mes enfants, je vous fais part de cet enseignement d’amour pour vous démontrer mon attachement à chacun de vous. Ce temps est décisif, vous devez choisir entre m’obéir ou disparaître, car votre désobéissance se terminera bientôt.

   Il fut un temps où tout n’était qu’amour, où tout resplendissait de ma beauté, car j’ai fait le Paradis avec mon amour. Il y eut un temps d’amour où l’homme et la femme ont vécu d’amour. Il y eut un temps où Satan s’introduisit dans mon Paradis pour tenter l’homme et la femme, alors ce temps d’amour s’arrêta, car la Divine Volonté se retira de mes deux enfants choisis. Depuis le premier jour où mes enfants Adam et Ève ont choisi de vivre avec leur volonté, ils ont connu le mal parce qu’ils ont écouté Satan. Le mal s’est engendré dans leurs descendants, leur faisant faire des actions de destruction.

   Israël, peuple choisi de Dieu, a habité dans des terres fertiles et, moi, j’ai habité l’esprit de mes prophètes pour les guider; mon peuple connut la famine, ce qui força la descendance de Jacob à se réfugier dans un autre pays pour ne pas mourir de faim et, durant quatre cents ans, il fut esclave de ce peuple d’Égypte qui le força à faire des travaux très durs. Moi, Dieu tout-puissant, je n’ai pas voulu que ce peuple de haine soit mélangé définitivement à mon peuple de lumière. Je les ai fait sortir de ce pays en ouvrant la mer et j’ai refermé la mer sur ces immondes créatures. Je leur ai donné, par mon patriarche Moïse, mes commandements afin qu’ils soient sous la tutelle de mes lois d’amour. Mais eux ont fait un faux dieu et l’ont adoré; ma colère tomba sur eux, Moïse intercéda pour eux afin que je leur fasse miséricorde et j’ai pardonné. Mais eux ont continué à se rebeller contre mon amour; ils ont dû vivre au désert pendant quarante ans, ils n’ont pas connu ma terre promise, seulement leurs enfants.

   Ils sont sortis du désert sous ma protection pour aller dans le pays de Canaan. Les enfants d’Israël ont connu peu de jours heureux, car le satanique, l’infâme, l’infidèle ange, est venu les tenter. Dans leur faiblesse, ils ont été infidèles à mon amour, ils se sont encore laissés séduire par l’idolâtrie et le plaisir. Ils ont connu l’amour charnel avec des femmes étrangères, mais cet amour ne leur a apporté que du plaisir, non du bonheur, car cet amour était déguisé parce que ces femmes n’étaient pas amour.

    Moi, Dieu le Père, j’ai envoyé à mes enfants des êtres qui étaient habités de ma Présence; ils ont éduqué mon peuple rebelle et ils sont redevenus un peuple fidèle. Mais, avec le temps, à cause de leur volonté humaine, ils ont succombé à l’orgueil en faisant de mes lois d’amour leurs lois. Ils m’ont encore été infidèles et Satan a suscité la haine en certains de mes enfants pour ne pas qu’ils écoutent mes prophètes. Mes enfants ont connu la guerre, la révolte, la haine, la soif, la peur, la pauvreté et des maladies les ont envahis; ils ont été sous la tutelle d’un peuple païen et beaucoup ont péri sous la main de l’ennemi; ils m’ont imploré pour que je leur envoie le Sauveur tant attendu. Moi, Dieu tout-puissant, j’ai entendu leur appel, mon Cœur de Père s’est attendri.

   Comment pouvais-je ne pas leur donner ce qu’ils me demandaient: la promesse tant attendue! J’ai fait naître d’une fille vierge, s’appelant Marie, le Sauveur du monde. Certains enfants d’Israël ont reconnu l’Enfant-Dieu, d’autres non. «Ô peuple infidèle, qu’as-tu encore fait? Tu as refusé l’Être aimé de mon Être; tu as été jusqu’à le faire mourir sur la croix alors que je t’avais donné mon unique Enfant pour te montrer que je suis un Dieu fidèle. Et toi, peuple infidèle, tu connais aujourd’hui la mesure de ton infidélité.»

   Depuis le commencement, la Lumière est la Lumière et nous avons vu votre infidélité. Dans mon amour infini, j’ai accepté que coule le Précieux Sang de l’Être de mon Être sur vous tous, les enfants de la terre, pour purifier ce mal qui vous gruge de l’intérieur.

   Mon saint Fils, dans un amour sans limites pour chacun de vous, a offert sa Vie, car nul ne pouvait racheter tant de fautes que l’unique Agneau béni; il s’est mis sur l’autel. Cet autel représentait l’autel de votre perdition où l’Agneau de Dieu a laissé couler son Précieux Sang pour purifier vos autels.

   Mes enfants, tous ceux qui vont accepter d’être des autels purifiés par son Sang, en disant oui à la Vie qui est la Source de leur vie, se verront en Jésus, le Sauveur du monde, ils se laisseront, eux aussi, crucifier. Par leur renoncement au péché, ils vont mener leur vie vers la démarche sanctifiante qui les amènera à la vraie vie, celle de vivre en enfants de Dieu, et ils seront des êtres d’amour en mon Enfant Jésus, le Sauveur de vos vies qui est l’unique Sauveur du monde. Nul enfant ne peut être sauvé que s’il se laisse purifier par son amour. Son amour est si important, si unique! Moi, votre Père du Ciel, je vous demande de prendre vite votre décision, car nul ne peut venir à moi que s’il passe par la Grande Purification, c’est pourquoi il faut vous laisser irradier par le feu ardent de l’amour de Dieu.

   Mes enfants, certains d’entre vous vont vivre des souffrances ces jours-ci; elles ne seront pas de moi ces souffrances, mais de l’ange de la ténébreuse existence de la mort car, moi, je ne suis qu’amour. Je vous rappelle que les jours qui suivront ce jour de douleurs sont dans les derniers que vous connaîtrez dans ce monde de ténèbres. Écoutez bien la voix du Seigneur, elle est toute-puissance, elle éclaire ceux qui ne voient pas, elle met en eux la lumière pour qu’ils voient. Mon Fils est la Lumière, il vous fait connaître ma Volonté. Le Saint-Esprit vous fait entendre ce qu’il veut vous dire. Donnez à Dieu ce qui est à Dieu. Passez par mon Fils, car il a dit: «Nul ne va au Père sinon par moi.»

    Jésus : Mes enfants de l’Amour, je vous aime tendrement. C’est un appel à l’amour, écoutez votre Père du Ciel. Tout est en marche pour que je vienne reprendre ce qui est à lui. Oui, mes enfants, il a créé l’univers et dans cette création il a mis son amour; c’est en vous qu’il a mis cet amour. Si vous refusez de prendre son unique amour en vous et de vous en servir pour vivre en enfants de Dieu, je ne puis vous considérer comme des êtres d’amour.

   Le Saint-Esprit: Moi, l’Esprit d’amour, je suis venu pour éradiquer de la surface de la terre les habitants des villes de Sodome et de Gomorrhe. Ils étaient des êtres infidèles à l’Amour, ils vivaient dans la haine et ils faisaient des actes si immondes que je les ai, de mon souffle d’anéantissement, fait disparaître de la surface de la terre.

   Le Père du Ciel: Oui, mes enfants, cette terre abritait ces enfants. Cette terre a été créée pour vous donner un abri d’amour, non de haine et de débauche. Moi, je suis le Créateur, j’ai mis en vous mon souffle de vie. Nul n’aurait pu créer ce monde et nul monde n’aurait pu être créé si je n’avais pas accompli cette œuvre.

   Mes enfants, soyez les enfants de mon œuvre, car la terre est pour le peuple de mon Être. Vous qui avez contribué à peupler ma terre, vous êtes mes êtres, vous mettez au monde des êtres d’amour que moi seul ai choisis afin qu’ils connaissent mon amour. Je suis un Dieu d’amour et il me plaît, moi, d’être amoureux de mes enfants d’amour. Comme je suis un Être conçu d’amour, lorsque vous êtes amour, vous me donnez de la joie. J’aime, mes enfants, quand je vous vois vous aimer, je réponds à votre amour en vous donnant des grâces d’amour. Il n’y a rien de plus important que l’amour, je me fonds dans l’amour. Par mon Fils, venez tous à moi, votre Père du Ciel, je vous veux tous en moi, venez en mon saint pouvoir: l’amour.

   Bien que moi, votre Papa, je n’ai pas choisi ce moyen, ce temps qui vient vous fera réaliser que c’est vous seuls, comme vos premiers parents, qui avez choisi la douleur plutôt que la tendresse de votre Papa du Ciel. Oh! mes enfants, soyez tout amour! Seuls mes enfants de l’Amour seront au Paradis avec moi sur la terre: ma terre. Vous savez que, présentement, elle est dans des tribulations, ces tribulations s’achèvent. Ce signe, mes enfants, est un appel à vous redresser, c’est vous qui devez choisir, non moi; je ne suis pas un Dieu qui forcera votre décision, vous seuls ferez en sorte de mériter l’amour, mon amour pour chacun de vous.

   Mes enfants, je suis en vous par mon Fils avec l’Esprit Saint: devenez des êtres de lumière, des êtres d’amour. Je vous aime. Je vous bénis au nom de Dieu le Père, Dieu le Fils, Dieu le Saint-Esprit. En vous, j’ai mis ma Présence. Soyez des enfants dignes de mon amour pour chacun de vous. Allez en paix, mes enfants. J’attends de vous que vous soyez à la hauteur de mon amour. Amen.

Publié dans Messages Fille du OUI

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article