Jean le Messager de la Lumière : Les épreuves purifient

Publié le par monSeigneur et monDieu

Très chers amis en Jésus et Marie, C'est dans les diverses épreuves subies, que vous bénéficierez des enseignements du Ciel qui vous donneront l'opportunité de grandir en sainteté.
Notre bien-aimé Jean vous conseille de méditer ce message....
Avec toute notre affection et en union de prières
Robert et Yvette

 
Petit rappel : Le 13 décembre 1996, Jean meurt d’une hémorragie interne, il avait 43 ans. Par locutions intérieures, il adresse à ses parents (Yvette et Robert) des messages d’amour, d’espoir et de bonheur par lesquels il leur demande de prier pour les défunts.
 
Depuis 1997 et quelques temps après le départ de notre cher fils Jean, suivant le Plan de Dieu nous avons eu la grâce de recevoir des messages du Ciel... Il est à noter que par les messages qui ont été diffusés tout a été dit plusieurs fois. Jean nous demande, qu'à compter de ce jour (Jean, votre messager d'Espérance : Choisissez la vie - 11.09.2013 ), nous prenions les messages anciens, en précisant leur date d'émission. Ils pourront correspondre aux différents événements. Ces envois seront hebdomadaires et bien évidemment mis sur le site internet.
 
Livre Tome 4 : Le temps presse, rallumez vos lampes
Page 184 : Les épreuves purifient - Message du 17 avril 2003 -
 

✶ ✶ ✶

« Par vous-mêmes et dans votre entourage, à un moment donné, n’avez-vous pas ressenti un sentiment d’abandon, de solitude profonde, une souffrance morale (dépression), physique et même des pressions de votre entourage familial, professionnel, ou même de votre voisinage ?

Ces épreuves peuvent être le résultat d’une santé fragile, d’une mauvaise conduite, mais également la conséquence de toutes les âmes de vos ancêtres qui, en purgatoire, ont besoin de vos prières et messes. Ainsi, en priant et en offrant des messes, vous les délivrerez de leurs chaînes afin qu’ils rejoignent la Lumière de Dieu. Et par voie de compensation, vous en tirerez profit !
Il est bien évident que vous n’aimez pas être exposés à des épreuves.
Et pourtant, dans ces diverses épreuves, vous aurez toujours des enseignements qui vous donneront la possibilité de grandir en sainteté.
A quoi bon vous plaindre ?
Quel intérêt avez-vous à soupirer et à gémir ?
Y trouvez-vous vraiment un profit quelconque ?
Chez l’autre, vous y discernerez bien souvent de l’indifférence, voire même un sournois plaisir chez ceux qui sont mal intentionnés.

Ce que vous subissez, vous n’avez pas à le considérer comme une punition, une malédiction ou une calamité, mais plutôt comme quelque chose qui vous permettra de mieux réagir et même de vous en réjouir.

C’est dans les épreuves et à cause de ces épreuves que vous devriez vous montrer joyeux !
Oui, cela vous est difficile à admettre.... Dans les épreuves, cette joie doit être complète et non mêlée à beaucoup de tristesse.
En consultant la Bible, vous y découvrirez les promesses de Dieu qui vous demande, dans ces moments difficiles, d’être et de demeurer dans la joie et l’apaisement.
C’est dans les réalités spirituelles que la joie trouve son origine.

Sachez que la joie complète n’est pas d’échapper aux épreuves, mais de les accepter.
L’épreuve est une occasion d’affermir sa foi.
Le manque de persévérance sera producteur de découragement et même d’abandon complet.

Comparez la «patience» à l’«entraînement du sportif» qui a besoin de faire des efforts répétés pour affermir ses muscles...
La patience dans les épreuves est également indispensable pour fortifier votre spiritualité,qui fera grandir en vous un besoin de persévérance, facteur de progrès.
Considérez votre épreuve comme un exercice bénéfique pour votre muscle, qui est représenté par la persévérance. Cette persévérance au sein des difficultés doit être une persévérance joyeuse.
Votre seul objectif ne peut s’atteindre qu’en manifestant dans la joie une pleine persévérance.

Marie aide nous à prier ...

Si vous manifestez cela même au sein des difficultés, vous serez alors vraiment tout ce que Dieu veut que vous soyez....
Et vous trouverez de l’aide auprès de Dieu, qui donne à celui qui Lui demande....
La sagesse est nécessaire pour qu’en face des épreuves vous puissiez adopter la bonne attitude.

La sagesse permet au juste de faire de l’épreuve un pas vers la sainteté!

Il faut cependant remplir certaines conditions pour avoir droit à cette source divine, qu’est la sagesse : il faut la demander par la prière.
Il faut la demander avec foi, sans douter... 
Seule une confiance inébranlable en Dieu est récompensée !

 

Jean, messager de la Lumière »

http://jeanmessagerdelalumiere.blogspot.fr/

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article