Jacarei 3 Mars 2019 - Message de Notre Dame Reine et Messagère de la Paix à Marcos Tadeu

Publié le par monSeigneur et monDieu

Très Sainte Marie :

« Chers enfants, aujourd'hui, je vous invite tous à nouveau à la conversion. Ce temps est le temps propice donné par le Seigneur pour votre conversion. Profitez et vivez la conversion jour après jour de façon à ce que chaque jour vous deveniez meilleurs, plus saints et plus agréables à Dieu.


 

Le temps est presque fini et bientôt le message que j'ai donné à Akita va se réaliser: du feu tombera du ciel et une grande partie de l'humanité sera détruite. Satan a déjà forcé de nombreux religieux et prêtres à quitter le service de Dieu, les entraînant dans des tentations qu’eux, par manque de prière et de pénitence, n’ont pas su vaincre.

Ils ont quitté le service de Dieu et se sont perdus, devenant les étoiles filantes que le dragon traîne avec sa queue dans l’Apocalypse.

Tout ce que j'ai dit à Akita s’accomplit sous vos yeux, mes enfants! Les prêtres, les religieux et les fidèles qui m'aiment vraiment, Me vénèrent, Me louent et Me bénissent, Me servent et M'obéissent, sont persécutés, méprisés et calomniés par les prêtres eux-mêmes et par les catholiques eux-mêmes.


 

Oui, chaque jour l'apostasie prend une plus grande proportion à l'intérieur et à l'extérieur de l'église. C’est pourquoi, bientôt le feu qui tombera du ciel viendra et réduira en cendres en quelques minutes tout ce que les hommes ont construit.

Et pendant que tout cela s’approche de vous, précédé de la Troisième Guerre mondiale, les hommes continuent comme au temps du Déluge: se marient et se donnent en mariage, vendent et achètent, festoient, mangent et boivent, ignorant tout ce qui les attend, tout ce qui va se passer.


 

Priez mes enfants, pour que vous ne soyez pas contaminés par cet aveuglement mortel qui touche la plupart de mes enfants. Et travaillez, travaillez pendant qu’il fait encore jour pour sauver vos âmes, acquérir des mérites pour pouvoir entrer au Ciel et aussi travaillez sans relâche pour sauver les âmes de vos frères.


 

Oui, les messages que j'ai donnés à Turzovska n'ont pas été obéis, c’est pourquoi le grand châtiment que j'ai annoncé là viendra: d'abord les plaines seront punies, ensuite les zones les plus hautes. Le feu qui tombera du ciel sera général et personne n'y échappera, personne.


 

Si les choses continuent à empirer telles qu'elles sont, si le péché et le mal continuent de croître sans que personne ne fasse rien pour empêcher et sauver les âmes, même les fidèles appelés seront frappés par ce feu. Et même le pardon des péchés finira par disparaître.


 

Priez mes enfants et luttez, faites les cénacles que j'ai demandés partout.

Priez 10 chapelets des Larmes de Sang pour empêcher la Troisième Guerre Mondiale et protéger la paix, parce que jamais le danger de cette grande guerre n’a plané aussi gravement sur vous comme aujourd'hui.


 

C’est pourquoi : priez, priez, priez!

Étudiez, méditez mes messages pour qu’ils prennent vraiment racine dans vos cœurs et portent des fruits.

Parce que beaucoup ont la connaissance et la compréhension superficielle de mes messages ils ne progressent pas dans les vertus, ils ne grandissent pas dans la sainteté et restent paralysés dans le même degré misérable de foi, de vertus et d'amour qu'ils avaient au début.

Il faut étudier mes messages, il faut étudier la vie des saints.

Il faut consacrer du temps à la méditation, sans laquelle il n'y a pas de progrès spirituel et sans progrès spirituel, il n'y a pas de sanctification.


 

Priez, priez et méditez!

Vivez comme si c'était le dernier jour de votre vie sur la Terre et préparez-vous mes enfants, parce que mon Fils pourra appeler bientôt certains d'entre vous pour rendre compte de toutes vos vies.


 

Priez et soyez préparés parce que vous ne savez ni le jour ni l'heure à laquelle mon Fils vous appellera ni quand il reviendra.


 

Priez et faites connaître mes messages donnés à Turzovka à tous mes enfants, en donnant à 15 d'entre eux ce merveilleux film, que mon fils Marcos a réalisé pour Moi, Lourdes 4.


 

Oui, petit enfant, combien ce film que tu as fait pour Moi a consolé mon Cœur. Combien d'épées de douleur tu as retirées de mon Cœur, combien d'épines tu as retirées.

Vraiment, depuis presque 200 ans, mon Cœur n’est que douleur par les épines que l'humanité a enfoncées dans mon Cœur par la désobéissance à mes messages de Lourdes, Turzovka et aussi de l’Escorial.


 

Oui, combien d'épines, combien d'épées de douleur étaient enfoncées dans mon Cœur, parce que ceux qui avaient le devoir de diffuser mes messages pour que mes enfants se convertissent ne l’ont pas fait, plutôt ils ont caché et fait taire ma voix par tous les moyens.


 

Et toi, mon fils, tu as sorti tout cela de la dissimulation et de l'oubli et tu l'as fait connaître à mes enfants. Et maintenant, combien d'entre eux à travers ces messages sentent le désir de vraiment m'aimer, de me consoler et de tout faire pour me faire connaître et aimer et m'aider à sauver mes enfants.


 

Pour tout cela, mon petit enfant, je te bénis maintenant et te dis: Pour chaque âme, pour chaque âme qui sera touchée et se convertira avec ce beau film que tu as fait, autant de couronnes je te donnerai au Ciel le jour où je viendrai te chercher pour recevoir enfin ta grande récompense dans le royaume éternel.


 

Oui, à cause de cela, mon fils, tous les 11 de chaque mois, tu pourras demander n’importe quelle grâce que tu désires pour ton père, Carlos Tadeu. Oui, tout ce que tu voudras, je te le donnerai le 11 de chaque mois et le 7 de chaque mois aussi.

Et le 12 de chaque mois, tu pourras demander tout ce que tu veux pour toi-même ou pour les autres, n’importe quoi. Tout cela, je le fais pour toi en raison du grand amour et de la gratitude que j'ai dans mon Cœur Immaculé pour toi, mon fils préféré, mon chevalier, mon petit messager de Lourdes.

Va, mon fils, va et ne cesse jamais d'annoncer à mes enfants, non seulement les messages de Lourdes, mais aussi les miracles et les merveilles que je fais à Lourdes pour que mes enfants me connaissent et soient convaincus eux-mêmes que je les aime, que je veux les aider et les sauver à tout prix.


 

Et que tous viennent en courant dans mes bras amoureux de Mère qui veut les sauver tous, soulager, guérir et délivrer de tout mal.

Je vous bénis tous avec amour maintenant et spécialement toi, mon petit enfant Carlos Tadeu, merci pour les prières et les chapelets que tu as faits prier à mes petits enfants pour empêcher la Troisième Guerre mondiale.


 

Continue, continue à faire mes cénacles partout, je serai avec toi aujourd'hui et toujours. Et beaucoup plus rapidement que l'eau n’arrive de tes lèvres à ton estomac, à ton ventre beaucoup plus rapidement, je viens du Ciel pour t’aider dans tous tes besoins et toutes tes afflictions.

Ne crains pas, je serai toujours, toujours à tes côtés.

 

 

Je vous bénis tous avec amour maintenant de Lourdes, de Pontmain et de Jacareí. »


 

 

Très Sainte Marie après avoir béni et touché les objets sacrés:

« Selon ce que J’ai déjà dit où qu’un de ces chapelets, images et cadres arrive, je serai là vivante, portant avec Moi les grandes grâces du Seigneur.


 

Je vous bénis tous à nouveau maintenant avec grand amour pour que vous soyez heureux et Je vous laisse ma paix.


 

La paix Marcos, merci pour une autre nuit de douleur, de souffrances et de sacrifices offerts pour Moi pour le salut de mes petits enfants.

La douleur cette nuit a exigé plus de toi et t’a laissé plus immobilisé, plus épuisé parce que , en ces jours de carnaval, les hommes pèchent beaucoup plus que la normale. Combien d'âmes cette nuit ont perdu leurs âmes en se livrant à Satan par les péchés qu'elles ont commis.


 

Il était donc nécessaire que tu souffres plus, beaucoup plus que les jours normaux pour pouvoir sauver ces âmes. Et tu as réussi mon petit enfant, tu as réussi.

Tu as sauvé 529.378 âmes. Oui, entre les agonisants, les pécheurs et les âmes du Purgatoire. Surtout, les pécheurs qui, en ces jours malheureux et infernaux de carnaval, pèchent horriblement et font pécher les autres avec les mauvais exemples publics qu’ils donnent.


 

Oui, ta souffrance a servi à sauver ces âmes et préparer pour plus tard à donner à nombre d'entre elles la grâce de la conversion et de la rencontre avec Moi et mon Fils, leur donner la conversion, la transformation.


 

Tu as obtenu pour elles la grâce transformatrice qui les sauvera dans le futur.

Continue mon fils, continue à offrir et à souffrir pour tant d'âmes qui en ont besoin. Et n’oublie jamais : il ne suffit pas d'avoir été sauvé par le Christ, il faut être sauveur des âmes avec le Christ.

Je t'aime ma petite âme victime, consolation de mon cœur et chasseur d'âmes du Seigneur.

Je te bénis et te laisse ma paix. »


 

Marcos:

« Je ferai oui, Maman, je ferai oui.

A bientôt. »

 

 

Traduction Véronique