TRISTE SIGNE : Un brouillard dense entoure le sanctuaire de Fatima en ce 13 mai 2020

Publié le par monSeigneur et monDieu

 


13 mai 2020



Aujourd'hui, un épais brouillard est descendu sur Fatima, alors que la messe était célébrée en la fête de Notre-Dame.
Pour la première fois depuis la première apparition de Notre-Dame il y a 103 ans, la Cova da Iria est vide en ce jour solennel.

Il est possible que le Ciel veille sur le sanctuaire de la Mère de Dieu en signe de tristesse, car le clergé responsable de ce temple n'a pas voulu l'ouvrir aux pèlerins, afin que la Dame étende ses grâces au monde. L'action obscure croît à mesure qu'elle se rapproche de la montée de l'antéchrist . Fatima est le dernier bastion de conversion donnée à l'humanité, mais cette année, les ennemis de Dieu et de la Mère de Dieu ont entouré le sanctuaire, empêchant que des milliers d'âmes ne soient sauvées de la damnation éternelle, car à travers les transmissions des pèlerinages, qui atteignent les 5 continents, des millions de catholiques priaient le Rosaire le 13 mai. C'est pourquoi ils détestent Fatima et, à la moindre occasion, ferment les temples (si possible le monde entier), pour empêcher à la prière d'intercession de monter au ciel. C'est ce que nous avons maintenant dans l'Église : des hackers de grâces en collusion avec l'enfer, selon un commentateur :

 


C'est un signe visible de l'indignation du ciel face au blasphème qui a lieu à Fatima - à la façon dont le Seigneur est maltraité dans le Saint-Sacrement - ainsi qu'aux histoires d'horreur sur les images sacrées (maçonniques) et les sacramentaux qui s'y déroulent ! En tant que visiteur fréquent de Fatima, avant le virus, je pourrais écrire beaucoup à ce sujet !


 




De plus, une catastrophe était sur le point de se produire : la Vierge a failli tomber de son andor.


Le Rosaire n'est plus une option. "Priez le Rosaire chaque jour en l'honneur de Notre-Dame du Rosaire, pour obtenir la paix dans le monde ... car elle seule peut le sauver". (Notre-Dame, 13 juillet 1917) "Dieu a mis la paix entre ses mains, et c'est du Cœur Immaculé que les hommes doivent la demander". (Jacinta, peu avant sa mort)

María Ferraz / Tesa-Gloria TV

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article