Jean Le Messager d'Amour : La fin d'un temps - La sainte colère de Jésus -

Publié le par monSeigneur et monDieu

« Il est parfois nécessaire que tout ce qui est secondaire s’effondre... pour que vous découvriez ce qui est purement essentiel.... » explique Jean. Il nous précise aussi que « Tout bon chrétien doit en toute conscience, devant toute injustice flagrante et à l’exemple de Jésus à l’égard des marchands du Temple, élever sa voix tout en gardant son sang-froid ...» ..
Tout cela, toujours d'actualité, est à méditer !
 
Petit rappel : Le 13 décembre 1996, Jean meurt d’une hémorragie interne, il avait 43 ans. Par locutions intérieures, il adresse à ses parents (Yvette et Robert) des messages d’amour, d’espoir et de bonheur par lesquels il leur demande de prier pour les défunts.
 
Depuis 1997 et quelques temps après le départ de notre cher fils Jean, suivant le Plan de Dieu nous avons eu la grâce de recevoir des messages du Ciel... Il est à noter que par les messages qui ont été diffusés tout a été dit plusieurs fois. Jean nous demande, qu'à compter de ce jour (Jean, votre messager d'Espérance : Choisissez la vie - 11.09.2013), nous prenions les messages anciens, en précisant leur date d'émission. Ils pourront correspondre aux différents événements. Ces envois seront hebdomadaires et bien évidemment mis sur le site internet.
 
Livre Tome 7 : Pour bien passer la porte du ciel
Page 152 : La fin d'un temps – message du 16 janvier 2009 - Page 169 : La sainte colère de Jésus – message du 15 mars 2009 –  (mis sur le site le 2 Août 2020)
 
 
 
✶✶✶
 
 

«   La fin d’un temps 
« La fin du monde est une vérité scientifique.
La science vous démontre que l’univers s’use. Le soleil s’éteint progressivement et quand il ne chauffera plus assez, la vie sur terre sera invivable.
La fin du monde est certaine, les savants doivent pouvoir arriver, par le calcul, à en fixer l’échéance, au moins de façon approximative....
Considérez que l’échéance peut en être avancée par la folie des hommes, qui disposent de plus en plus de moyens de destruction considérables.
Oui, il est certain que le Seigneur Jésus viendra un jour en plein Ciel de Gloire,
mais quand ?
Dieu seul le sait !
Toutefois ce qui est sûr, c’est que pour chacun de vous, la fin des temps n’est pas tellement éloignée car, au moment de votre mort, ce sera pour vous la fin de tout votre environnement.
Si vous ne savez pas quand arrivera la fin des temps, comprenez que cela est voulu par Dieu  pour vous encourager et vous inciter à rester sur vos gardes, à être toujours prêts.
Jésus ne cesse de le proclamer, il suffit que vous vous reportiez aux Saintes Écritures.
Pensez que la fin des temps, ou tout au moins la fin d’«un temps», correspond souvent à l’effondrement de ce qui peut être votre raison de vivre :
- c’est la maladie qui vient paralyser, ronger un corps, faire perdre l’esprit ;
- c’est la mort d’un être cher qui était toute une raison de vivre… et son départ, peut faire tout chuter.  - Pour un autre, ce sera l’écroulement d’un travail où il aura consacré sa vie, qu’elle soit matérielle ou intellectuelle ; son objectif étant anéanti, son existence désormais lui paraîtra absurde, sans but, et s’il ne réagit pas ce sera la détresse et la désespérance...
Toutes les catastrophes, dont le Seigneur vous parle dans les Évangiles, sont là pour vous rappeler à la réalité et à l’humilité.
Les catastrophes cosmiques soulignent le caractère momentané d’un monde matériel, qui vous paraît solide et durable.
Les cataclysmes résultent d’actes inconsidérés, dus à l’inconscience des hommes, qui démontrent à quel enfer peut arriver l’humanité quand elle s’écarte de la Loi divine.
Il est parfois nécessaire que tout ce qui est secondaire s’effondre, afin que vous soyez ramenés au principal, pour que disparaisse le superficiel, l’apparent, et pour que vous découvriez ce qui vous est purement essentiel...!
Ainsi, le Royaume de Dieu s’établira fermement en vous et prendra à vos yeux toute son importance.


Jean, votre messager d’amour »

 La sainte colère de Jésus
« Le fait que Jésus ait manifesté de la colère à l’égard des changeurs et marchands du Temple, a pu vous surprendre... Mais reportez- vous au temps de Jésus où le Temple de Jérusalem était un édifice neuf, éclatant de ses pierres taillées, étincelant de ses marbres et de ses décorations, fréquenté par une multitude de pèlerins. Il est bon de savoir tout cela pour bien comprendre la réaction de Jésus, Fils de Dieu, qui partageait l’admiration de ses compatriotes pour cet édifice sacré et tellement admirable.
Pour mieux comprendre Sa réaction dans le Temple, il faut bien imaginer que la discrimination qui existait à cette époque Lui est intolérable,  car des personnes avaient les moyens d’offrir des sacrifices et d’autres, tellement pauvres, étaient dépourvues de tout...

Il vous faut savoir que les Juifs qui venaient d’autres régions et pays, pour faire des achats, devaient échanger leur monnaie à des taux désavantageux. Des bénéfices considérables étaient ainsi amassés en faveur des prêtres et au détriment des pauvres...
Cette imposture, faite de leurs attitudes oppressives envers les autres et leur fierté d’étaler leur pratique religieuse, révolte le Seigneur Jésus. Aux yeux de Dieu, rien n’est plus insupportable que de voir, en définitive, utiliser la religion contre l’homme et à des fins de rentabilité pécuniaire.
Méditez sur la différence entre la colère de Jésus au Temple avec son fouet et celle du Messie qui se laisse crucifier pour assurer votre salut.
Le bon chrétien, tout comme celui qui est de bonne volonté, doit en toute conscience, devant toute injustice flagrante et à l’exemple de Jésus à l’égard des marchands du Temple, élever sa voix tout en gardant son sang-froid.
C’est ainsi qu’il luttera efficacement contre le péché et fera triompher la justice.
Dieu, qui est votre Père, est la source de toute existence, de votre vie.
Pensez à tous les hommes qui, depuis Adam et au cours de générations successives, vous ont permis d’être en vie aujourd’hui; vous ne pouvez ignorer cette réalité !
Oui, sans hésiter, dans votre comportement, manifestez tout votre amour par vos actes et prières en confiant vos parents et vos enfants à la Miséricorde de Dieu, qu’ils soient sur terre ou de l’autre côté du voile, car ils sont fils et filles de Dieu.
Dans vos faits et gestes, et dans toute la mesure de votre possible et quelle que soit votre situation sociale ou professionnelle, Dieu vous appelle à la fraternité réelle et active.

Le visage de tout homme est le Temple de Dieu, le lieu où Dieu a établi Sa demeure.
Souvenez-vous toujours que vous êtes fils du Père, frères de Jésus et de tous les hommes qui n’ont pas renié Dieu.

 


Jean, votre messager d’amour »

http://jeanmessagerdelalumiere.blogspot.com/

 

 

 Prière pour ceux qui ont perdu un être cher

« Mon Dieu, Vous connaissez l’ampleur et la profondeur de la souffrance de ceux que le deuil frappe. Donnez-leur l’énergie de tout accepter et de tout offrir.
Vous qui savez leur immense besoin de réconfort et de sympathie, nous Vous en prions, par votre présence pleine d’amour, rendez-leur l’épreuve plus douce et allumez la flamme de l’Espérance qui fera renaître la joie dans leurs cœurs.
Nous Vous en supplions, par votre Résurrection qui a vaincu la mort et par toute la souffrance que vous avez endurée pour assurer l’immortalité bienheureuse à tous ceux qui doutent, fortifiez en leur âme le désir et la certitude d’un au-delà merveilleux.
Ainsi, que ces malheureux comprennent que cette séparation est le prélude d’une réunion définitive, où ils retrouveront tous leurs êtres chers, dans un bonheur prodigieux que, de cette terre de pèlerinage, ils ne peuvent imaginer.
Amen.»

Prière reçue le 5 septembre 2004

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article