A propos de la source de la Miséricorde et de la Grâce d'Itapiranga - 11 Mars 2021

Publié le par monSeigneur et monDieu

La source de la Miséricorde et de la Grâce d'Itapiranga


C'est le 10 octobre 1996 que la Très Sainte Vierge, envoyée par Dieu, a accordé à ses fils et filles de nouvelles grâces célestes à Itapiranga. Apparaissant à Maria do Carmo, ce jour-là, au matin, Elle dit à son mari de la conduire avec son fils Edson à un endroit indiqué par Elle, qu'il connaissait et où il y avait une fontaine. Arrivés à l'endroit indiqué par la Vierge, ils ont commencé la récitation du chapelet à 15 heures, comme Elle l'avait demandé. Edson décrit la façon dont cela s'est produit :

"Le 10/10/96, la Vierge avait demandé à ma mère, lors d'une apparition, que mon père nous conduise à un endroit indiqué par Elle, où il y avait une fontaine d'eau et que nous y priions le chapelet à 15h00, qu'ensuite Elle nous dirait ce qu'Elle désirait. Lorsque nous avons terminé le chapelet, la Notre Dame est apparue. Elle était très heureuse ce jour-là, elle était habillée d'une manière différente des autres fois où elle m'était apparue. Elle portait un voile blanc, une robe blanche et un manteau lilas clair brodé de roses de couleur un peu plus claire qui l'embellissait. Elle avait les mains posées sur sa poitrine et elle nous a dit :


"Je suis l'Immaculée Conception !"

Ce qui a attiré mon attention, c'est que dans cette apparition, Notre Dame n'avait pas les pieds posés sur un nuage comme dans les autres apparitions et je ne comprenais pas pourquoi. Immédiatement après, Elle a ajouté :

"Je suis la Vierge de la Grâce, la Mère de Dieu et la Mère de tous l'humanité. Mon divin Fils Jésus et Seigneur souhaite accorder à tous mes enfants du monde entier de nouvelles grâces célestes et m'envoie, ici en ce lieu, bénir l'eau de cette fontaine.


C'est à ce moment que Notre Dame, descendant lentement de l'endroit où elle était suspendue dans les airs, a mis ses pieds dans l'eau de la fontaine, les mouillant. Aussitôt après, Elle a mouillé ses saintes mains à l'endroit où l'eau coulait, et traçant trois fois le signe de la croix avec sa main droite, Elle a béni l'eau de la fontaine.
En nous regardant d'un air maternel, la Vierge a dit :

" Que tous mes enfants du monde entier sachent et prennent connaissance que moi, la Vierge Marie et Mère de Dieu, j'ai baigné mes pieds saints et virginaux, et mouillé mes mains saintes dans l'eau de cette fontaine.
Tous ceux qui boivent de cette eau dans la foi et sans péché mortel, avec une ferme intention de conversion et d'amendement, recevront la grâce de la guérison de leurs infirmités corporelles et spirituelles. L'eau de la fontaine, pour ceux qui ont la foi, servira à guérir toutes sortes de maladies.
Cette fontaine est pour tous Mes enfants malades dans le monde entier. Je souhaite les consoler dans leurs peines et leurs souffrances. J'ai obtenu cette grâce de mon Fils Jésus. En effet, son Sacré-Cœur est riche en miséricorde et en grâce, étant une fontaine d'eau vive pour tous mes enfants dans le monde entier, aussi la fontaine devrait-elle être connue comme la Fontaine de Miséricorde et de Grâce, car elle est une grâce de son Sacré-Cœur.
Que cet endroit soit bien aménagé. Une partie de l'eau devra être réservée à la boisson et une autre afin que mes enfants malades s'y baignent. Que tout le monde soit au courant de ma visite à cet endroit.
Je vous bénis tous : au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit. Amen. A bientôt !"

Après avoir transmis ce message, Notre Dame a disparu".

Ces derniers temps, nombreux sont ceux qui vont à la source en quête d'une grâce ou d'une guérison pour leurs maladies. Des grâces de guérisons ont été obtenues par cette eau bénie par la Vierge.
Notre Dame souhaite que le 9 novembre de chaque année, une journée de prières pour la guérison des malades soit organisée à Itapiranga, et que ces jours-là, tous se rendent en procession à la fontaine pour prier pour eux et recevoir les grâces de son Fils Jésus et de son Cœur Immaculé.

Il est bon de se rappeler que tous doivent avoir un désir d'amendement et de repentir sincère de leurs péchés, car comme l'a dit Notre Dame à Marie do Carmo dans une apparition, l'eau de la fontaine ne servirait à rien pour ceux qui sont en état de péché mortel.