Message de Marie, Mère et Reine de l’Église Via Anne Apôtre laïque - 25 Mars 2021 - N°1 / 5

Publié le par monSeigneur et monDieu


Marie, Mère et Reine de l’Église

Dès le début, Je demeurais dans le Cœur du Père, dans Sa Lumière. Je possédais son amour permanent parce qu'il me possédait entièrement. On pourrait dire que je lui appartenais pleinement. Par le plan extraordinaire du Créateur, je n'ai pas enduré une nature déchue. Je ne possédais pas de rébellion. Je demeurais dans la résonance de l'amour du Père. Tout ce que j'avais besoin de connaître était le plan divin. Je n'ai pas décidé de ce que je devais faire dans ma vie. Je discernais la plus grande résonance du Père à chaque instant et je me dirigeais vers cette résonance, un peu comme un petit enfant se dirige toujours vers sa mère ou son père.

Mon Créateur, mon Père... il n'y a pas de mots pour décrire mon amour pour lui et mon intrépidité dans la réalisation de ses plans saints et merveilleux. Tu m'admires parce que je suis restée fidèle à l’Église primitive, réalisée par le don total de mon fils. Anne, je suis née dans le cœur de mon Père, mon tout, tout comme tu restes fixée dans le cœur de mon fils. Fais-tu partie du plan pour l'Église du Christ sur la Terre ? Je n'ai jamais été en dehors de l'amour ou du plan de Dieu, notre Père, notre Créateur, notre maître très sage et bienveillant. Dieu est le maître de l'amour et le seul vrai maître du cœur humain, qu'il a créé à son image..

Anne, ma relation avec Jésus était celle d'une mère envers son fils. Mais j'ai aussi reconnu en lui à la fois l'autorité de mon Père et l'engagement envers moi que je savais être celui de Dieu. J'ai quitté le lieu de la crucifixion de mon fils en tant que mère humaine dévastée, certes, mais aussi en tant que disciple non découragée et en tant qu'être créé, bien-aimé du Père, cherchant simplement le prochain grand espoir de mon Créateur bien-aimé