Message de Marie, Mère et Reine de l’Église Via Anne Apôtre laïque - 27 Mars 2021 (3) - N°5 / 5

Publié le par monSeigneur et monDieu

Marie, Mère et Reine de l’Église

 

Anne, comment l'Église de la Terre doit-elle me représenter, moi, sa Mère et sa Reine ? Si nous devions examiner mon attribut le plus précieux, nous commencerions par ma dévotion à Dieu, mon Père bien-aimé. Je ne me suis jamais rebellée contre lui. Je l'ai aimé si passionnément que Je pouvais sentir sa résonance à chaque instant. Je ne me suis jamais détourné de lui, jamais. Si mon esprit commençait à contempler une réalité terrestre, je me replongeais dans mon Père et l'amenais avec moi dans la contemplation. Je cherchais inlassablement et avec plaisir sa compréhension de chaque personne et de chaque situation que Je rencontrais. J'étais remplie de curiosité et d'émerveillement à son égard. Il ne m'a pas déçu. Si Je faisais preuve de curiosité, il me laissait la plus grande latitude dans ma contemplation. J'étudiais les voies du Ciel sur la Terre. Pour moi, tout était une occasion d'étudier les voies sublimes de Dieu, le Créateur. Cette étude incluait l'observation des péchés de l'humanité, oui, mais aussi leur manière de se redresser. J'ai étudié leurs remords et leur douleur. Cela me poussait à pleurer et à insister sur la miséricorde de Dieu. "Père," priais-Je, "Tu dois guérir cette personne de l'effet de son péché immédiatement. Tu dois le faire pour moi, Père, car Je ne peux pas supporter sa douleur." 
 
Anne, n'ai-je jamais été déçue dans une requête à Dieu demandant la miséricorde pour les autres ? Tu sais que Je n'ai jamais été déçue par la réponse à mes prières. Il est venu de Dieu un flot ininterrompu de bienveillance pour les personnes que Je rencontrais. Non, Dieu ne m'a jamais déçu. Les plans merveilleux du Père m'ont toujours enchanté et rempli d'espoir. Dieu m'a permis une existence éternellement vivifiante. Je suis la mère de l'enfant de chaque femme. Je suis la mère de tous les enfants de l'homme. Je suis la mère des enfants de Dieu et je suis la reine de l'Église de mon fils. Dans ce rôle, je demande que mes voies deviennent les voies de cette Église. 
 
La perfection de Dieu est disponible à travers chaque Sacrement et chaque grâce qui vient de chaque rencontre sacramentelle. En vérité, mon fils a vu la perfection disponible à travers les Sacrements. Dieu, mon Créateur et Père bien-aimé, n'a pas besoin de renouvellement. Dieu n'a pas besoin de développement, d'adaptation ou d'encouragement à s'améliorer. L'Esprit Saint recherche inlassablement ceux qui reconnaissent Dieu et désirent le servir selon son bon plaisir. L'Esprit cherche ceux qui oublieront leurs préjugés et leurs blessures. L'Esprit est éternellement frais et les idées qui émanent du Consolateur enflamment les efforts les plus dynamiques. Qui se joindra à l'Esprit du Consolateur ?
 
Mes enfants, qui suis-Je ? Je suis le véritable défenseur de la Trinité. Je suis celle qui défend la Trinité sans nuire aux enfants tant chéris par le Créateur. Je n'ai pas de rébellion. Je n'avais aucune rébellion dans mon cœur sur Terre. L'humanité doit être attirée vers moi maintenant, de peur qu'elle ne commence à dériver sans but dans les plans de l'ennemi pour le désespoir et la désespérance. 
 
Parce que Dieu lui-même m'a nommée Mère et Reine de l'Église, j'ai l'autorité qu'il me confère pour l'utilisation de son pouvoir. Mon influence auprès de Dieu n'a pas été gagnée par moi. Je ne veux pas être mal comprise. Il me l'a donnée, et il m'a créée pour l'aider de cette manière. Je ne ressens que de l'humilité et de la détermination. Comme J'ai quitté le lieu de la mort de mon fils en disciple non découragé, j'agis maintenant en enfant non découragé du Créateur et Père bien-aimé. Qui m'aidera à défendre la Trinité dans sa vraie nature, qui est l'amour ? Qui recevra ma résonance et l'utilisera pour renouveler l'Église de mon fils ? Qui assumera et partagera le poids de la détermination de sa mère ? 
 
Je suis la Mère et la Reine de l'Église et Je suis aussi ta Mère et ta Reine. En tant que ta Mère et Reine, je te fais cette demande. Rejoins-moi. Recommence ta vie spirituelle. Deviens plus pleinement l'enfant de ta mère. Laisse les gens te rencontrer et expérimenter ma fidélité à l'Esprit du Consolateur. Laisse les gens te rencontrer et faire l'expérience du pardon illimité de mon fils. Laisse les gens te rencontrer et faire l'expérience de la joie et de l'espérance de mon Créateur et Père bien-aimé. 
 
Je suis la Mère et la Reine de l'Eglise. Je veux le faire savoir. Dieu m'a donné le don de la maternité pour l'Église de mon fils et il m'a également donné le pouvoir de lui transmettre ma résonance, en tant que Reine, dans le but de la renouveler. En vérité, Je souhaite que les gens regardent notre Église sur Terre et reconnaissent la Trinité. Pour que cela se produise, l'Église doit se rappeler qu'elle a une Mère et une Reine et que moi, Marie, je suis cette Mère et cette Reine. Lorsque les gens pourront regarder notre Église et me reconnaître comme présente et active, l'Église représentera le plus fidèlement la Trinité divine, que je cherche à défendre maintenant. 
 
Qui veut m'aider ? 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article