JACAREÍ 17 OCTOBRE 2021 - FÊTE DE SAINT GERARD MAJELLA - MESSAGE DE NOTRE DAME ET SAINT GERARD MAJELLA DANS LES APPARITIONS DE JACAREÍ SP BRESIL AU VOYANT MARCOS TADEU

Publié le par monSeigneur et monDieu

Marcos :

« Soyez à jamais loués : Jésus, Marie et Joseph !

Oui. Je ferai oui.

Oui, autant que la Dame veut. »

 

Très Sainte Marie :

 

« Chers enfants, aujourd'hui je vous invite à nouveau à reprendre la route de la sainteté avec plus d’ardeur. Décidez-vous pour la sainteté avec un nouvel enthousiasme et une nouvelle ardeur.

Reprenez la marche vers le Ciel en suivant l'exemple de mon fils Gérard, Gérard Majella. Pour que votre vie alors comme la sienne soit un Soleil lumineux pour briller en ces temps de si grande obscurité sur toute la Terre.

Si vous, mes enfants, reprenez la marche vers la sainteté avec une nouvelle ardeur, alors vous donnerez au monde ce dont il a le plus besoin. Un exemple brillant où tous pourront lire et comprendre parfaitement les paroles de mon Fils Jésus dans l'Evangile et toute la parole de Dieu. Pour que vraiment ensuite tout le monde puisse marcher avec vous sur la route du bien et de l'amour.

Continuez à prier mon Rosaire tous les jours !

Je vous bénis tous à nouveau avec amour : de Materdomini, de Murolucano et de Jacareí. »

 

Saint Gérard :

 

« Frères bien-aimés, moi, Gérard, je viens du Ciel à nouveau pour vous bénir et vous dire : Aimez l'amour qui est Jésus ! Et alors vraiment vous serez amour et en étant amour vous serez tout.

Aimez la sagesse éternelle qui est Jésus, et elle vivra alors en vous et vous serez sages aux yeux de Dieu et du monde. Et vos choix seront correctes, agréables à Dieu, et de votre bouche sortiront des paroles pleines de sagesse, qui guideront aussi les autres sur la bonne route, le seul bon choix : Dieu et faire sa volonté en tout temps et en tout lieu.

Aimez la paix, qui est Jésus et la paix entrera dans vos cœurs et un fleuve de paix débordera de votre âme sur le monde entier. Et alors toutes les blessures de haine, de violence, de discorde et de mal seront guéries et le monde se transformera en royaume de paix.

Aimez la lumière qui est Jésus et vous deviendrez comme Moi, un Soleil lumineux qui illuminera le monde entier.

Aimez la vie, la vie éternelle qui est Jésus, et alors vous vivrez comme moi pour toujours et pour toute l'éternité. Votre vie sera précieuse aux yeux du Seigneur et de notre Très Sainte Reine. Et alors, votre vie sera un éternel chant d'amour et tous ceux qui l'entendront se passionneront aussi pour le Seigneur et notre Très Sainte Reine et chanteront ce nouveau chant d'amour.

Aimez la Mère du Bel et merveilleux Amour, la Mère de la Paix, la Mère de la Sagesse éternelle, la Vierge Marie comme je l'ai aimée. Et alors, ce que le Seigneur même a dit d'elle dans sa Parole s'accomplira en vous, et qui s'est parfaitement accomplie en moi : « Ceux qui m'aiment trouvent la vie. Ceux qui me cherchent me trouvent. Ceux qui travaillent pour moi ne se tromperont pas. Ceux qui me font connaître auront la vie éternelle. »

Cela s’accomplira en vous et votre vie comme la mienne, sera vraiment riche de ses bénédictions. Et elle deviendra une mer de grâces de son amour maternel, où non seulement vous mais toutes les âmes du monde entier trouveront là tout l'amour, toute la paix, tout le bonheur que vous cherchez.

Aimez le bonheur qui est Jésus et la Mère du bonheur qu'est la Mère du Seigneur Jésus, et alors un fleuve de joie jaillira de vos cœurs et non seulement vous mais toutes les âmes du monde viendront y boire et trouveront enfin le bonheur si rêvé.

Bien-aimé Marcos, je viens aujourd'hui te dire : Pendant 2 mois je viendrai tous les dimanches avec notre Très Sainte Reine pour te bénir ainsi que le monde entier. Oui, je te donne cette nouvelle grâce pour les mérites du film que tu as fait.

Oui, cette grâce le Seigneur et notre Très Sainte Reine te l’offre aujourd'hui, pour les si grands mérites de ce film de ma vie, qui m'a fait connaître à tant d'âmes qui ne me connaissaient pas et dépérissaient dans l'ignorance et m'ont aussi fait sortir de l'oubli où tant m'avaient jeté.

Maintenant, surtout les jeunes peuvent me connaître et m'aimer et en m'aimant ils peuvent connaître cette Mère pour qui je me suis passionné et que j’ai aimé de tout mon cœur.

A travers le film de ma vie que tu as fait, tous peuvent voir la beauté de la vie des saints, la beauté de la sainteté. Et ils peuvent aussi vouloir désirer être saints pour la plus grande gloire du Seigneur et de sa Mère.

Oui, la route de la sainteté a des épines comme la mienne a eues, mais les âmes comprennent que même dans ces épines, Dieu et son amour sont présents dans la vie des saints. Et eux, avec la force du Seigneur, avec la force de la flamme d'amour de la Mère de Dieu, gagnent tout, surmontent tout et les épines deviennent au Ciel des pierres lumineuses de la couronne des Saints.

Oui, grâce à ce film, tu as retiré une grande épée de douleur qui était enfoncée dans mon âme et dans le cœur de la Mère de Dieu, car en étant si oublié et si inconnu de tant d'âmes combien d'entre elles se sont perdues, combien beaucoup ont pris les mauvaises décisions dans leurs vies. Elles auraient pu être les serviteurs de Dieu, elles auraient pu consacrer leur vie au Seigneur et, comme Moi, elles auraient pu être de grands saints. Mais, parce qu'elles ne me connaissaient pas, elles n'avaient pas la lumière et le modèle à imiter et c'est pourquoi elles ont fait de mauvais choix qui les ont menés loin du Seigneur, de la Mère de Dieu et se sont perdues dans les choses du monde.

Le Seigneur va demander des comptes à tous les responsable de cela, mais le Seigneur te donnera une grande couronne, une grande récompense au Ciel, parce que tu m'as fait connaître à tant de frères. Et maintenant, beaucoup d'entre eux peuvent contempler les merveilles que le Seigneur et la Mère de Dieu ont faites en moi. Et ils ressentent aussi le parfum agréable et doux de sainteté que j'émane pour eux à travers ce film et ils ressentent le désir de m'aimer, de me suivre, de m'imiter sur le chemin de cet amour brûlant pour le Seigneur et la Mère de Dieu.

C’est pourquoi, je te donne 898 bénédictions aujourd'hui, pour ton père Carlos Tadeu je donne maintenant 938 000 bénédictions qu'il recevra tous les ans le jour de ma Fête et aussi le 16 février.

Et à tous ceux qui sont ici maintenant, je donne 521 bénédictions, fruit des mérites de ce merveilleux film que tu as fait et que tu dois faire connaître et diffuser toujours plus jusqu'à la fin de ta vie, afin que mes frères, en particulier les jeunes, puissent me connaître et m'aimer. Car celui qui me connaît, connaît la Mère de Dieu, et celui qui la connaît, connaît le Seigneur, et ainsi sa grâce triomphe, sa grâce surabonde là où auparavant le péché a surabondé.

Ainsi, l'amour triomphera, le bien et la lumière triompheront sur l'empire infernal. Il a déjà été ébranlé et renversé grâce à ce film que tu as fait. Et il le sera encore plus, c’est pourquoi, diffuse-le davantage pour que cet empire tombe pour de bon et qu'enfin le Brésil et le monde puissent être libérés par la force de l'amour prodigieux des Cœurs de Jésus et de Marie qui ont fait des merveilles en Moi.

Je vous bénis tous maintenant avec amour, en particulier ceux qui portent mon nom : de Materdomini, Murolucano et Jacareí.

Réjouis-toi Marcos, réjouis-toi pour les grandes bénédictions et que rien n'enlève ta joie !

Réjouis-toi, chante, loue, exulte de joie ! Car pendant que chacun cherchait uniquement la réalisation de ses désirs personnels, tu as dédié tant de jours, de semaines et de mois pour faire ce merveilleux film de ma vie.

Ce mérite est tout à toi et autant d'âmes touchées et sauvées par lui, autant d’étoiles lumineuses scintilleront et brilleront sur ton front au Ciel. Réjouis-toi, exulte de joie!

Et réjouis-toi aussi, frère bien-aimé Carlos Tadeu, parce que la Mère de Dieu t'a donné pour fils celui qu'elle et moi attendions depuis près de 300 ans, pour retirer ma vie de l'oubli.

Oui, cette âme, cet enfant précieux pour le Ciel t'a été donné comme un trésor donné à quelqu’un qui est beaucoup aimé par le Roi du Ciel, par la Reine du Ciel ! Valorise, aime et bien plus encore, unis-toi cette âme, à travers l'intimité paternelle avec le fils. Pour que tu t’assimiles vraiment à sa flamme d'amour, grandisses dans cet amour et réalises aussi avec elle les grandes œuvres que la Mère de Dieu et le Seigneur vous ont préparées.

La paix! »

 

NOTRE DAME APRÈS AVOIR TOUCHE LES OBJETS RELIGIEUX

 

Très Sainte Marie :

 « Selon ce que j'ai déjà dit, où qu'un de ces objets saints arrive, je serai là vivante portant avec Moi les grandes grâces du Seigneur.

Mon fils Gérard viendra avec Moi ainsi que ma fille Gertrude.

Je vous bénis tous encore pour que vous soyez heureux et je vous laisse la paix !

 

Marcos :

« A bientôt, Maman… A dimanche prochain Gérard. »

 

Traduction Véronique