Message de notre Sainte Mère Via Carbonia : c'est avec un amour anxieux que je reviens vous rappeler à la vraie conversion du cœur

Publié le par monSeigneur et monDieu

29.03.2022

« Nous sommes fatigués d'être réduits en esclavage par Lucifer, ce monde est en ruine ! ».

- 11h00

Mes enfants bien-aimés, c'est avec un amour anxieux que je reviens vous rappeler à la vraie conversion du cœur.

Nous sommes arrivés à la fin d'un temps ancien, le nouveau ouvre déjà ses portes pour accueillir les enfants de Dieu. En ce temps de misère infinie, tenez bon dans la foi en Jésus-Christ.

Les Œuvres de Dieu seront attaquées d'une manière indescriptible. , la fureur de Satan ne s'arrêtera pas, sa méchanceté dépassera toutes les limites.

Enfants d'Amour, mon Cœur Immaculé brûle d'amour pour vous, accompagnez-moi, restez avec moi, obéissants à la volonté du Père, ... protégés sous mon Manteau vous serez vainqueurs avec Moi contre Satan.

Maintenant la grêle va pleuvoir du ciel, la récolte sera perdue. Priez, invoquez la miséricorde de Dieu, afin que son Cœur soit touché par votre appel au secours.

 

PRIEZ MES ENFANTS, PRIEZ !

 

Arrête, Ô Père, Ton Bras, ne permets pas à tes petits d'avoir faim, que Ta cible soit sur ceux qui T'ont trahi et qui martyrisent quotidiennement tes enfants.
Nous en avons assez
d'être réduits en esclavage par Lucifer, ce monde est en ruine, ... sa vengeance maudite; Ne frappe pas tes enfants, Ô Père.

Envoie des éclairs du ciel pour briser ses lances, ne le laisse plus prendre position sur tes créatures. Intime lui ton ‘ça suffit!’, ... supprime-le!

Accepte les larmes de ta Maman et de tous Ses petits, ceux qui invoquent jour et nuit ta Miséricorde.
Ton peuple est fatigué Seigneur et clame vers Toi … C’est assez ! … Brûle les méchants en Enfer, donne la paix et la sérénité à ton peuple !

Viens Père, viens élever vers Toi tes Enfants, ils brûlent d'amour pour Toi, ils aspirent à demeurer en Toi.

C'est l'heure des nouvelles choses!

Viens, Seigneur, Viens !

Amen.

Publié dans Messages Divers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article