Notre Seigneur Via Sœur Beghe (L'humanité) : Que Votre Volonté soit faite et non la mienne - Mardi 15 décembre 2020

Publié le par monSeigneur et monDieu

Que Votre Volonté soit faite et non la mienne

 

Je suis le Très Haut, le Tout Puissant, je suis[1] chacun de Mes fidèles, de Mes enfants avec l’amour d’un Père magnanime et très aimant. J’aime Mes enfants et Je connais leur avenir. Cet avenir, qui M’est connu par Ma Toute Puissance parce que Je commande tant au présent qu’au passé et à l’avenir, est celui que J’estime être le meilleur pour chacun de Mes enfants. Ceux qui souffrent ne sont pas inconnus de Moi ni abandonnés, et pourtant souvent il leur semble que Je suis absent. Je ne le suis JAMAIS.

La foi de Mes enfants en cette présence absolue et inconditionnelle de leur Père et bien-aimé Créateur, leur vient de la marque baptismale en leur âme. Cette marque baptismale indélébile est leur fierté et ceux qui se montrent fiers et dociles à Ma grâce seront Mes bien-aimés dans le Ciel.

Je vous aime, Mes très fidèles enfants, et Je vous veux dans Mon Ciel. Si vous y venez après peu d’années sur terre, c’est bien ; si vous y venez après de nombreuses années sur terre, c’est bien. Mais il est nécessaire d’y venir en totale obéissance, en totale acceptation de Ma volonté quelles que soient les circonstances de la vie terrestre que vous quittez.

Si vous êtes en âge de partir vers le monde invisible et que Je viens vous chercher, les uns et les autres l’accepteront logiquement ; mais si Je vous prends comme un voleur au milieu de vos projets et de vos responsabilités terrestres, votre obéissance et votre acceptation de ce grand départ sera votre bonheur dans le Ciel. Il en est tant qui refusent la mort prématurée à cause de ceux qu’ils laissent parfois dans une situation difficile après eux, mais Dieu le permet et Il a Ses raisons pour cela. Ceux qui restent sur terre le comprendront quand leur tour viendra de rejoindre leur destinée éternelle.

Que Votre Volonté soit faite sur la terre comme au Ciel, qu’elle soit bénie et louée. Ainsi soit-il.


[1] Du verbe ‘suivre’

 

 

 

Source

Publié dans Messages Divers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article