Vidéo : Entretien avec CQV d'un Prêtre africain pro-vie, suspendu par le Pape.

Publié le par monSeigneur et monDieu

Monsieur l'Abbé Janvier Gbénou, prêtre béninois de l'Opus Dei qui œuvre en Côte d'Ivoire (Afrique de l'Ouest). Ordonné prêtre de Jésus-Christ à Rome en 2012, il est titulaire d'une maîtrise en informatique appliquée à la gestion des entreprises et d'un doctorat en philosophie. Après avoir critiqué en novembre dernier le soutien du pape François aux unions civiles des couples homosexuels, alors que ce sera bientôt le premier anniversaire de la déclaration du pape François, l'abbé souhaite attirer une fois de plus l'attention sur un événement déjà oublié par de nombreux catholiques mais qui, pour lui, constitue une apparente victoire de l'homosexualité et de l'éthique de situation sur la papauté. En réponse, l'Abbé Janvier Gbénou , connu également sous le nom de Père Jésus-Marie Missigbètò, a écrit plusieurs lettres ouvertes au Pape François concernant la communion donnée aux politiciens pro-avortement, l'encouragement des unions civiles homosexuelles, la permission que le Vatican semble avoir donnée à l'hystérectomie, et plusieurs autres sujets. Ces lettres lui auront valu la suspension de ses fonctions sacerdotales et son exclusion des rangs de l'Opus Dei. Un entretien à ne pas manquer !

Je n’avais pas prévu ce post, mais alors que je visionnais un sujet qui m’a été adressé par un proche, mon regard a été plusieurs fois attiré par ce sujet qui m’a replongé dans l’après Amoris Laetitia …

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article