Jean, Messager de la Lumière : L'Avent

Publié le par monSeigneur et monDieu

Petit rappel : Le 13 décembre 1996, Jean meurt d’une hémorragie interne, il avait 43 ans. Par locutions intérieures, il adresse à ses parents (Yvette et Robert) des messages d’amour, d’espoir et de bonheur par lesquels il leur demande de prier pour les défunts.

Depuis 1997 et quelques temps après le départ de notre cher fils Jean, suivant le Plan de Dieu nous avons eu la grâce de recevoir des messages du Ciel... Il est à noter que par les messages qui ont été diffusés tout a été dit plusieurs fois. Jean nous demande, qu'à compter de ce jour (Jean, votre messager d'Espérance : Choisissez la vie - 11.09.2013), nous prenions les messages anciens, en précisant leur date d'émission. Ils pourront correspondre aux différents événements. Ces envois seront hebdomadaires et bien évidemment mis sur le site internet. 

Robert nous a quittés le mercredi 8 avril 2020, pour rejoindre son fils bien aimé Jean... Yvette, mère de Jean et épouse de Robert a rejoint le vendredi 5 mars 2021 la Jérusalem céleste où l’attendaient son époux et son fils Jean, tant aimés. Tous trois cependant quelques années avant que l’état de santé de Robert ne décline, en prévision de la transmission des Messages de Jean (qui a continué jusqu’au bout, toujours par locutions intérieures, à s’adresser à ses parents) avaient choisi la personne qui une fois le départ terrestre du couple continuerait leur mission blog, cela s’est fait avec une souplesse exemplaire, ce qui nous permet de continuer à profiter d’une relecture des messages sous différents angles !

Livre Tome 4 : Le temps presse, rallumez vos lampes
Page 113 : L’Avent – message du 29 novembre 2003 – (mis sur le site le 29 novembre 2022)

✶✶✶

 L'Avent

* Catéchisme de l’Église catholique n°524: En célébrant chaque année la liturgie de l’Avent, l’Église actualise cette attente du Messie: en communiant à la longue préparation de la première venue du Sauveur, les fidèles renouvellent l’ardent désir de son second Avènement. » 
★☆★☆★☆
« Le temps de l’Avent est le temps de l’attente....
Vous ressentez, au plus profond de vous-mêmes le sentiment de douleur d’une humanité qui se comporte scandaleusement, où tout se désacralise et où le mal de vivre s’étend, en particulier auprès d’une certaine jeunesse sans repères. 
*A chacun de vous, qui appartenez au camp des chrétiens, d’agir rapidement afin que la richesse de l’Avent fasse grandir les cœurs et élargisse les horizons de vie de ceux qui se trouvent sur votre route. * En vous  doit respirer  l’envie de  toutes vos bonnes aspirations, de vos projets, des  travaux entamés que vous n'avez pas ter-

minés dans votre vie, dans la vie de votre famille, de votre société, afin d’être les porteurs de la Bonne Nouvelle... 

 En partant en voyage, en s’absentant, le Seigneur a confié à chacun de vous un travail, une tâche, une responsabilité....
Quels que soient votre âge, vos talents, votre état de santé, vous devez agir, car vous avez un rôle à remplir dans la préparation de la naissance de Dieu parmi les hommes, ainsi qu’à son retour en pleine gloire !
Vous avez à veiller !
Veillez, parce que la nuit n’est pas toujours calme, douce et étoilée. 
Beaucoup vivent des nuits terribles, des nuits d’angoisse et d’insomnie, des nuits de brutalité, des nuits qui s’achèvent par des trahisons comme au chant du coq au jardin de Gethsémani...
Pensez aux nuits si longues des malades sur leurs lits de souffrance qui attendent avec impatience les clartés du jour.  
N’oubliez pas non plus les nuits
d’hiver interminables des sans-abri qui meurent de froid dans des abris de carton.  
Il est inconcevable de dormir durant ces nuits où certains de vos semblables agonisent ....
Alors priez, oui priez avec toute votre ferveur. 
La société de consommation en tous genres domine : confort, nourriture, sexe, etc. 
Elle ne se préoccupe guère de l’espérance des pauvres. 
Et plutôt que de s’intéresser aux exclus, elle cherche au contraire à sauvegarder les droits acquis. 
Dieu est évincé de votre vie !
Voilà la vraie raison de la morosité de vos sociétés....
Réveillez-vous !
Comment ?  Ranimez votre espérance et remettez-vous en état de veille
Sur terre vous vivez le temps de l’Avent. 
De l’Éternité, vous en êtes au commencement, ce n’est qu’une première image et promesse d’un au-delà.
Même dans les si belles matinées printanières où la nature se couvre de magnifiques fleurs et qu’elle vous fait découvrir tous ses trésors de la manière la plus attirante, vous ne pouvez vous représenter ce qu’est le Ciel...
Il y a tant de choses qui restent cachées à vos sens : un monde de saints et d’anges, un monde glorieux, le palais de Dieu, la Jérusalem céleste, toutes les merveilles éternelles, très précieuses, mystérieuses.....
Fixez votre Foi sur l’enveloppe extérieure du Royaume Éternel....... si vous saviez tous les délices qui vous attendent ! »
 
Jean, messager de La Lumière »  ★☆★☆
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article