3.593 Notre Dame d’Anguera-Afrânio/PE-Brésil Pedro Régis – 10 01 2012

Publié le par monSeigneur et monDieu

Chers enfants, Je vous aime comment vous êtes et veux vous voir heureux déjà ici sur Terre et plus tard avec Moi au Ciel. Ne reculez pas. J'ai besoin de votre oui sincère et courageux.Vous appartenez au Seigneur et Il attend beaucoup de vous. Pliez vos genoux dans la prière.

 

L'humanité s’est éloignée du Créateur et Mes pauvres enfants avancent comme des aveugles à guider d’autres aveugles. Repentez-vous et servez le Seigneur. Vous êtes dans le monde, mais vous n'êtes pas du monde. Vous aurez encore de longues années de dures épreuves. Ceux qui sont dans Fongafale crieront au secours et Mes pauvres enfants porteront la lourde croix. Priez, priez, priez.

 

Accueillez l'Évangile de Mon Fils Jésus. Écoutez Mes appels, parce que Je veux vous emmener à Celui qui est votre Chemin, Vérité et Vie. Ne vous découragez pas. Je serai tout près de vous. Quoi qu’il arrive ne permettez pas au flamme de la foi de s’effacer à l'intérieur de vous. Courage. Rien n'est perdu. Ayez confiance en Jésus et vous serez victorieux.

 

C'est le message que Je vous transmets au nom de la Très Sainte Trinité. Je vous remercie de Me permettre de vous réunir ici une fois de plus. Je vous bénis au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit. Soyez dans la paix. Amen.

 

 Funafuti-Fongafale.jpg

Du blog : Fongafale (également orthographié Fogale ou Fagafale) est le plus grand des îlots de l’atoll de Funafuti à Tuvalu. C'est une bande de terre qui tel un long serpent de 12 kilomètres de long et entre 10 et 400 mètres de large s’étire, avec l'Océan Pacifique au Sud et à l'Est et le lagon protégé sur le côté ouest. Aussi il n’est souvent que légèrement plus large que la route. La piste d'atterrissage s’étale du nord au sud sur la plus grande partie de l’île avec le village et le centre administratif du Vaiaku sur le côté lagon qui est le village principal de Tuvalu. Son extrémité nord constitue la péninsule Tengako.

L’atoll de Funafuti, dont fait partie Fongafale est lui même l’atoll le plus peuplé des 9 atolls coralliens dont le regroupement forment Tuvalu.

Tuvalu-Fongatale.jpg

Tuvalu à son tour est un minuscule pays situé en Océanie, aux larges des eaux australiennes à tuvalu-situation.jpgproximité de la Nouvelle-Calédonie des îles Salomon, Fiji et Samoa. Il est constitué donc du regroupement de neuf atolls coralliens : Funafuti, Nanumea, Nanumaga, Niutao, Nui, Niulakita, Nukufetau, Nukulaelae et Vaitupu. Sa superficie totale est de 26 km2 pour une population d'un peu plus de 12 000 habitants, ce qui fait de lui le deuxième pays le moins peuplé après le Vatican.

Tuvalu signifie « Huit Ensemble. » C’est une nation minuscule d'environ 12,500 personnes sur un groupe de 8 atolls et une île de corail. C'est une des petites nations insulaires qui a exigé une action forte pour limiter la hausse de niveau de la mer à cause du changement climatique.

Quoi que la zone de terre totale de Tuvalu ne représente que 15 % de celle de Washington DC, ses ambassadeurs et diplomates ont connecté cette minuscule nation aux USA et au monde entier pour surveiller la menace de hausse de niveau de la mer et des très fortes tempêtes et vagues maritimes.

Fongafale est la capitale de ce pays de 9 îlots, et s'y abrite la majorité de la population de l'atoll (Population: 4740) ainsi que le gouvernement, les institutions, un hôpital, un port et l'aéroport international de Funafuti à Vaiaku. Dans Fongafale il y a 4 quartiers : Alapi, Fakai Fou, Senala et Vaiaku, officiellement des villages, qui vu la petitesse des lieux et le développement démographique, apparaissent maintenant comme une zone urbaine contiguë, alors qu’au départ ils étaient distincts. Vaiaku est le plus important, le quartier le plus au sud et le plus à l'ouest. C’est là que sont les bâtiments officiels.

Vue de Fongafale en 1941(prise par les US) et vue récente de 2002

Il y a sept petits étangs sur Fongafale et aussi une épave de la Seconde Guerre mondiale. En effet l'Armée des États-Unis en 1941, s’était préparer pour l’occupation de Funafuti, afin d’empêcher les japonais de s’installer sur Gilbert-Islands plus au nord. Ainsi ils pouvaient être en permanence reliée à l'île directement au nord, à Tengako, par une chaussée en béton. La piste sur Fogafale a également été construite par les Américains pendant la guerre. D’autres vestiges de la guerre peuvent encore être vues autour de la lagune et à d'autres parties de l'île. Il y a un bunker enterré sur Tepuka, qui était un avant-poste de guerre de communication Américain.

 

Le quai en eau profonde sur le côté de la lagune nord de Fogafale a été achevé le 28 Octobre 1981. Avant cela, le fret de Funafuti devait être déchargé par bateau ou par barge.

Tuvalu.jpg

La vie micronésienne a une progression simple et ici aussi à Fongafale. Chaque cocotier a un jeu d'échelle en bâtons sur le tronc et si tout cela tourne mal, le cimetière n'est jamais loin.

Sur le plan commercial, la production de coprah (fibre de la noix de coco permettant la fabrication d’une huile, bonne comme combustible industriel) occupe une bonne place. On y trouve également d’autres activités diverses allant du commerce de timbres philatélistes, à celle de sites de domaines pour le Net. Ce dernier commerce pouvant être très lucratif, car en effet, bien des compagnies audiovisuelles et des sites pornographiques installés ailleurs sur la planète sont prêts à payer bien cher pour pouvoir se munir du genre d’adresse url proposé. Si pour certains l’argent ne semble pas avoir d’odeur (ces recettes représentant 10% du budget de l’état sont surtout utilisées pour la construction de routes), ce n’est pas consensuel et cela a créé bien de remous, cet argent étant considéré comme impur par une vaste majorité de la population, à 97% catholique. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article