Carême 2013 – PAS N° 5 et 6 : Connaître notre DIEU ?

Publié le par monSeigneur et monDieu

DANS LE DESERT

 

 

 

Toutes nos actions devant tendre à nous aider à Connaître notre DIEU, à L’aimer, Le craindre, Le servir, Le louer en toutes Ses œuvres et en nos frères.  

 

Le jeûne n'est qu'un moyen nous permettant d'affiner notre foi laquelle n'est que l'expression de notre degré de connaissance du Seigneur.

Aussi dans notre marche vers Lui n'hésitons pas à recourir à Son aide. 

 

 


Prière d’introduction  

 

Seigneur Jésus, je crois que Tu es le Fils de Dieu. Tu es venu me montrer comment vivre en enfant de Dieu. J’espère que Tu transformeras ma vie afin que je vive selon Ton exemple. Je T’aime, Seigneur. Que ma vie reflète Ton amour pour moi.

 

Demande

 

Seigneur, apprends-moi à suivre Ton exemple en prenant le sacrifice comme chemin de réparation et de purification.

 

 

Parce que Jésus n’est pas venu seulement pour réparer les péchés des hommes, mais pour renouveler la création.

 

Car le Père aime le Fils, et lui montre tout ce qu'il fait ; et il lui montrera des œuvres plus grandes que celles-ci, à vous en stupéfier. (Jn 5,20).

 

Il le fait en donnant l’Esprit

 

C'est ainsi qu'il est écrit : Le premier homme, Adam, a été fait âme vivante ; le dernier Adam, esprit vivifiant. (1Co 15,45),

 

à la fois pour ressusciter les personnes et réconcilier le monde

 

Comme le Père en effet ressuscite les morts et leur redonne vie, ainsi le Fils donne vie à qui il veut. (Jn 5, 21).

 

La nouvelle création est œuvre du Saint-Esprit qui donne la vie

 

Tu envoies ton souffle, ils sont créés, tu renouvelles la face de la terre. (Ps 104,30) ;

 

C'est l'esprit qui vivifie, la chair ne sert de rien. Les paroles que je vous ai dites sont esprit et elles sont vie. (Jn 6,63) ;

 

La loi de l'Esprit qui donne la vie dans le Christ Jésus t'a affranchi de la loi du péché et de la mort. (Rm 8,2).

 

La glorification de Jésus devait précéder le don de l’Esprit

 

Le dernier jour de la fête, le grand jour, Jésus, debout, s'écria : « Si quelqu'un a soif, qu'il vienne à moi, et qu'il boive, 38  celui qui croit en moi ! »  selon le mot de l'Ecriture : De son sein couleront des fleuves d'eau vive.39  Il parlait de l'Esprit que devaient recevoir ceux qui avaient cru en lui ; car il n'y avait pas encore d'Esprit, parce que Jésus n'avait pas encore été glorifié. (Jn 7,37-39) ;

 

Dieu l'a ressuscité, ce Jésus ; nous en sommes tous témoins.33  Et maintenant, exalté par la droite de Dieu, il a reçu du Père l'Esprit Saint, objet de la promesse, et l'a répandu. C'est là ce que vous voyez et entendez. (Ac 2,32-33) ;

 

Cependant je vous dis la vérité : c'est votre intérêt que je parte ; car si je ne pars pas, le Paraclet ne viendra pas vers vous ; mais si je pars, je vous l'enverrai. (Jn 16,7).

 

L’Esprit nous rend libres

 

Aussi n'es-tu plus esclave mais fils ; fils, et donc héritier de par Dieu. (Ga 4,7) ;

 

Vous en effet, mes frères, vous avez été appelés à la liberté ; seulement, que cette liberté ne se tourne pas en prétexte pour la chair ; mais par la charité mettez-vous au service les uns des autres.14  Car une seule formule contient toute la Loi en sa plénitude : Tu aimeras ton prochain comme toi-même.15  Mais si vous vous mordez et vous dévorez les uns les autres, prenez garde que vous allez vous entre-

détruire.16  Or je dis : laissez-vous mener par l'Esprit et vous ne risquerez pas de satisfaire la convoitise charnelle.17  Car la chair convoite contre l'esprit et l'esprit contre la chair ; il y a entre eux antagonisme, si bien que vous ne faites pas ce que vous voudriez.18  Mais si l'Esprit vous anime, vous n'êtes pas sous la Loi. (5,13-18),

 

…pardonne nos péchés

 

Ayant dit cela, il souffla sur eux et leur dit : « Recevez l'Esprit Saint.23  Ceux à qui vous remettrez les péchés, ils leur seront remis ; ceux à qui vous les retiendrez, ils leur seront retenus. » (Jn 20,22-23) ;

 

Et cela, vous l'étiez bien, quelques-uns. Mais vous vous êtes lavés, mais vous avez été sanctifiés, mais vous avez été justifiés par le nom du Seigneur Jésus Christ et par l'Esprit de notre Dieu. (1Co 6,11).

 

Il nous fait fils ;

 

En effet, tous ceux qu'anime l'Esprit de Dieu sont fils de Dieu.15  Aussi bien n'avez-vous pas reçu un esprit d'esclaves pour retomber dans la crainte ; vous avez reçu un esprit de fils adoptifs qui nous fait nous écrier : Abba ! Père !16 L'Esprit en personne se joint à notre esprit pour attester que nous sommes enfants de Dieu.17  Enfants, et donc héritiers ; héritiers de Dieu, et cohéritiers du Christ, puisque nous souffrons avec lui pour être aussi glorifiés avec lui. (Rm 8,14-17)

 

…il nous révèle les choses de Dieu

 

Car c'est à nous que Dieu l'a révélé par l'Esprit ; l'Esprit en effet sonde tout, jusqu'aux profondeurs de Dieu.11  Qui donc entre les hommes sait ce qui concerne l'homme, sinon l'esprit de l'homme qui est en lui ? De même, nul ne connaît ce qui concerne Dieu, sinon l'Esprit de Dieu.12  Or, nous n'avons pas reçu, nous, l'esprit du monde, mais l'Esprit qui vient de Dieu, pour connaître les dons gracieux que Dieu nous a faits. (1Co 2,10-12) ;

 

Quant à vous, vous avez reçu l'onction venant du Saint, et tous vous possédez la science. (1Jn 2,20).

 

Les manifestations de l’Esprit dans l’Église sont les premiers fruits

 

Et non pas elle seule : nous-mêmes qui possédons les prémices de l'Esprit, nous gémissons nous aussi intérieurement dans l'attente de la rédemption de notre corps.(Rm 8,23)

 

…et l’assurance

 

qui constitue les arrhes de notre héritage, et prépare la rédemption du Peuple que Dieu s'est acquis, pour la louange de sa gloire. (Ep 1,14) ;

 

Lui qui nous a aussi marqués d'un sceau et a mis dans nos cœurs les arrhes de l'Esprit. (2Co 1,22) ;

 

Et Celui qui nous a faits pour cela même, c'est Dieu, qui nous a donné les arrhes de l'Esprit. (2Co 5,5)

 

…d’une transformation totale dans le monde à venir

 

Bien-aimés, dès maintenant, nous sommes enfants de Dieu, et ce que nous serons n'a pas encore été manifesté. Nous savons que lors de cette manifestation nous lui serons semblables, parce que nous le verrons tel qu'il est.3  Quiconque a cette espérance en lui se rend pur comme celui-là est pur. (1Jn 3,2-3) ;

 

J'estime en effet que les souffrances du temps présent ne sont pas à comparer à la gloire qui doit se révéler en nous. (Rm 8,18).

 

 

Ainsi que nous le constatons, le Plan de Dieu est parfait et Jésus ressuscité nous communique la force de la résurrection.

 

Le problème provient de notre faculté à intégrer tout cela sans laisser l'adversaire nous ravir notre héritage.

 

Notre traversée du désert doit nous permettre de faire le point sur notre FOI.

 

Le jeûne et nos privations en nous détachant des convoitises de notre chair, doivent contribuer à libérer notre esprit pour que nous nous concentrions sur les dons capitaux qui nous sont faits et qu'avec la grâce de Dieu nous nous en accaparions.

 

Il ne peut être question de poursuivre notre route sans nous arrêter afin d'intégrer tout ce que nous venons d'aborder ci-dessus et les faire nôtres.

Istallons-nous le temps qu'il faudra à l'ombre de ce palmier.

 

http://splashman.wikispaces.com/file/view/lone_palm_sahara_desert.jpg/99971325/462x278/lone_palm_sahara_desert.jpg 

Shalom ! 

 

 

Publié dans 40 jours--->Pâque

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article