Carême 2013 – PAS N° 6 et 7 : Connaître notre DIEU ? – N°2

Publié le par monSeigneur et monDieu

Ivan-Kramskoi_Christ-dans-le-desert-1872


 DANS LE DESERT

 

 

Toutes nos actions devant tendre à nous aider à Connaître notre DIEU, à L’aimer, Le craindre, Le servir, Le louer en toutes Ses œuvres et en nos frères.  

 

 

Aussi allons-nous poursuivre notre réflexion devant nous permettre d'affiner notre foi de Chrétien.

 

 

La nouvelle création ne connaît pas la mort, conséquence du péché:  

 

 

Voilà pourquoi, de même que par un seul homme le péché est entré dans le monde, et par le péché la mort, et qu'ainsi la mort a passé en tous les hommes, du fait que tous ont péché ; (Rm 5,12) ;

 

…et celui qui ne se trouva pas inscrit dans le livre de vie, on le jeta dans l'étang de feu (Ap 20,15) ; (Ap 20,21).

 

 

Il est vrai qu’une partie de nous appelée « homme extérieur »

 

 

C'est pourquoi nous ne faiblissons pas. Au contraire, même si notre homme extérieur s'en va en ruine, notre homme intérieur se renouvelle de jour en jour. (2Co 4,16)

 

 

ou « vieil homme »

 

 

…comprenons-le, notre vieil homme a été crucifié avec lui, pour que fût réduit à l'impuissance ce corps de péché, afin que nous cessions d'être asservis au péché.  (Rm 6,6) ;

 

…à savoir qu'il vous faut abandonner votre premier genre de vie et dépouiller le vieil homme, qui va se corrompant au fil des convoitises décevantes, (Ep 4,22) ;

 

Et bien ! à présent, vous aussi, rejetez tout cela : colère, emportement, malice, outrage, vilains propos, doivent quitter vos lèvres ; (Col 3,8)

 

... ne vous mentez plus les uns aux autres. Vous vous êtes dépouillés du vieil homme avec ses agissements, (Col 3,9)

 

 

ou « la chair »

 

 

Quoique vivants en effet, nous sommes continuellement livrés à la mort à cause de Jésus, pour que la vie de Jésus soit, elle aussi, manifestée dans notre chair mortelle. (2Co 4,11) ;

 

…qui sème dans sa chair, récoltera de la chair la corruption ; qui sème dans l'esprit, récoltera de l'esprit la vie éternelle. (Ga 6,8) ;

 

De fait, chose impossible à la Loi, impuissante du fait de la chair, Dieu, en envoyant son propre Fils avec une chair semblable à celle du péché et en vue du péché, a condamné le péché dans la chair, (Rm 8,3)

 

 

va à la mort :

 

 

…mais si le Christ est en vous, bien que le corps soit mort déjà en raison du péché, l'Esprit est vie en raison de la justice. (Rm 8,10) ;

 

Certes, il a été crucifié en raison de sa faiblesse, mais il est vivant par la puissance de Dieu. Et nous aussi, nous sommes faibles en lui, bien sûr, mais nous vivrons avec lui, par la puissance de Dieu à votre égard. (2Co 13,4);

 

Enfin, vous tous, en esprit d'union, dans la compassion, l'amour fraternel, la miséricorde, l'esprit d'humilité, (1P 3,18).

 

 

Mais l’homme intérieur

 

 

Car je me complais dans la loi de Dieu du point de vue de l'homme intérieur ; (Rm 7,22) ;

 

Qu’Il daigne, selon la richesse de sa gloire, vous armer de puissance par son Esprit pour que se fortifie en vous l'homme intérieur, (Ep 3,16)

 

 

est vivant parce qu’il participe de l’Esprit

 

 

…mais si le Christ est en vous, bien que le corps soit mort déjà en raison du péché, l'Esprit est vie en raison de la justice.11  Et si l'Esprit de Celui qui a ressuscité Jésus d'entre les morts habite en vous, Celui qui a ressuscité le Christ Jésus d'entre les morts donnera aussi la vie à vos corps mortels par son Esprit qui habite en vous (Rm 8,10-11).

 

 

Jésus ressuscité nous communique la force de la résurrection

 

 

En vérité, en vérité, je vous le dis, l'heure vient - et c'est maintenant - où les morts entendront la voix du Fils de Dieu, et ceux qui l'auront entendue vivront. (Jn 5,25) ;

 

...ensevelis avec lui lors du baptême, vous en êtes aussi ressuscités avec lui, parce que vous avez cru en la force de Dieu qui l'a ressuscité des morts. (Col 2,12) ;

 

Du moment donc que vous êtes ressuscités avec le Christ, recherchez les choses d'en haut, là où se trouve le Christ, assis à la droite de Dieu. (Col 3,1) ;

 

C’est pour la raison que notre Dame notamment à Anguera ne cesse de nous dire que nous somme dans le monde, mais pas du monde et que nous devrions vivre tournés vers le Ciel qui est notre destination nous qui appartenons au Seigneur.(rem,a)

 

…ainsi, de même que le péché a régné dans la mort, de même la grâce régnerait par la justice pour la vie éternelle par Jésus Christ notre Seigneur. ( Rm 5,21) ;

Car si c'est un même être avec le Christ que nous sommes devenus par une mort semblable à la sienne, nous le serons aussi par une résurrection semblable ; (Rm 6,5) cf. aussi (rem,a)

 

...afin que le précepte de la Loi fût accompli en nous dont la conduite n'obéit pas à la chair mais à l'esprit. (Rm 8,4) ;

 

 

  et il nous ressuscitera

 

 

N'en soyez pas étonnés, car elle vient, l'heure où tous ceux qui sont dans les tombeaux entendront sa voix (Jn 5,28) ;

 

Or c'est la volonté de celui qui m'a envoyé que je ne perde rien de tout ce qu'il m'a donné, mais que je le ressuscite au dernier jour.40  Oui, telle est la volonté de mon Père, que quiconque voit le Fils et croit en lui ait la vie éternelle, et je le ressusciterai au dernier jour. » 41  Les Juifs alors se mirent à murmurer à son sujet, parce qu'il avait dit : « Je suis le pain descendu du ciel. » 42  Ils disaient : « Celui-là n'est-il pas Jésus, le fils de Joseph, dont nous connaissons le père et la mère ? Comment peut-il dire maintenant : Je suis descendu du ciel ? » 43  Jésus leur répondit : « Ne murmurez pas entre vous. 44  Nul ne peut venir à moi si le Père qui m'a envoyé ne l'attire ; et moi, je le ressusciterai au dernier jour. 45  Il est écrit dans les prophètes : Ils seront tous enseignés par Dieu. Quiconque s'est mis à l'écoute du Père et à son école vient à moi. 46  Non que personne ait vu le Père, sinon celui qui vient d'auprès de Dieu : celui-là a vu le Père. 47  En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui croit a la vie éternelle. 48  Je suis le pain de vie.49  Vos pères, dans le désert, ont mangé la manne et sont morts ; 50  ce pain est celui qui descend du ciel pour qu'on le mange et ne meure pas. 51  Je suis le pain vivant, descendu du ciel. Qui mangera ce pain vivra à jamais. Et même, le pain que je donnerai, c'est ma chair pour la vie du monde. » 52  Les Juifs alors se mirent à discuter fort entre eux ; ils disaient : « Comment celui-là peut-il nous donner sa chair à manger ? » 53  Alors Jésus leur dit : « En vérité, en vérité, je vous le dis, si vous ne mangez la chair du Fils de l'homme et ne buvez son sang, vous n'aurez pas la vie en vous.54  Qui mange ma chair et boit mon sang a la vie éternelle et je le ressusciterai au dernier jour.55  Car ma chair est vraiment une nourriture et mon sang vraiment une boisson.56  Qui mange ma chair et boit mon sang demeure en moi et moi en lui.57  De même que le Père, qui est vivant, m'a envoyé et que je vis par le Père, de même celui qui me mange, lui aussi vivra par moi.58  Voici le pain descendu du ciel ; il n'est pas comme celui qu'ont mangé les pères et ils sont morts ; qui mange ce pain vivra à jamais. » Jn (6,39-58) ;

 

Quelle est notre propre attitude face à la Parole du Christ telle qu’Elle nous est donnée dans la Bible. L’acceptons-nous ? Essayons-nous, même si nous n’y parvenons pas sans Sa grâce, de nous y conformer ? Ou baissons-nous les bras en disant que de toutes les façons, Elle est désuète et mal adaptée à notre temps ? Ou que nous ne faisons pas grand mal en continuant à assouvir notre chair et ses passions qui font partie de l’air du temps, des us et coutumes de notre actuelle société, en nous référant pour preuve aux différentes lois que nos gouvernements humains ne cessent de mettre en place, dans le sens où même à contre sens de l’existant, le but évident n’étant que de légitimer leur politique du moment. Sommes-nous en accord avec les différents versets que nous avons vu ci-dessus et qui ouvrent droit à ce que nous promet le Seigneur ci-dessous ? Reportons-nous, en toute honnêteté, aux versets que nous avons sûrement parcourus, ainsi que nous le faisons souvent, sans chercher à les transposer à nos façons de vivre notre rôle de Chrétiens dans chaque moment de notre quotidien.  Pour y répondre en toute vérité, nous devons nous reporter à ce qui a motivé  nos votes, les avons-nous confrontés à la Parole immuable et intemporelle du Christ ou à la décision prises par nos « familles » électives partisanes ?

Agissons-nous pour que l’Esprit du Christ habite bien en nous ?

 

Jésus lui dit : « Je suis la résurrection. Qui croit en moi, même s'il meurt, vivra ; (Jn 11,25) ;

 

…mais si le Christ est en vous, bien que le corps soit mort déjà en raison du péché, l'Esprit est vie en raison de la justice.11  Et si l'Esprit de Celui qui a ressuscité Jésus d'entre les morts habite en vous, Celui qui a ressuscité le Christ Jésus d'entre les morts donnera aussi la vie à vos corps mortels par son Esprit qui habite en vous (Rm 8,10-11) ;

 

...qui transfigurera notre corps de misère pour le conformer à son corps de gloire, avec cette force qu'il a de pouvoir même se soumettre toutes choses. (Ph 3,21).

 

 

Ainsi Jésus non seulement en tant que ressuscité nous communique la force de la résurrection, mais en ce qu’Il est en Lui-même Il nous révèle le Plan secret de Dieu, toute Son œuvre de sanctification, de salut.

 

Malheureusement, le démon aveugle ceux qui ne cherchent pas vraiment la vérité, et de fait se satisfont de ce que leur offre le monde.

 

De là découle la pléthore de philosophies proposée pour satisfaire la soif de spiritualité de tant d'enfants de Dieu faisant le choix, pour différents motifs, de se détourner du Créateur. Ils le font, parce que bien souvent ils ne perçoivent pas Son Amour à travers les pauvres instruments que nous autres Chrétiens pratiquants nous nous révélons être.

 

 

Dans son message de carême 2013, daté du 15 octobre 2012, notre Saint Père le Pape souligne que l'existence chrétienne consiste en une ascension continue du mont de la rencontre avec Dieu pour ensuite redescendre, en portant l'amour et la force qui en dérivent, de manière à servir nos frères et sœurs avec le même amour que Dieu. 

 

Puisse notre traversée du désert nous le permettre et nous aider à voir ensemble comment demain vivre notre foi dans le monde et contribuer à la nouvelle évangélisation pour la plus grande Gloire de Dieu. Mais pour le moment cela ne nous sert à rien de nous précipiter pour nous rendre dans un autre lieu, si au préalable notre réflexion actuelle, qui doit déterminer la direction que nous voulons prendre pour répondre au but que nous allons nous fixer, n’est pas plus avancée.

Sans même chercher à savoir si les dattes sont ou non appétissantes, nous poursuivons notre offrande par le jeûne (pour ceux qui le peuvent) et/ou de privations de différents ordres, les gains de temps et/ou  d’argent que nous allons en retirer nous les consacrons à la prière et à satisfaire nos actes de charité et nous ne chercherons pas à les engranger pour les dépenser plus tard à notre seul profit.

Aussi, allons-nous encore demeurer à l’ombre de ce palmier.

 

http://splashman.wikispaces.com/file/view/lone_palm_sahara_desert.jpg/99971325/462x278/lone_palm_sahara_desert.jpg

 

 

Shalom ! 


Publié dans 40 jours--->Pâque

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article