Choisissez sagement - Père Melvin – Lundi 19 avril 2010

Publié le par monSeigneur et monDieu

Nouvelles données par Père Melvin

 

          Nous avons eu une journée très nuageuse hier. Il a plu en matinée et le soir il a neigé, en abondance à certains moments (le sol en est devenu tout blanc). Aujourd’hui il devrait pleuvoir pratiquement toute la journée.
          Hier j’ai concélébré la sainte Messe à l’église Immaculée-Conception de Palmer Road, avec Mgr Richard Greco comme célébrant principal. Il était dans notre paroisse pour la confirmation de jeunes. La célébration s’est fort bien déroulée et la chorale des hommes a très bien chanté. Hier après-midi je suis allé dans la paroisse Alberton, au sous-sol de l’église, où s’est tenu de 14h à 16h une célébration spéciale pour les prêtres à l'occasion de l’Année sacerdotale. Aujourd’hui j’irai au manoir d’Alberton pour célébrer la sainte Messe avec les résidents de ce foyer. Vendredi de cette semaine je me rendrai au Monastère trappiste de Rogersville (N.-B.) pour y donner une retraite de trois jours à un groupe de laïcs.

Traduction : RF

« Choisissez sagement »

 

Enseignement donné par notre Père céleste -  Lundi 19 avril 2010

 

Dieu le Père nous aime

          Car Dieu a tellement aimé le monde qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne soit pas perdu mais qu'il ait la vie éternelle. Dieu n'a pas envoyé son Fils dans le monde pour condamner le monde, mais pour sauver le monde par lui. Celui qui croit au Fils n'est pas condamné; mais celui qui ne croit pas est déjà condamné, parce qu'il n'a pas cru au Fils unique de Dieu. Voici comment la condamnation se manifeste : la lumière est venue dans le monde, mais les hommes préfèrent l'obscurité à la lumière, parce qu'ils agissent mal. Quiconque fait le mal déteste la lumière et s'en écarte, car il a peur que ses mauvaises actions apparaissent en plein jour. Mais celui qui obéit à la vérité vient à la lumière, afin qu'on voie clairement que ses actions sont accomplies en accord avec Dieu (Jean 3.16-21).

 

Vous trouverez ci-après le message que Joseph a reçu de notre Père céleste. Il a entendu le Père lui adresser les paroles suivantes :

          « Mon cher fils, j’ai un message pour tous mes fils et toutes mes filles de par le monde. J’envoyai mon Fils Jésus dans le monde pour apporter à vous tous le salut. Il offrit son sacrifice suprême sur la croix afin d’enlever tous vos péchés. Si vous croyez en lui et si vous regrettez toutes vos fautes, vous aurez la vie éternelle avec moi dans le ciel.
 

          « Je ne suis pas content de beaucoup d’entre vous, car vous refusez de croire en mon Fils Jésus et vous avez rejeté les commandements que je vous ai donnés. À cause de vos péchés et de votre refus de vous repentir, vous serez témoins de nombreux bouleversements dans le monde. Vous êtes en train de préparer une catastrophe pour vous-mêmes, et elle surviendra avec de grandes perturbations de la nature. Ce seront des tremblements de terre, des inondations, des ouragans, des éruptions volcaniques et bien d’autres phénomènes encore. Je ne puis vous aider si vous refusez de suivre mon Fils et de me respecter, moi votre Créateur. Par votre refus vous appelez sur vous une grande catastrophe. Repentez-vous aujourd’hui mes enfants, et venez, suivez Jésus, mon Fils. Croyez en Jésus, votre Sauveur, et soyez un membre à part entière de son Église, attaquée aujourd’hui par beaucoup qui désirent la détruire. Je vous offre la vie ou la mort. Choisissez sagement. »

 

Du blog : Ben alors mon Père, à l’instant, je prends lecture de Ton message !

Ouah !! Je prépare mon bouclier qui est la Puissance de Ton Amour, car je pressens que plus d’un voudra tirer.

Que veux Tu, Tu le vois bien, nous sommes si dociles, nous Tes enfants intelligents qui Te connaissons plus que Toi-même (semble t’il), alors qu’attendre de nous si instruits qui de tous temps n’avons jamais su courber l’échine, mais haussons bien haut le front pour ergoter, supputer au nom de la vérité.

En oubliant de nous demander au moins comme Ponce ; qu’est-ce que la vérité ; sinon mieux Qui est la Vérité ?

Mais Tu sais aussi qu’imperturbable, grâce à la joie que Tu continues à me doter, Ta fleur au cœur (ma maman Marie), je poursuis mon chemin jusqu’où Tu as décidé de me conduire avec foi, espérance et je T’en prie de me combler d’un peu plus de charité, car des trois, c’est elle qui prime et j’en suis bien pauvre !

Merci mon Seigneur et mon Dieu !

Je Te loue, je Te rends grâce pour Ton immense Amour et Ta Patience infinie envers nous.

Louange, gloire à Ton Saint Nom dans tous les siècles des siècles. Amen !

Publié dans Messages P.Doucette

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article