Discours d’Étienne (suite) - Père Melvin - Dimanche 14 avril 2013 … « Si vous souffrez parfois, alors souffrez en ma compagnie

Publié le par monSeigneur et monDieu

 

Acceptez tous mes enseignements et ouvrez-moi votre cœur afin de recevoir la force dont vous avez besoin et les grâces nécessaires pour parvenir à la Terre promise...

 

 

Nouvelles données par Père Melvin

 

          Je remercie tous ceux qui m’ont envoyé des dons pour m’aider à régler mes dettes. Bientôt j’aurai besoin encore d’huile à chauffage. Il a neigé hier et il neigera encore demain. J’espère que ce sera la dernière chute de neige.

Traduction : RF 

Discours d’Étienne (suite)

 

           Lecture tirée des Actes des apôtres (7.9-22) :

          « Les patriarches furent jaloux de Joseph et le vendirent pour être esclave en Égypte. Mais Dieu était avec lui; il le délivra de toutes ses peines. Il donna la sagesse à Joseph et le rendit agréable aux yeux du Pharaon, roi d'Égypte. Celui-ci établit Joseph comme gouverneur sur l'Égypte et sur toute la maison royale. La famine survint alors partout en Égypte et dans le pays de Canaan. La détresse était grande et nos ancêtres ne trouvaient plus rien à manger. Quand Jacob apprit qu'il y avait du blé en Égypte, il y envoya nos ancêtres une première fois. La seconde fois qu'ils y allèrent, Joseph se fit reconnaître par ses frères et le Pharaon apprit ainsi quelle était la famille de Joseph. Alors Joseph envoya chercher Jacob, son père, et toute la famille qui comprenait 75 personnes. Jacob se rendit donc en Égypte où il mourut, ainsi que nos autres ancêtres. On transporta leurs corps à Sichem et on les enterra dans la tombe qu'Abraham avait achetée pour une somme d'argent aux fils de Hamor, à Sichem.

          « Lorsque le temps approcha où Dieu devait accomplir la promesse qu'il avait faite à Abraham, notre peuple s'accrut et devint de plus en plus nombreux en Égypte. Puis un nouveau roi, qui n'avait pas connu Joseph, se mit à régner sur l'Égypte. Ce roi trompa notre peuple et maltraita nos ancêtres en les obligeant à abandonner leurs bébés pour qu'ils meurent. À cette époque naquit Moïse qui était un bel enfant, agréable à Dieu. Il fut nourri pendant trois mois dans la maison de son père. Lorsqu'il fut abandonné, la fille du Pharaon le recueillit et l'éleva comme son propre fils. Ainsi, Moïse fut instruit dans toutes les sciences des Égyptiens et devint un homme influent par ses paroles et ses actes. »

 

Vous trouverez ci-dessous le message que notre Seigneur et Sauveur a donné au Père Melvin. Jésus lui a parlé en ces termes :

  

          « Si vous souffrez parfois, alors souffrez en ma compagnie, toi mon frère Melvin et vous tous mes frères et mes sœurs qui vivez en union avec moi. Voyez Joseph dans l’Ancien Testament et tous les Hébreux qui étaient tenus en esclavage en Égypte. Ils souffrirent beaucoup pendant de nombreuses années. Combien de bébés furent tués sur ordre des Égyptiens, parce que ces derniers avaient peur des Hébreux. S’ils devenaient trop nombreux, ils risquaient de se rebeller contre leurs maitres. Notre Père céleste suscita Moïse, celui qu’il choisit pour faire sortir les Hébreux d’Égypte et les ramener dans la terre promise.

 

          « Je suis comme Moïse, puisque je suis celui qui vous a délivrés de l’esclavage du péché et vous a apporté la liberté de mon Royaume. Tout comme les Hébreux suivirent Moïse au désert et finalement en Israël, suivez-moi à votre tour sur la route du ciel. Acceptez tous mes enseignements et ouvrez-moi votre cœur afin de recevoir la force dont vous avez besoin et les grâces nécessaires pour parvenir à la Terre promise. Je vous bénis tous et je vous appelle à marcher sur mes traces chaque jour. »

 

 

Publié dans Messages P.Doucette

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article