Époux chrétiens - Père Melvin - Lundi 4 mars 2013… Notre Père céleste et moi accordons une très grande importance au mariage chrétien.

Publié le par monSeigneur et monDieu

 

… Ainsi pour le Père le mariage est un contrat à vie entre un homme et une femme. Il institua le mariage pour qu’un homme et une femme puissent avoir et élever des enfants …

 

Nouvelles données par Père Melvin

 

 

 

          Encore une fois je remercie tous ceux qui m’ont téléphoné hier et avant-hier pour me souhaiter un bon anniversaire. Merci également à ceux qui m’ont exprimé leurs souhaits par courriel. Que le Seigneur vous bénisse tous!

Traduction : RF 

Époux chrétiens 

 

          Lecture de la première lettre de saint Pierre (3.1-12) :

          Vous de même, femmes, soyez soumises à vos maris, afin que si quelques-uns d'entre eux ne croient pas à la parole de Dieu, ils soient gagnés à la foi par votre conduite. Des paroles ne seront même pas nécessaires : il leur suffira de voir combien votre conduite est pure et respectueuse. Ne cherchez pas à vous rendre belles par des moyens extérieurs, comme la façon d'arranger vos cheveux, les bijoux d'or ou les vêtements élégants. Recherchez plutôt la beauté de l'être intérieur, la parure impérissable d'un esprit doux et paisible, qui est d'une grande valeur aux yeux de Dieu. Telle était la parure des femmes pieuses d'autrefois, qui espéraient en Dieu. Elles étaient soumises à leurs maris, comme, par exemple, Sara qui obéissait à Abraham et l'appelait « Mon maître ». Vous êtes vraiment ses filles si vous faites le bien en ne vous laissant effrayer par rien.

          Vous de même, maris, vivez avec vos femmes en tenant compte de leur nature plus délicate; traitez-les avec respect, car elles doivent recevoir avec vous le don de la vraie vie de la part de Dieu. Agissez ainsi afin que rien ne fasse obstacle à vos prières.

          Enfin, ayez tous les mêmes dispositions et les mêmes sentiments; aimez-vous comme des frères, soyez bienveillants et humbles les uns à l'égard des autres. Ne rendez pas le mal pour le mal, ou l'insulte pour l'insulte. Au contraire, répondez par une bénédiction, car c'est une bénédiction que Dieu a promis de vous accorder quand il vous a appelés. En effet, voici ce qui est écrit : « Celui qui veut jouir d'une vie agréable et connaître des jours heureux doit se garder de médire et de mentir. Il doit se détourner du mal, pratiquer le bien et rechercher la paix avec persévérance. Car le Seigneur a les yeux fixés sur les fidèles, prêt à écouter leurs prières; mais le Seigneur s'oppose à ceux qui font le mal. »

 

Vous trouverez ci-dessous le message que Notre-Seigneur, le Fils de Dieu, a donné au Père Melvin. Jésus lui a parlé en ces termes ::

 

          « Je vous aime, toi mon frère Melvin et vous tous mes frères et mes sœurs de chacun des pays du monde. Notre Père céleste et moi accordons une très grande importance au mariage chrétien. C’est le Père qui a établi le mariage dès le commencement de la création, quand il a fait Adam et Ève. Ainsi pour le Père le mariage est un contrat à vie entre un homme et une femme. Il institua le mariage pour qu’un homme et une femme puissent avoir et élever des enfants. C’est bien vrai qu’un enfant a besoin des deux parents pour grandir normalement. Le mariage de personnes du même est une abomination aux yeux du Père, et la polygamie ne vaut guère mieux. Les chrétiens qui veulent s’épouser doivent comprendre que le seul mariage chrétien qui soit acceptable pour le Père est celui entre un homme et une femme. Les époux doivent vivre ensemble dans l'amour et apprécier la vie commune. Si le Père leur donne des enfants, alors ils doivent s’en réjouir vraiment. Les enfants sont des cadeaux du Père et doivent être accueillis comme tels. Ils ne devraient jamais être vus comme un fardeau, mais comme le plus grand cadeau qu’un couple puisse recevoir.Puissiez-vous vivre heureux ensemble et savoir que je suis toujours là pour vous aider. N’oubliez pas de prier régulièrement. Je vous bénis tous. »

 


Publié dans Messages P.Doucette

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article