Ils deviendront mes amis - Père Melvin - Lundi 15 février 2010

Publié le par monSeigneur et monDieu

Nouvelles données par Père Melvin

 

          C’était nuageux hier et il est tombé une neige légère presque toute la journée. Il a neigé encore plus cette nuit. Aujourd’hui nous aurons un temps à peu près semblable, toujours avec de la neige.
          Hier dimanche j’ai célébré la sainte Messe à 11 heures à l’église Immaculée-Conception de Palmer Road, et le curé de la paroisse a lu la lettre écrite par notre nouvel évêque à l'occasion du Carême. J’essaierai aujourd’hui de me rendre au manoir d’Alberton pour y célébrer la Messe avec les résidents. Hier soir à l’église paroissiale je suis allé au séminaire de la vie dans l’Esprit. Nous avons prié avec les participants afin que tous soient baptisés dans l’Esprit Saint. Ce fut pour tous une expérience spéciale.

Traduction : RF

« Ils deviendront mes amis »

 

Enseignement donné par notre Seigneur et Sauveur -  Lundi 15 février 2010

 

L’envoi des douze

           Jésus envoya ces douze hommes en mission, avec les instructions suivantes : « Évitez les régions où habitent les non-Juifs et n'entrez dans aucune ville de Samarie. Allez plutôt vers les brebis perdues du peuple d'Israël. En chemin, prêchez et dites : "Le Royaume des cieux s'est approché!" Guérissez les malades, rendez la vie aux morts, purifiez les lépreux, chassez les esprits mauvais. Vous avez reçu gratuitement, donnez aussi gratuitement. Ne vous procurez ni or, ni argent, ni monnaie de cuivre à mettre dans vos poches; ne prenez pas de sac pour le voyage, ni une deuxième chemise, ne prenez ni chaussures, ni bâton. En effet, l'ouvrier a droit à sa nourriture.
          « Quand vous arriverez dans une ville ou un village, cherchez qui est prêt à vous recevoir et restez chez cette personne jusqu'à ce que vous quittiez l'endroit. Quand vous entrerez dans une maison, dites :
"La paix soit avec vous." Si les habitants de cette maison vous reçoivent, que votre souhait de paix repose sur eux ; mais s'ils ne vous reçoivent pas, retirez votre souhait de paix. Si, dans une maison ou dans une ville, on refuse de vous accueillir ou de vous écouter, partez de là et secouez la poussière de vos pieds. Je vous le déclare, c'est la vérité : au jour du Jugement, les habitants de Sodome et Gomorrhe seront traités moins sévèrement que les habitants de cette ville-là (Matthieu 10.5-15).

 

Vous trouverez ci-après le message que notre Seigneur et Sauveur a donné à Joseph. Jésus lui a adressé les paroles suivantes :

          « Après avoir enseigné les apôtres, je les envoyai dans les villes et villages d’Israël. Ce n’était pas encore le temps pour eux de parcourir les régions païennes ou les villes de Samarie. Je les envoyai proclamer que le Royaume des cieux était proche. Je leur donnai le pouvoir de guérir les malades, de ressusciter les morts, de purifier les lépreux et de chasser les démons. S’ils étaient bien accueillis dans un village ou une ville, ils devaient rester là et y accomplir leur œuvre. S’ils étaient mal reçus, ils devaient quitter les lieux et secouer la poussière de leurs pieds. Je ferai tomber le jugement sur cet endroit.
         
« Tout comme j’envoyai les apôtres, je vous envoie également sur les routes, villes et villages de votre région. Je veux que vous alliez chez les gens leur annoncer que je suis le Sauveur et que tous doivent croire en moi. S’ils croient en moi, encouragez-les à prier chaque jour, à fréquenter l’église régulièrement et à vivre comme mes disciples. S’ils ne croient pas, priez avec eux afin qu’ils puissent recevoir le don de la foi, et invitez-les à aller à l’église le dimanche. Ainsi vous gagnerez le cœur de beaucoup de gens, qui deviendront mes amis et mes disciples. Si vous œuvrez comme les apôtres, vous aurez une grande récompense au ciel. Je vous bénis. »

Publié dans Messages P.Doucette

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article