Jean messager d'espérance - Louanges envers la création ...

Publié le par monSeigneur et monDieu

 

 

Sans le don sublime de l’Esprit Saint, vous ne pouvez pas comprendre le but de la vie ni le plan du Père éternel. Nul ne peut connaître ses voies, si cela ne lui est pas révélé.   

 

 

Bien chers amis en Jésus et Marie

Par ce message, Jean nous rappelle toute la richesse de la Création et de notre devoir de la respecter et de louer le Seigneur Dieu. Nous vous informons que le dimanche 1er juin 2014 à 14h00, à Ars-sur-Formans dans la Salle de conférence de la Maison Saint-Jean (derrière le Presbytère du Saint Curé d'Ars), nous ferons un exposé sur notre conversion et sur le sens de la vie chrétienne (voir page pelerinages-et-conferences.).

Avec toute notre affection et en union de prières

Yvette et Robert  (24.05.2014)

 

Petit rappel : Le 13 décembre 1996, Jean meurt d’une hémorragie interne, il avait 43 ans. Par locutions intérieures, il adresse à ses parents (Yvette et Robert) des messages d’amour, d’espoir et de bonheur par lesquels il leur demande de prier pour les défunts.

 

Depuis 1997 et quelques temps après le départ de notre cher fils Jean, suivant le Plan de Dieu nous avons eu la grâce de recevoir des messages du Ciel... Il est à noter que par les messages qui ont été diffusés tout a été dit plusieurs fois. Jean nous demande, qu'à compter de ce jour (Jean, votre messager d'Espérance : Choisissez la vie - 11.09.2013 ), nous prenions les messages anciens, en précisant leur date d'émission. Ils pourront correspondre aux différents évènements. Ces envois seront hebdomadaires et bien évidemment mis sur le site internet.

 

Livre Tome 4 : Le temps presse, rallumez vos lampes

Page 35 : Louange envers la Création. Message du 27.07.2004

 

Psaume 104, 24 : Que tes œuvres sont nombreuses, Yahvé ! Toutes avec sagesse tu les fis, la terre est remplie de ta richesse. 

 

  

 

« Cher petit papa,beau-jardin

 

 Le matin, au lever du jour, tu aimes bien marcher autour de la  maison pour prier et pour méditer. Ton regard se pose sur tout ce qui t’environne, les fleurs, les arbres, le ciel, le lever du soleil, le vol et le chant des oiseaux. Cela devrait encore plus t’inciter à remercier Dieu pour toutes ses merveilles et même pour toi-même et pour tous ceux qui te sont chers, car si vous existez, c’est que vous avez été créés par Dieu. Ce qui explique que tes prières doivent devenir encore plus ferventes et tes méditations servir à glorifier le Seigneur !

Dans différents passages de la Bible, il est fait mention du lait et du miel. Le miel est un aliment si suave qu’il n’engendre jamais le dégoût. Comme nourriture le miel produit un fort agréable effet qui s’arrête à la langue. Une fois dans l’estomac, il s’altère. Par contre, le miel de la doctrine chrétienne pénètre jusqu’à la conscience, l’inonde d’une perpétuelle joie et produit les bienfaits de l’amour divin. Si l’un se compose du suc des plantes, l’autre, le spirituel, est celui qui vous permet, par la lecture des livres saints, de mieux comprendre et d’assimiler les œuvres du Père éternel. 

 

 Par son merveilleux enseignement, Jésus vous a montré le prix de l’obéissance, c’est-à-dire porter la Bonne Nouvelle et mourir pour ceux qu’on aime ; Il vous a montré la force de la charité et la noblesse de la foi, pour ensuite ouvrir la porte du paradis. Vous comprenez bien et vous en avez tiré l’enseignement que le corps est inférieur à l’âme, mais qu’il ne lui est nullement opposé. L’âme est d’essence pure et limpide, tandis que le corps demeure sujet à bien des « passions ». 

 

renardeauLa création de Dieu ne comporte pas seulement le ciel, mais la terre, le soleil, la lune, et avec la lune, les étoiles et les nuages. Mais la terre est composée également d’air, de sources, de fleuves et de lacs, d’un relief assemblé de montagnes, de forêts, de vallées, de collines et de champs. Vous y avez également des jardins réalisés par toutes sortes de plantes et de fleurs... En un mot, Dieu a créé tout ce qui vous est donné d’apercevoir dans l’univers, les diverses espèces du règne animal, tout l’ensemble environné de diverses odeurs et parfums. 

 

 Si, en pensée, vous parcourez tout cet ensemble en vous y situant, vous comprendrez encore mieux toute votre petitesse, ainsi vous pourrez vous exclamer : « Que tes œuvres sont grandes, Seigneur ! »

 

 La voix que font entendre le jour, la nuit, le ciel, les voix de toutes les créatures vivantes ..., parle si nettement à votre esprit qu’il n’est pas de langue, c’est-à-dire de peuple ou de nation, qui ne soit en état de la comprendre. Lorsque vous contemplez la création de Dieu, vous ne pouvez qu’en constater sa beauté, sa grandeur, sa position, sa stabilité, son éclat, et qu’en ressentir, en recueillant toutes ces choses en vous-mêmes, le fort désir de rendre gloire au Créateur, célébrer sa Puissance, car c’est le Ciel qui élève la voix en cet instant et qui prend parole : « Les cieux racontent la Gloire de Dieu. » 

 

  Dans ces divins concerts de la nature règnent pleinement l’unité et l’harmonie. La voix qui s’élève de toutes les créatures se formant de mille voix n’exprime qu’une seule et même pensée : celle de glorifier Dieu le Père, le Créateur. 

 

 Au lieu d’écouter les immondes musiques de Satan, sorties tout droit de l’enfer, tournez-leur le dos et précipitez-vous au concert divin. Oui, quittez les «tubes» qui vous cassent les oreilles et qui vous éloignent de Dieu, et concentrez toutes les forces de votre esprit pour apprécier les cantiques, les concertos et les requiem, c’est-à-dire toutes mélodies spirituelles dans lesquelles se retrempera toute la vigueur de votre âme.

 

 Imaginez cette terre bénie qui vous attend, cette cité de Dieu où règne l’Amour, où chacun est appliqué à l’autre et où, à tout instant, vous respirez un incomparable bonheur. Oui, faites le bilan des plus belles choses de la terre, des plus merveilleux instants que vous avez pu y vivre. Le paradis est un peu comparable à celui qui habite un palais par rapport à l’autre qui est sans logis ; au Ciel, la différence est mille fois plus grande, vous ne pouvez imaginer !

 

Comprenez-vous vraiment ce qu’est votre existence actuelle et tout ce que vous avez à faire pour toutes les âmes en purification, qu’elles soient sur terre ou dans l’au-delà ? 

Vite, mettez-vous à l’œuvre par la prière, par la diffusion de la Bonne Nouvelle et encore mieux en vous groupant pour être encore plus efficaces, et vous serez alors dignes de mériter toutes les merveilles qui vous attendent. 

 

 Jean, messager d'espérance"

 

 

Commenter cet article