Jésus devant le Sanhédrin - Père Melvin - 7 juin 2014 – Je vous aime … (vous tous) vivant dans tous les pays du monde …

Publié le par monSeigneur et monDieu

 

… Rappelez-vous, Mes fils et filles, qu'Il a souffert tout cela pour vous qui êtes pécheurs. Il a souffert et est mort pour expier vos péchés. Il vous aime et Je vous aime aussi  

 

 

Nouvelles données par Père Melvin

 

C'est une chose horrible ce qui s'est passé à Moncton, Nouveau-Brunswick, une ville non loin de là où j'habite. Il ne faut que deux heures et demie pour moi pour m'y conduire. Un homme de seulement 24 ans à abattu cinq policiers de la GRC mercredi, et trois sont morts et deux sont à l'hôpital. Enfin hier soir cet homme a été arrêté et est actuellement en prison. Prions pour que ces actions horribles se terminent. Prions pour la paix.

PS Nous avons eu un jour vendredi qui la plupart du temps a été pluvieux, mais la température était d'environ 15 degrés Celsius. Il pleuvra à nouveau samedi. Je prie pour vous tous.

 

Jésus devant le Sanhédrin

 

Lecture de l'Evangile de Saint Matthieu 26, 57 – 68:

Ceux qui avaient arrêté Jésus l'emmenèrent chez Caïphe, le grand prêtre, où se réunirent les scribes et les anciens. Or Pierre le suivait de loin jusqu'au palais du grand prêtre; y étant entré, il était assis avec les satellites pour voir la fin. Les grands prêtres et tout le Sanhédrin cherchaient un faux témoignage contre Jésus afin de le faire mourir; et ils n'en trouvèrent point, quoique beaucoup de faux témoins se fussent présentés. Finalement il s'en présenta deux qui dirent: " Ces homme a dit: Je puis détruire le sanctuaire de Dieu et le rebâtir en trois jours. " Le grand prêtre se leva et dit à Jésus: " Tu ne réponds rien! Qu'est-ce que ces hommes déposent contre toi? " Mais Jésus gardait le silence. Et le grand prêtre lui dit: " Je t'adjure par le Dieu vivant de nous dire, si tu es le Christ, le Fils de Dieu? " Jésus lui dit: " Tu l'as dit. Du reste, je vous le dis, à partir de maintenant vous verrez le Fils de l'homme assis à la droite de la Puissante et venant sur les nuées du ciel. " Alors le grand prêtre déchira ses vêtements, en disant: " Il a blasphémé! Qu'avons-nous encore besoin de témoins? Voici que vous venez d'entendre £ blasphème : que vous ensemble? " Ils répondirent: " Il mérite la mort. " Alors ils lui crachèrent au visage et le frappèrent avec le poing; d'autres le souffletèrent, en disant : " Prophétise-nous, Christ! Quel est celui qui t'a frappé? "

 

Ci-dessous vous trouverez le message que Notre Sainte Mère, a donné au Père Melvin. Elle lui a adressé les paroles suivantes :

 

« Je vous aime Mon fils Melvin et tous Mes fils et filles vivant dans tous les pays du monde. Quelle douleur, J'ai souffert quand J'ai entendu que les soldats avaient arrêté Mon Fils Jésus et L'avaient amené au Sanhédrin, la Cour Suprême des Juifs. Ils ont dit toutes sortes de mensonges contre lui parce qu'il n'y avait qu'une chose qu'ils voulaient faire avec Lui. Ils voulaient le tuer. Quand le grand prêtre Lui a demandé s'Il était le Messie, le Fils de Dieu, Mon Fils Jésus répondit qu'Il était le Messie. Les membres du Sanhédrin n'acceptaient pas qu'Il soit le Messie, le Sauveur du monde. Le grand prêtre a dit que Jésus avait blasphémé. Bien sûr, vous savez tous qu'Il a dit la vérité, parce qu'Il est vraiment le Messie, le Fils de Dieu, envoyé par le Père pour vous racheter. Le prêtre a demandé l'avis du Sanhédrin sur ce que Jésus avait dit, et ils répondirent qu'Il méritait de mourir. Ils Lui ont ensuite craché au visage, L'ont frappé et d'autres L'ont giflé. Pour se moquer de Lui, ils Lui ont demandé: «Prophétise pour nous, Messie: qui est-ce qui t'a frappé?" Maintenant, ils estimaient avoir une raison de Le tuer, mais qu'Il n'avait pas fait quelque chose de mal. Il a juste dit la vérité. Rappelez-vous, Mes fils et filles, qu'Il a souffert tout cela pour vous qui êtes pécheurs. Il a souffert et est mort pour expier vos péchés. Il vous aime et Je vous aime aussi. » 

 

 

Toujours traduction « monSeigneur et monDieu » à partir du texte anglais.

 

 

PS. : Je remercie Schneider de son mot que j’ai trouvé au petit matin en arrivant, heureux mais un peu fatigué. Malheureusement une fois reposé, après un coup de tel et j’ai du m’absenter sitôt après la Messe et viens de rentrer il y a peu pour de nouveau repartir à une autre louange. Ne m’en veuillez pas trop … je pense en général toujours à vous dans mes prières. Ensuite le programme redeviendra « normal », mais j’espère que nous ferons du mieux que nous pourrons pour cultiver les grâces reçues car n’en doutons pas chacun en a reçu, même si nous ne nous en rendons pas compte dans l’immédiat car focalisé sur ce que nous escomptions … Dieu sait mieux que nous ce qui nous est nécessaire en fonction de ce que nous allons chacun devoir être confronté dans un avenir dont nous ignorons tout.

 

 


Publié dans Messages P.Doucette

Commenter cet article