L'Agonie dans le Jardin - Père Melvin - 5 juin 2014 – Venez vous joindre à Moi … pendant que Je subis Ma Passion …

Publié le par monSeigneur et monDieu

 

… Je savais ce que J'aurais à souffrir après que Je sois arrêté. Comment ils Me battraient et finalement Me crucifieraient sur la croix. J'étais dans une immense douleur d’avoir à vivre tout ceci dans le jardin …

 

 

Nouvelles données par Père Melvin

 

J'ai parlé au téléphone aujourd'hui avec un Africain doté d’une grande foi. Il aimait à dire: «Gloire à Dieu» et «Je prie Dieu tous les jours. » Il était plein de joie et il souhaiterait que chaque personne sur terre puisse glorifier Dieu tous les jours. Il dit qu'il aime aller à l'Église tous les Dimanches et lire la Bible tous les jours. Je lui ai dit que ce qu'il fait est béni par Dieu et qu'Il devrait continuer à prier et à remercier le Seigneur chaque jour.

PS Nous avons eu une autre belle journée ensoleillée mercredi. Le ciel était clair jusqu'au soir et il faisait chaud. Cela a assurément l'air et parait être comme l'été. Ici ces jours-ci les champs et les routes sont couverts de fleurs jaunes et cela est très beau. Louons le Seigneur.

 

L'Agonie dans le Jardin

 

Lecture de l'Evangile de Saint Matthieu 26, 36-46:

Alors Jésus arrive avec eux en un domaine appelé Gethsémani, et il dit à ses disciples: " Demeurez ici, tandis que je m'en vais là pour prier. " Ayant pris avec lui Pierre et les deux fils de Zébédée, il commença à éprouver de la tristesse et de l'angoisse. Alors il leur dit: " Mon âme est triste jusqu'à la mort; restez ici et veillez avec moi. " Et s'étant un peu avancé, il tomba sur sa face, priant et disant: " Mon Père, s'il est possible, que ce calice s'éloigne de moi! Cependant non pas comme je veux, mais comme vous (voulez)! " Et il vient vers les disciples et il les trouve endormis; et il dit à Pierre: " Ainsi, vous n'avez pas eu la force de veiller une heure avec moi!  Veillez et priez, afin que vous n'entriez point en tentation. L'esprit est ardent, mais la chair est faible. " Il s'en alla une seconde fois et pria ainsi: " Mon Père, si ce (calice) ne peut passer sans que je le boive, que votre volonté soit faite! "  Etant revenu, il les trouva endormis, car leurs yeux étaient appesantis. Il les laissa et, s'en allant de nouveau, il pria pour la troisième fois, redisant la même parole. Alors il vient vers les disciples et leur dit: " Désormais dormez et reposez-vous; voici que l'heure est proche où le Fils de l'homme va être livré aux mains des pécheurs. Levez-vous, allons! Voici que celui qui me trahit est proche. "

 

Ci-dessous vous trouverez le message que Notre-Seigneur, le Fils de Dieu, a donné au Père Melvin. Jésus lui a adressé les paroles suivantes :

 

« Venez vous joindre à Moi Mon frère Melvin et vous tous Mes frères et sœurs pendant que Je subis Ma Passion. C'est en Me suivant tout au long des étapes de Ma Passion que vous pouvez apprendre à Me connaître et à avoir une relation étroite avec Moi. Ma Passion est l'expression de Mon amour pour chacun de vous.

Ma Passion a commencé dans le jardin de Gethsémani aussi appelé le Jardin des Oliviers à l'extérieur des murs de Jérusalem. Mes Apôtres et Moi y sommes allés souvent la nuit pour nous reposer. Donc, le Jeudi Saint les onze Apôtres sont venus avec Moi. Je les ai laissés à l'entrée du jardin, sauf trois, que J'ai pris avec Moi et nous avons été un peu plus loin. Là, Je leur ai demandé de rester avec Moi et de veiller avec Moi tandis que Je suis allé un peu plus loin, M'effondrai et ai prié. Après Ma prière, Je suis venu vers les trois Apôtres et les trouvai tous endormis. Je les ai réveillés et leur dit: «Alors, vous ne pouviez pas veiller avec Moi pendant une heure?" Je suis allé prier trois fois pour parler à Mon Père Céleste de la coupe que J'avais à boire. Cette coupe était Mes souffrances et à la fin Ma mort. Après avoir prié pour la troisième fois, Je suis revenu vers les trois Apôtres et ils dormaient de nouveau. Je les ai réveillés comme Mon traître était proche.

J'ai beaucoup souffert dans le jardin. Ce fut en effet la souffrance de Mon agonie. Je savais ce que J'aurais à souffrir après que Je sois arrêté. Comment ils Me battraient et finalement Me crucifieraient sur la croix. J'étais dans une immense douleur d’avoir à vivre tout ceci dans le jardin.

Je vous appelle Mes frères et sœurs à vous joindre à Moi parfois pendant une heure quand vous êtes assis devant Ma croix et que Me voyez accroché là. J'avais besoin d'une grande puissance pour survivre jusqu'à la croix. Comme vous le savez, Je n'ai commis aucun péché, mais J'ai pris tous vos péchés sur Moi et ai souffert jusqu'à la mort pour les expier. Je l'ai fait parce que Je vous aime de tout Mon Cœur. » 

 

 

Toujours traduction « monSeigneur et monDieu » à partir du texte anglais.

 

 

Publié dans Messages P.Doucette

Commenter cet article