L’Assomption de notre Sainte Mère- Père Melvin - Jeudi 15 aout 2013… Je suis votre Mère aimante…

Publié le par monSeigneur et monDieu

 

Mon Fils Jésus veilla à ce que mon corps ne reste pas sur la terre, et c’est pourquoi je suis maintenant au ciel avec un corps glorifié comme le sien. Nous sommes les deux seuls à être au ciel avec notre corps

 

 

Nouvelles données par Père Melvin

 

          Aujourd’hui c’est la grande fête de l’Assomption de notre Sainte Mère. Elle est au ciel corps et âme. Jésus ne pouvait pas laisser son corps au tombeau, car elle n’avait jamais commis le moindre péché. Elle est maintenant dans la gloire et elle prie pour nous tous qui sommes sur la terre. Montrons le grand amour que nous vouons à notre chère Mère.

 

          PS – Je vous souhaite à tous une fête très spéciale de notre Bienheureuse Mère.

Traduction : RF 

L’Assomption de notre Sainte Mère

 

          La lecture d’aujourd’hui est tirée du Livre de la Révélation (11.19, 12.1-10a) :

          Le temple de Dieu, dans le ciel, s'ouvrit alors, et le coffre de l'alliance y apparut. Il y eut des éclairs, des bruits de voix, des coups de tonnerre, un tremblement de terre et une forte grêle.

          Un grand signe apparut dans le ciel : une femme revêtue du soleil, qui avait la lune sous les pieds et une couronne de douze étoiles sur la tête. Elle allait mettre au monde un enfant, et les peines de l'accouchement la faisaient crier de douleur.

          Un autre signe apparut dans le ciel : un énorme dragon rouge qui avait sept têtes et dix cornes, et une couronne sur chaque tête. Avec sa queue, il balaya le tiers des étoiles du ciel et les jeta sur la terre. Il se plaça devant la femme qui allait accoucher, afin de dévorer son enfant dès qu'il serait né. La femme mit au monde un fils, qui dirigera toutes les nations avec une autorité de fer. L'enfant fut aussitôt amené auprès de Dieu et de son trône. Quant à la femme, elle s'enfuit dans le désert, où Dieu lui avait préparé une place, pour qu'elle y soit nourrie pendant 1 260 jours.

          Alors une bataille s'engagea dans le ciel. Michel et ses anges combattirent le dragon, et celui-ci se battit contre eux avec ses anges. Mais le dragon fut vaincu, et ses anges et lui n'eurent plus la possibilité de rester dans le ciel. L'énorme dragon fut jeté dehors. C'est lui le serpent ancien, appelé le diable ou Satan, qui trompe le monde entier. Il fut jeté sur la terre, et ses anges avec lui.

          Puis j'entendis une voix forte dans le ciel, qui disait : « Maintenant le temps du salut est arrivé! Maintenant notre Dieu a manifesté sa puissance et son règne! Maintenant l'autorité est entre les mains de son Messie. »

 

Vous trouverez ci-après le message que notre Bienheureuse Mère a donné au Père Melvin. Elle lui a adressé les paroles suivantes :

 

          «Je suis votre Mère aimante, toi mon cher fils Melvin et vous tous mes chers fils et mes chères filles qui me portez une grande dévotion. Aujourd’hui l’Église célèbre mon entrée au ciel avec mon corps et mon âme. Mon Fils Jésus veilla à ce que mon corps ne reste pas sur la terre, et c’est pourquoi je suis maintenant au ciel avec un corps glorifié comme le sien. Nous sommes les deux seuls à être au ciel avec notre corps. Si vous suivez mon Fils Jésus, vous aussi serez au ciel à la fin du monde avec un corps glorifié comme le mien. Rappelez-vous : je suis votre Mère et je prie pour vous chaque jour. Je vous invite tous à me reconnaitre comme votre Mère et à réciter quotidiennement votre rosaire. Suivez ce que l’Église de mon Fils Jésus vous enseigne et n’oubliez jamais d’aller à la Sainte Messe le dimanche. Avec les grâces qu’il vous accorde, puissiez-vous éviter le péché et marcher constamment avec lui. Je vous aime tous de tout mon Cœur et je vous veux tous près de moi et de mon Fils Jésus. »

 

 

Publié dans Messages P.Doucette

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article