La mort de Jésus - Père Melvin – Mercredi 20 février 2013… contemplez-moi qui souffre et meurt sur la croix…

Publié le par monSeigneur et monDieu

 

… Voyez ce que m’ont fait vos péchés et repentez-vous de toutes vos offenses, et ne péchez plus jamais. Je suis mort pour vous sauver…

 

 

Nouvelles données par Père Melvin

 

 

          Nous avons eu une belle journée ensoleillée hier; le mercure s’est tenu aux alentours du point de congélation.

Traduction : RF 

La mort de Jésus 

   http://willemsconsultants.hautetfort.com/media/01/02/2000496441.jpg       

          Lecture de l’Évangile de saint Luc (23.44-56) :

          Il était environ midi quand le soleil cessa de briller : l'obscurité se fit sur tout le pays et dura jusqu'à trois heures de l'après-midi. Le rideau suspendu dans le temple se déchira par le milieu. Jésus s'écria d'une voix forte : « Père, je remets mon esprit entre tes mains. » Après avoir dit ces mots, il mourut. Le capitaine romain vit ce qui était arrivé; il loua Dieu et dit : « Certainement cet homme était innocent! » Tous ceux qui étaient venus, en foule, assister à ce spectacle virent ce qui était arrivé. Alors ils s'en retournèrent en se frappant la poitrine de tristesse. Tous les amis de Jésus, ainsi que les femmes qui l'avaient accompagné depuis la Galilée, se tenaient à distance pour regarder ce qui se passait.

          Il y avait un homme appelé Joseph, qui était de la localité juive d'Arimathée. Cet homme était bon et juste, et espérait la venue du Royaume de Dieu. Il était membre du Conseil supérieur, mais n'avait pas approuvé ce que les autres conseillers avaient décidé et fait. Il alla trouver Pilate et lui demanda le corps de Jésus. Puis il descendit le corps de la croix, l'enveloppa dans un drap de lin et le déposa dans un tombeau qui avait été creusé dans le roc, un tombeau dans lequel on n'avait jamais mis personne. C'était vendredi et le sabbat allait commencer. Les femmes qui avaient accompagné Jésus depuis la Galilée vinrent avec Joseph; elles regardèrent le tombeau et virent comment le corps de Jésus y était placé. Puis elles retournèrent en ville et préparèrent les huiles et les parfums pour le corps. Le jour du sabbat, elles se reposèrent, comme la loi l'ordonnait.

 

Vous trouverez ci-dessous le message que Notre-Seigneur, le Fils de Dieu, a donné au Père Melvin. Jésus lui a adressé les paroles suivantes :

 

          « Venez à ma croix, toi mon frère Melvin et vous tous mes frères et mes sœurs qui croyez en moi et qui m’aimez. J’ai été suspendu à la croix environ trois heures dans de terribles souffrances jusqu'à ce que je meure. Juste avant d’expirer, je criai ces mots : « Père, je remets mon esprit entre tes mains. » Après ma mort, ils descendirent mon corps de la croix et l’ensevelirent. Ils se dépêchèrent à faire cela car je jour du sabbat approchait rapidement.

 http://leblogdepaularrieu.hautetfort.com/media/02/02/178319735.jpg

          « Venez, mes amis, contemplez-moi qui souffre et meurt sur la croix.

http://francis.guillaume.pagesperso-orange.fr/images/mort_de_Jesus_1.jpg

Voyez ce que m’ont fait vos péchés et repentez-vous de toutes vos offenses, et ne péchez plus jamais. Je suis mort pour vous sauver.  Je vous aime tous »


http://cfs5.blog.daum.net/upload_control/download.blog?fhandle=MDRUajRAZnM1LmJsb2cuZGF1bS5uZXQ6L0lNQUdFLzQvNDAzLmpwZy50aHVtYg==&filename=403.jpg 

 

Publié dans Messages P.Doucette

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article