Locution externe par le biais de Carol au groupe de prière d'Ameche, 6 déc.09

Publié le par monSeigneur et monDieu

« Mes très chers enfants, je suis votre Mère. Je viens à vous en ce jour, Mes chers, en tant que la Dame de Fatima, et je vous rappelle que les trois enfants de Fatima sont ici avec vous en prière, j’apporte des grâces spéciales pendant ce temps, ce temps de l'Avent, alors que nous attendons tous la fête de la naissance de Mon Fils.

J'adresse des salutations et la bienvenue aux visiteurs ici, ce jour. C'est une joie pour tout le Ciel de voir Mon peuple, Nos enfants, venus ensemble de diverses régions du pays, tous unis dans la prière où que vous soyez, tous unis dans Mon Cœur Immaculé. Il y a beaucoup de bénédictions répandues une fois de plus sur ceux qui sont recueillis ici, mais aussi sur tous les fidèles dans le monde entier. Luttez, Mes enfants, combattez contre les distractions du monde en cette époque de l'année. Maintenez votre attention sur la préparation de la naissance de Mon Fils d’une nouvelle et plus profonde manière, dans vos cœurs et dans vos vies. Nous nous réjouissons ensemble, Mes enfants, vous et moi, parce que l'amour du prochain nous a été donné. Nous nous réjouissons pour l'amour de notre Dieu. Nous nous réjouissons d’avoir été choisis pour servir de façon spéciale aux besoins de la souffrance des gens partout et à terme à leur salut éternel. Remerciez le Père en ce jour de nouveau pour vous avoir appelés en union avec les souffrances de Jésus, sa mort et sa résurrection, à permettre aux gens d’accepter la miséricorde du Père, pour leur permettre d'accepter le salut pour lequel mon Fils est mort.

Il y a toujours salut, célébration et souffrance. Ce fut ainsi que Nous avons vécu ensemble sur terre, Joseph, Mon Fils et Moi. C'est la vie, que vous êtes appelés à mener, unis à la Nôtre, unis à chacun de ceux qui dans le monde prient. Souvenez-vous comment est devenue réelle (vraie) cette unité et combien c’est important pour vos vies. Rappelez-vous combien vous êtes aimés ! Réjouissez-vous cet amour est né de nouveau dans le monde qui devient plus froid et plus sombre et davantage rempli du mal. Réjouissez-vous puisque vous pouvez faire quelque chose à ce sujet, dans la gratitude et dans la joie. Mes enfants, Je vous aime. Vous le savez. Pensez-y à chaque instant, à la façon dont nous sommes unis et à notre amour les uns envers les autres.

Je vous apporte en ce jour la paix de Jésus. Passez chaque moment dans la paix, Mes enfants. Si vous vous découvrez à vous laisser enfermer dans une sorte de distraction, appelez moi immédiatement car je suis déjà là, avec vous, pour toujours. Vivons dans la présence de chacun, Mes enfants, et augmentez l'amour dans les cœurs du monde. Amen, petits enfants, Je vous aime. Merci de m'aimer. Amen. Amen. »

Publié dans Messages C. Améche

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article