Message de Dieu le Père à Louise Tomkiel : TEMPS DE LA MISÉRICORDE DIVINE - 26 Septembre 2010

Publié le par monSeigneur et monDieu

Après avoir soigneusement tester les esprits ...

 

Dieu le Père a alors parlé,

« La fin d'une Ère c’est MAINTENANT !!! Une nouvelle Ère commence MAINTENANT !!! L'Ère du PÉCHÉ est bientôt TERMINE !!! Je créerai DE NOUVEAUX CIEUX et une NOUVELLE TERRE où tout sera propre et pur.

 

Le péché ne sera PLUS car J'enchaînerai satan. Bientôt vous vivrez dans les ANNÉES DE PAIX que J'ai promises. Réjouissez-vous et soyez heureux car Mes Paroles se réalisent.

 

Amen Mon peuple, Moi, votre Dieu ai parlé et Ma Parole est VÉRITÉ!!! Car Je SUIS UN DIEU DE VÉRITÉ !!! AMEN !!!

 

 

NOTE(*) : DES MOTS STUPÉFIANTS QUI NOUS DONNENT L’ESPOIR QUE DE MERVEILLEUX JOURS SONT EN ATTENTE QUELQUE PART DANS L'AVENIR APRÈS TOUS LES DÉVASTATION, AVERTISSEMENT, MIRACLE, CHÂTIMENT ET TROIS JOURS D'OBSCURITÉ... ETC..

N'OUBLIEZ PAS QUE JÉSUS A DIT AUX DEUX PATRICKS QU'UN TEMPS DE MIRACLES SUR MIRACLES VIENDRA AUSSI ..

S'IL VOUS PLAÎT ALLEZ ET RELISEZ LE DERNIER MESSAGE RÉCENT à LOUISE. (TOUS DEUX SONT TRÈS PUISSANTS) TOUS LES MESSAGERS PORTENT DE SI DIVERSES et ÉNORMES CROIX EN CE MOMENT QU’ILS ONT BESOIN DE NOS PRIÈRES... (MERCI POUR TOUTES LES PRIÈRES POUR LES DEUX MESSAGERS À L'HÔPITAL ET SACHEZ QU'ILS FONT UNE DIFFÉRENCE..

ET AUSSI COMME VOUS LE SAVEZ NOUS DEVONS ENTRETENIR UN RÉSEAU SI FORT DE PRIÈRES LES UNS ENVERS LES AUTRES DANS LE RESTE POUR PERSÉVÉRER.. TOUT LE MONDE EST SI LASSÉ DE LA BATAILLE EN CE MOMENT.. (JE SUIS SÛRE QUE PAS BESOIN DE VOUS DIRE TOUT CELA... RIRES)

 

CE VIEUX DICTON SELON LEQUEL « SI  Satan NE VOUS DÉRANGE PAS C’EST QU’IL A PROBABLEMENT DÉJÀ VOTRE MAIN » DEVRAIT NOUS FAIRE PERCEVOIR SI CE QUE NOUS FAISONS EST JUSTE.. N’EST-CE PAS ? QUAND JE PARLE À BEAUCOUP DE GENS ET QU’ILS ME DISENT QUE LEURS VIES SONT PARFAITES CELA ME VIENT À L’ESPRIT.. SÛR QUE VOUS L’ENCAISSEZ DE LA MÊME MANIÈRE.

 

(*) CETTE NOTE ACCOMPAGNE LE MESSAGE 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article