Message de JÉSUS à JNSR : Comme si c'était, aujourd'hui même, ce grand jour11 Avril 2010

Publié le par monSeigneur et monDieu

Comme si c'était, aujourd'hui même, ce grand jour

******

 

11 Avril 2010

Considérez, Mes enfants, à compter de ce jour, comme si c'était déjà

LE GRAND JOUR DE DIEU.

C'est comme si la machine du train était remplie de sa vapeur, prête à fonctionner pour le départ.

 Tout doit être prêt et conforme pour le grand départ, c'est-à-dire, croire en Jésus-Christ, votre Sauveur.

Qu'importe où nous allons ! Avec Jésus-Christ, point de souci. Ce qui compte, c'est de savoir le pourquoi de ce voyage.

Te souviens-tu de Noé ? La moquerie des uns, devant Noé qui construisait l'arche, contre la persévérance de ce dernier qui continuait à travailler, sans s'occuper des autres et n'écoutant que DIEU.

Ce n'était pas un commandement fantaisiste que suivait Noé. Il ne faisait qu'obéir à un ordre donné par DIEU, sans plus.

Noé était obéissant, et de cette obéissance, devait naître cette race nouvelle qui devait, à nouveau, repeupler la Terre,  car tout allait être inondé et disparaître. Aujourd'hui, DIEU nous dit:

TENEZ-VOUS PRÊTS

                                          Ne vous chargez pas de bagages inutiles.

                                          Ne vous encombrez pas, ni de vivres, ni d'argent.

                                          Vous n'aurez besoin de rien d'autre que de Me suivre, de reconnaître Jésus-Christ comme votre Sauveur et de m'obéir.

"À tous les enfants de DIEU, Je fais la même demande", dit Jésus: TENEZ-VOUS PRÊTS: le cœur libre, plein d'amour et de charité, avec Mon seul Nom comme garantie, comme un passeport : JÉSUS-CHRIST est mon Sauveur.

Je vous promets que vous n'aurez ni froid, ni chaud, ni faim, ni soif, ni aucun besoin pour la route. Lorsque Je vous appellerai, simplement, partez confiants.

DIEU vient vous sauver.

Souvenez-vous du vers à soie qui s'enferme dans son cocon de soie pour renaître plus beau: "un papillon".

Dans les Évangiles, Je vous ai déjà parlé de notre rencontre sur une haute montagne. Prenez, dans la Sainte Bible, ce passage de la Transfiguration:

(Saint Marc:9:1) Il leur dit encore:  " En vérité, Je vous le dis, quelques-uns de ceux qui se tiennent ici, ne goûteront point la mort avant d'avoir vu le Royaume de DIEU venir avec puissance.

LA TRANSFIGURATION

(Saint Marc:9:2) Six jours après, Jésus prit avec Lui Pierre, Jacques et Jean et il les conduisit seuls à l'écart sur une haute montagne. Il fut transfiguré devant eux:

(Saint Marc:9:3)  ses vêtements devinrent resplendissants et d'une telle blancheur qu'il n'est pas de blanchisseur sur terre qui puisse blanchir ainsi.

(Saint Marc:9:4) - Élie et Moïse leur apparurent; ils s'entretenaient avec Jésus.

(Saint Marc:9:5) - Pierre prit la parole et dit à Jésus: "Rabbi, il est bon que nous soyons ici; dressons trois tentes: une pour toi, une pour Moïse et une pour Élie.

(Saint Marc:9:6) - Il ne savait que dire, car l'effroi les avait saisis.

(Saint Marc:9:7) - Une nuée vint les envelopper et de la nuée, sortit une voix: "Celui-ci est Mon Fils bien-aimé, écoutez-le."

(Saint Marc:9:8) - Aussitôt, les disciples regardèrent à l'entour mais ils ne virent plus personne que Jésus seul avec eux.

(Saint Marc:9:9) - Comme ils descendaient de la montagne, Jésus leur recommanda de ne raconter à personne ce qu'ils avaient vu, jusqu'à ce que le Fils de l'Homme soit ressuscité d'entre les morts.

(Saint Marc:9:10) - Ils retinrent cette Parole, tout en discutant entre eux: qu'est-ce que ressusciter d'entre les morts ?

Je vous parle ici de ceux qui seront encore vivants lorsque Je viendrai vous mettre à l'abri. Lisez bien le haut de ce passage.

"quelques-uns de ceux qui se tiennent ici, ne goûteront point la mort"

Pourquoi t'ai-je donné ce passage à écrire ? Mon enfant, réfléchis: c'est pour tous ceux qui m'écoutent aujourd'hui, car ce passage, écrit il y a quelques siècles,  n'était pas pour Mes apôtres bien-aimés, mais pour Mes enfants actuels, vous Mes bien-aimés de ce Temps actuel.

Continue à écrire, Mon enfant. Dis-leur que Je t'ai choisie pour écrire jusqu'à la fin, Mon programme de la fin de ces Temps et que tu fais exactement ce que DIEU te demande car, tu es "Ma Main" que J'emploie avec Ma Sainte Grâce. C'est rien que cela qu'ils doivent savoir de toi.

Jésus-Christ

Dieu vient de signer.

 

 

  

 

 

Publié dans Messages JNSR

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article