Notre Seigneur : Gardez les yeux fixés sur moi - Père Melvin - 17 déc. 09

Publié le par monSeigneur et monDieu

Nouvelles données par Père Melvin

 

          Nous avons eu de la neige hier (pas beaucoup cependant) et il a fait froid en soirée : moins 9 Celsius. La météo nous annonce encore un peu de neige pour aujourd’hui.
          Je remercie tous ceux qui m’ont envoyé des cartes de Noël et des cadeaux ces jours derniers. Que le Seigneur vous bénisse et vous comble de paix à Noël. Je célébrerai une Messe de guérison ce vendredi 17 décembre à 19 heures à l’église Immaculée-Conception de Palmer Road. Bienvenue à tous. Hier soir j’étais à la même église pour la réunion de prière. Les gens étaient nombreux et ils ont prié avec une grande ferveur.

Traduction : RF

« Gardez les yeux fixés sur moi »

 

Enseignement donné par Notre Seigneur - Jeudi 17 décembre 2009

 

Gardons les yeux fixés sur Jésus

          Quant à nous, nous sommes entourés de cette grande foule de témoins. Débarrassons-nous donc de tout ce qui alourdit notre marche, en particulier du péché qui s'accroche si facilement à nous, et courons résolument la course qui nous est proposée. Gardons les yeux fixés sur Jésus, dont notre foi dépend du commencement à la fin. Il a accepté de mourir sur la croix, sans tenir compte de la honte attachée à une telle mort, parce qu'il avait en vue la joie qui lui était réservée; et maintenant il siège à la droite du trône de Dieu. Pensez à lui, à la façon dont il a supporté une telle opposition de la part des pécheurs. Et ainsi, vous ne vous laisserez pas abattre, vous ne vous découragerez pas. Car, dans votre combat contre le péché, vous n'avez pas encore dû lutter jusqu'à la mort. Avez-vous oublié l'exhortation que Dieu vous adresse comme à ses fils? « Mon fils, ne crains pas d'être corrigé par le Seigneur, et ne te décourage pas quand il t'adresse des reproches. Car le Seigneur corrige celui qu'il aime, il frappe celui qu'il reconnaît comme son fils » (Hébreux 12.1-6).

 

Vous trouverez ci-après le message que notre Seigneur et Sauveur a donné à Joseph. Jésus lui a parlé en ces termes :

          « Lorsque je vivais sur la terre, je suivais une discipline stricte et j’étais toujours centré sur l’œuvre que mon Père céleste m’avait donnée à faire. Chaque jour je passais beaucoup de temps à prier mon Père et je devais me déplacer beaucoup. Je voyageais surtout à pied et il me fallait des jours pour me rendre d’un pays à l’autre. Mes rencontres avec les gens visaient toujours à leur donner un enseignement, à guérir les malades et à leur manifester mon amour.
 

         « Je veux que vous meniez tous une vie disciplinée et que vous observiez chaque jour les commandements du Père. Ceux qui manquent de discipline tombent souvent dans le péché en satisfaisant les désirs de la chair et en cédant à l’attirance du monde. Je veux que vous gardiez les yeux fixés sur moi, votre Seigneur et Sauveur. Je n’ai pas refusé la croix, mais je l’ai embrassée, car elle était le moyen d’offrir au Père le sacrifice nécessaire à votre salut. Il vous arrivera à vous aussi de devoir affronter la souffrance ou l’opposition et de vous sentir blessés. C’est dans de tels moments que vous aurez besoin de mon aide, alors demeurez étroitement unis à moi. Avec mon aide vous aurez la force de prendre votre croix chaque jour et de me suivre. Invoquez-moi, et je vous accorderai les grâces qu’il vous faut chaque jour. Je suis toujours prêt à vous guérir de toute maladie, quelle qu’elle soit. Venez, escaladez la montagne avec moi et vous serez bénis. Je vous aime de tout mon cœur. »

 

Publié dans Messages P.Doucette

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article