Persévérez dans toutes les épreuves - Père Melvin - 20 déc. 09

Publié le par monSeigneur et monDieu

Nouvelles données par Père Melvin


          Il a fait un peu soleil hier, mais le ciel s’est ennuagé vers midi et nous avons eu de la neige le reste de la journée et en soirée. Aujourd’hui on nous annonce une journée toute ensoleillée.
          J’ai célébré la sainte Messe à 9h30 hier matin dans le petit sanctuaire de Notre-Dame-de-l’Île-du-Prince-Édouard. Aujourd’hui j’irai à l’église Notre-Dame-de-l’Assomption de Miminegash (Î.-P.-É.) pour la Messe de 9 heures. Je suis encore à rédiger le prochain bulletin, qui devrait paraître un peu après le Jour de l’an. Merci encore une fois à tous ceux qui m’ont envoyé des cartes de Noël, de même qu’à ceux qui m’ont offert des cadeaux et des dons. Que le Seigneur à Noël vous comble tous de son amour, de sa paix et de sa joie.
 
  

Traduction : RF

« Persévérez dans toutes les épreuves »

 

Enseignement donné par Notre cher Seigneur et Sauveur- Dimanche 20 décembre 2009 

 

  Foi et sagesse

          Mes frères, considérez-vous comme très heureux quand vous avez à passer par toutes sortes d'épreuves; car, vous le savez, si votre foi résiste à l'épreuve, celle-ci produit la persévérance. Mais veillez à ce que votre persévérance se manifeste pleinement, afin que vous soyez parfaits, sans défaut, qu'il ne vous manque rien. Cependant, si l'un de vous manque de sagesse, qu'il la demande à Dieu, qui la lui donnera; car Dieu donne à tous généreusement et avec bienveillance. Mais il faut qu'il demande avec foi, sans douter; car celui qui doute est semblable à une vague de la mer, que le vent soulève et pousse d'un côté ou de l'autre. Un tel homme ne doit pas s'imaginer qu'il recevra quelque chose du Seigneur, car il est indécis et incertain dans tout ce qu'il entreprend (Jacques 1.2-8).

   

Voici le message que Joseph a reçu de notre cher Seigneur et Sauveur. Il a entendu Jésus lui dire ceci :

          « Mes chers frères et mes chers sœurs, je vous bénis en ce moment où je vous apporte ma parole. C’est un fait que beaucoup ont une foi chancelante. Ils tombent aisément dans le doute et refusent de croire en moi, leur Seigneur. D’abord, mes chers amis, vous devez me reconnaître comme le Fils de Dieu venu dans ce monde vous enseigner la vérité et donner sa vie pour votre rédemption. Bientôt vous allez célébrer ma naissance à Bethléem, événement d’une grande joie pour ceux qui croient en moi et qui m’aiment. Ne pensez pas que je suis archaïque : pour Dieu mille ans sont comme un jour. Je suis aussi vivant aujourd’hui que je l’étais à ma naissance. Mes paroles sont aussi importantes aujourd’hui qu’à l’époque où je les ai prononcées, voilà des centaines d’années.


         
« C’est un fait que votre foi sera parfois éprouvée pour devenir forte. Persévérez dans toutes les épreuves et vous serez bénis. Ainsi vous grandirez en sainteté et vous serez une joie pour moi, votre Sauveur. Il se peut aussi que vous soyez mis à l’épreuve dans la prière, privés de consolation et ne ressentant que sécheresse. Vous traversez ces périodes pour une très bonne raison. C’est qu’alors vous pouvez grandir dans la foi et vous mettre régulièrement en prière, même si vous ne ressentez aucune consolation. Je retire les consolations, mais cela ne veut pas dire que je suis loin de vous. Non, je suis aussi près de vous qu’avant, bien que vous ne sentiez pas ma présence. Après un certain temps, je vous donnerai à nouveau les consolations et vous serez remplis de joie. Demeurez avec moi chaque jour, et vous recevrez des grâces abondantes pour vous aider. Je vous aime. »

Publié dans Messages P.Doucette

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article