Philippe et le fonctionnaire éthiopien - Père Melvin - Jeudi 18 avril 2013 ... Écoutez l’Esprit …

Publié le par monSeigneur et monDieu

 

Si quelqu’un vous est envoyé, recevez-le à bras ouverts et portez attention à ce qu’il a à vous dire. Vous jugerez si cette personne est inspirée par l’Esprit Saint d’après le degré de vérité des paroles qu’elle vous adresse...

 

 

Nouvelles données par Père Melvin

 

          Nous avons eu une autre belle journée hier, avec un temps agréable et du soleil en abondance. Nous voilà revenus au printemps.

Traduction : RF 

Philippe et le fonctionnaire éthiopien

 

          Lecture tirée des Actes des apôtres (8.26-39) :

          Un ange du Seigneur dit à Philippe : « Tu vas partir en direction du sud, sur la route qui descend de Jérusalem à Gaza. Cette route est déserte. » Philippe partit aussitôt. Et, sur son chemin, un homme se présenta : c'était un eunuque éthiopien, haut fonctionnaire chargé d'administrer les trésors de Candace, la reine d'Éthiopie; il était venu à Jérusalem pour adorer Dieu et il retournait chez lui. Assis sur son char, il lisait le livre du prophète Ésaïe.

          Le Saint-Esprit dit à Philippe : « Va rejoindre ce char. » Philippe s'en approcha en courant et entendit l'Éthiopien qui lisait le livre du prophète Ésaïe. Il lui demanda : « Comprends-tu ce que tu lis? » L'homme répondit : « Comment pourrais-je comprendre, si personne ne m'éclaire? » Et il invita Philippe à monter sur le char pour s'asseoir à côté de lui. Le passage de l'Écriture qu'il lisait était celui-ci : « Il a été comme une brebis qu'on mène à l'abattoir, comme un agneau qui reste muet devant celui qui le tond. Il n'a pas dit un mot. Il a été humilié et n'a pas obtenu justice. Qui pourra parler de ses descendants? Car on a mis fin à sa vie sur terre. » Le fonctionnaire demanda à Philippe : « Je t'en prie, dis-moi de qui le prophète parle-t-il ainsi? Est-ce de lui-même ou de quelqu'un d'autre? »

          Philippe prit alors la parole et, en partant de ce passage de l'Écriture, il lui annonça la Bonne Nouvelle de Jésus. Ils continuèrent leur chemin et arrivèrent à un endroit où il y avait de l'eau. Le fonctionnaire dit alors : « Voici de l'eau; qu'est-ce qui empêche que je sois baptisé? » Philippe lui dit : « Si tu crois de tout ton cœur, tu peux être baptisé. » Et l'homme répondit : « Je crois que Jésus-Christ est le Fils de Dieu. » Puis il fit arrêter le char. Philippe descendit avec lui dans l'eau et il le baptisa. Quand ils furent sortis de l'eau, l'Esprit du Seigneur enleva Philippe. Le fonctionnaire ne le vit plus, mais il continua son chemin tout joyeux.

 

Vous trouverez ci-dessous le message que Notre-Seigneur, le Fils de Dieu, a donné au Père Melvin. Jésus lui a tenu les propos suivants :

  

          « Écoutez l’Esprit, toi mon frère Melvin et vous tous mes frères et mes sœurs qui me reconnaissez comme votre Sauveur. Comme Philippe, vous êtes appelés à diverses tâches et en particulier à rendre visite à des gens pour leur venir en aide. Quand vous réalisez que l’Esprit Saint vous appelle, n’hésitez pas : allez immédiatement là il vous oriente. Vous devez aider cette personne d’une manière particulière. Si quelqu’un vous est envoyé, recevez-le à bras ouverts et portez attention à ce qu’il a à vous dire. Vous jugerez si cette personne est inspirée par l’Esprit Saint d’après le degré de vérité des paroles qu’elle vous adresse. Si ces paroles invitent au bien, alors accueillez-les. Mais si ces paroles invitent à la haine ou au mal, alors vous saurez qu’elles viennent du démon, et donc ne les accueillez pas. Ce dont beaucoup ont besoin, c’est d’une aide pour fortifier leur foi afin de croire en moi sans avoir le moindre doute et sans se poser de questions. Vous devez me reconnaitre comme votre Sauveur, le Fils de Dieu. Je suis venu dans ce monde afin de souffrir et de mourir pour vous parce que je vous aime. Je vous veux avec moi toujours. Je vous bénis tous. »

 

Publié dans Messages P.Doucette

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article