Re - Introduction sur Locutions sur et pour le Monde

Publié le par monSeigneur et monDieu

Avant de lire l’article posté ci-dessous, je vous demande de voir les trois articles dont je vous mets les liens.

Ils datent de mars 2013.

 

Il me faut vous situer en ce qui me concerne cette période : 12/12/12, ma fille devait être opérée d’un cancer du sein et n’a pu l’être, le mal s’étant déjà proliféré ailleurs, notamment aux poumons. Sa maladie je ne l’ai apprise qu’en octobre 2012, de retour d’un pèlerinage en Terre Sainte. Le Pape Benoît XVI venait de lancer l’Année de la foi.

Février 2013 : démission du Pape, ce qui soulève plein d’interrogations à tous.

Peu après chez ma fille pour l’aider, mon moral quoi que soutenu, comme toujours maintenant par la foi, ne m’empêche cependant pas de ressentir d’autant plus la fatigue physique qui s’y adjoint. J’ai le désire de partager les messages « locutions pour et sur le monde », mais en même temps, je vois bien que certains sur la toile semblent assez frileux et n’ayant déjà pas beaucoup de temps, même peu - [je me demande même comment ai-je pu à cette époque poster.

Vous-mêmes d’ailleurs avez été formidables, et je vous en remercie, car en dépit parfois du vide, vous faisiez preuve d’une présence constante qui m’a permise de mettre du cœur à l’ouvrage, d’autant que l’occupation empêche de trop cogiter et petit « s » est assez retord pour nous faire penser à toute chose pas plaisante. Aussi ne devons-nous jamais le laisser nous conduire sur le chemin de la désespérance qui n’est pas celui de Notre Seigneur en qui nous devons croire d’une façon inconditionnelle qu’elle que soit ce que nous vivons : Dieu est Maître du temps, de nos vies, et mieux que quiconque Il sait ce qui convient le mieux pour nos proches et pour nous-mêmes. Aussi il nous faut bouter petit « s » hors de ce champ  de notre vie en attendant avec la grâce du Ciel de l’éliminer complètement de notre univers.] -, toujours est-il qu’à ce moment là, je n’avais pas envie d’entrer en polémique pour expliquer le pourquoi de ces messages qui me semblent importants. J’ai donc capitulé, tout en continuant à les traduire, mais pas avec suffisamment de finesse pour vous les poster.

Aussi pour vous les diffuser, je me dois de les revoir intégralement afin de m’assurer de ce que je vous poste.

Je vous ai dit déjà ne pas avoir beaucoup de temps, de ce fait même pour des articles traduits, je fais l’impasse de certains pour ne pas accumuler trop de retard sur d’autres. Donc cela ne va pas être de la tarte de revenir sur ces messages, même si je sais que d’autres sites ont du déjà vous les diffuser.

En conséquence, je vais cibler ceux qui m’apparaissent plus pertinents parmi ceux traduits par le blog et par un sympathisant (quand il s’agira d’une traduction externe au blog, une annotation vous l’indiquera) pour parvenir où ces messages, à mon sens, veulent nous amener : à comprendre que nos pensées ne sont pas Celles de Dieu qui Lui voit tout avant même la survenance des évènements dans notre petit monde que nous croyons à tord « dominer ». Et qu’un certains nombre d’évènements qui sont dans la Bible, se réaliseront que nous le voulions où pas. D’où l’intérêt de ne jamais laisser de côté la lecture de la Bible, et toute annonce prophétique ne s’y trouvant pas doit être regardée avec une extrême prudence. Petit « s » est à l’œuvre !!!


 

Locutions sur et pour le monde - 10 décembre 2010

Locutions sur et pour le monde - 11 décembre 2010

Locutions sur et pour le monde – 03 mars 2013

 

 

Publié dans Mots du blogueur

Commenter cet article