Venez souvent me rendre visite à l’église - Père Melvin - Lundi 26 avril 2010

Publié le par monSeigneur et monDieu

Nouvelles données par Père Melvin

 

          Nous avons eu un beau weekend ensoleillé, et aujourd’hui il fait soleil encore. Nous remercions le Seigneur pour ce temps splendide qu’il nous donne.
          Je suis revenu hier soir d’un weekend à Rogersville (N.-B.) où j’ai animé une retraite de trois jours au Monastère trappiste. Tout s’est bien passé. Je vais bientôt préparer une autre retraite de trois jours qui aura lieu du 7 au 9 mai à Alfred, dans le Maine (États-Unis), chez les Brothers of Christian Instruction. Si vous voulez y participer, veuillez appeler Monique au numéro 1 207 967-5180.
          Cet après-midi je célébrerai la sainte Messe au manoir d’Alberton avec les résidents et j’irai porter la sainte Communion à ceux qui sont incapables de sortir de leur chambre. Veuillez prier pour mon frère Hector qui a dû retourner à l’hôpital.

Traduction : RF

« Venez souvent me rendre visite à l’église »

 

Enseignement donné par notre Seigneur et Sauveur - Lundi 26 avril 2010

 

La multiplication des pains

          Jésus monta sur une colline et s'assit là avec ses disciples. La Pâque, la fête des Juifs, était proche. Jésus regarda et vit qu'une grande foule venait à lui; il demanda donc à Philippe : « Où pourrions-nous acheter du pain pour leur donner à manger à tous ? » – Il disait cela pour mettre Philippe à l'épreuve, car il savait déjà ce qu'il allait faire. – Philippe lui répondit : « Même avec deux cents pièces d'argent, nous n'aurions pas de quoi acheter assez de pain pour que chacun d'eux en reçoive un petit morceau. » Un autre de ses disciples, André, le frère de Simon Pierre, lui dit : « Il y a ici un garçon qui a cinq pains d'orge et deux poissons. Mais qu'est-ce que cela pour un si grand nombre de personnes? » Jésus dit alors : « Faites asseoir tout le monde. » Il y avait beaucoup d'herbe à cet endroit. Ils s'assirent donc; ils étaient environ cinq mille hommes. Jésus prit les pains et, après avoir remercié Dieu, il les distribua à ceux qui étaient là. Il leur donna de même du poisson, autant qu'ils en voulaient. Quand ils eurent tous mangé à leur faim, Jésus dit à ses disciples : « Ramassez les morceaux qui restent, afin que rien ne soit perdu. » Ils les ramassèrent et remplirent douze corbeilles avec les morceaux qui restaient des cinq pains d'orge dont on avait mangé (Jean 6.3-13).

 

Vous trouverez ci-dessous le message que notre Seigneur et Sauveur a donné à Joseph. Jésus lui a parlé en ces termes :

          « Les gens me suivaient en grand nombre durant ma vie publique et souvent nous nous rassemblions près d’une colline ou dans le désert. Il m’arrivait alors, surtout quand nous avions passé la journée ensemble, de leur donner quelque chose à manger. Il n’y avait jamais beaucoup de nourriture dans ces endroits, mais je la multipliais pour que tous puissent manger à leur faim. Une fois j’ai nourri 5 000 hommes, sans compter les femmes et les enfants, avec simplement cinq pains et deux poissons.

          « Ces miracles évoquent pour les Juifs la manne que mon Père leur donna pendant 40 ans au désert. Pour vous qui me suivez, de tels miracles évoquent l’Eucharistie que j’ai donnée à l'Église. À travers l’Eucharistie, je vous ai fait cadeau de moi-même. Je suis vraiment présent dans les hosties et le calice, et quand vous me recevez, je viens habiter dans votre cœur. Ce cadeau que je vous fais de ma personne est pour moi le moyen de rester avec vous, même si je suis disparu de votre vue et monté au ciel. Je suis toujours avec vous et, je vous en prie, venez souvent me rendre visite à l’église. Je vous bénis. »

Publié dans Messages P.Doucette

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article